Top des expressions à adopter pour avoir l’air Marseillais

© Delpixart / IStock

Les Parisiens sont de plus en plus nombreux à quitter la capitale pour le Sud, et ça se comprend (ou pas). Mais comme vous le savez, les sudistes ont du mal avec les Parisiens, et pour s’intégrer comme il se doit, il s’agirait de se préparer un peu. Pour se fondre dans la masse marseillaise, rien de mieux que de parler comme eux.

Pour se faire accepter à Marseille, il ne suffit pas de se balader en claquette chaussette, et non. Parce que les parisiens, ça se remarque tout de suite dans le Sud. Alors, on vous a concocté les expressions incontournables à utiliser à Marseille, pour être accueilli comme “le sang” dès votre arrivée !

- "Oh con y'a degun ici" Ça alors, cet endroit n'est que peu fréquenté

- "Putain(g) elle est tarpin fraîche cette meuf" Cette jeune fille est dotée d'un charme particulièrement ravageur

- "Arrête de maronner pour rien va" Cesse donc d'envier/de râler à tort et à travers

- "Naaaaaan, tu m'emboucannes gros !" Te joues-tu de moi mon ami ?

- "Oh mon vier maintenant" Je suis au bout du rouleau 

- "Chaleeuuuur" Cette situation est des plus coquines

- "Vé moi cette tête de gobi" Observez-donc cet amusant personnage

- "Fatche de con !" Ça alors !

- "Vier beurre, sans pain, sans beurre !" Imbécile !

- "Il l'a engatsé du coup ils se sont filés" Il lui a tapé sur le système, et ils en sont venus aux mains

- "Restes pas en plein cagnar fra" Il n'est pas bon de se tenir en plein soleil mon ami

- "Elle m'a gavé la cagole, qu'elle aille se jeter aux Goudes !" Cette jeune femme vulgaire me court sur le haricot

- "Le pastaga il a niasqué le minot" Le jeune homme que voici est quelque peu pompette en raison d'une forte consommation d'alcool à l'anis

- "Je vais me prendre un bain" Je vais jouir des joies de la mer ou la piscine

- "Il a fait le mariole, il a voulu me chouraver mon téléphone le fada, mais je lui ai mis un taqué il a rien compris" Il a voulu se jouer de moi et me dérober mon mobile, mais je lui ai mis une bonne correction

- "C'est de longue le oaï ici" Il y a souvent du désordre dans cet endroit

- "Je le calcule plus ce calu, il m'a gavé" Je préfère ignorer cet énergumène, il m’agace

- "Parle-moi meilleur !" Surveille ton langage

- "Ça part en bibe (ou biberine pour les anciens)" Ça tourne mal

- "C'est kafi de kékés ici. Allez zou !" Il y a beaucoup de jeunes hommes peu fréquentables ici. Allons-nous-en !

- "Peuchère elle est sortie avec un mec en bois" La pauvre a fréquenté un jeune homme médiocre

- "Frère t'y es le sang" Je t'apprécie profondément en tant que personne

- "Il a fait le couillon devant la boîte, et il s'est fait pointer !" Il a eu un comportement déplacé aux abords de la discothèque, ainsi, il n'a pas été en mesure d'y pénétrer

- "Oh il frappe le blond !" La chaleur émanant du soleil est particulièrement forte

- "Se faire enculer le PSG !" Je n'aime pas le club de football du Paris Saint-Germain. (Même si c'est vulgaire tout le monde le dit. Et vaut mieux pas contredire, sinon tu te fais ruiner)

Fin des articles