Un bunker sous la gare de l'Est

Les sous-sols de Paris n’ont pas fini de nous surprendre ! Sous les rails de la gare de l’Est, un bunker de 120m2 datant de la Seconde Guerre mondiale a été retrouvé intacte. Cette info relayée par Paris Zig-Zag nous vient tout droit du blog de Diane, une passionnée de lieux cachés insolites.

 

bunker

20 Juillet 1939. A l’aube de la Seconde Guerre mondiale, la SCNF (créée en 1938) décide de construire un bunker sous la gare de l’Est. En cette période de tension, un système B pour gérer la gare et le mouvement des trains en cas de bombardement semble des plus judicieux. Seulement, la construction sera achevée en 1941 et les Allemands réquisitionneront les lieux.

En attendant, si vous n’êtes pas claustrophobe, la découverte de cet espace singulier vaut le détour. A priori ce n’est pas ouvert au public mais plusieurs visites ont été organisées par le personnel de la communication de la gare de l’Est, donc rien n’est impossible.

Le blockhaus peut recevoir jusqu’à 70 personnes. Il contient 10 pièces dont 3 principales avec un central téléphonique, une salle de machinerie et un poste de régulation.

Entièrement hermétique grâce à trois portes blindées faites de béton armé, il peut résister à tout bombardement ou lancer de gaz. Il détient également un générateur électrique qui recycle l’air et deux vélos statiques pour alimenter les petits générateurs en cas de faille du système.

Le mystère reste finalement l’usage réel du bunker. Des inscriptions allemandes sur les murs prouvent qu’ils ont occupé les lieux mais ils n’ont pas dû beaucoup s’en servir.

Rien ne vous empêche cependant de laisser libre court à votre imagination. Des pièces meublées aux téléphones encore branchés, le bunker est si bien conservé qu’on s’y croirait.

Bunker gare de l’Est Entre les voies 3 et 4 Paris 10e

 

Page suivante : plus de photos