13 manières insolites de te faire de l'argent

  • La Rédac'
  • Insolite
  • Publié le 7 Mars 2022 à 15h48
© Narcos

« I wanna be a billionaire so freacking bad », ok Bruno Mars, on est tous d’accord là-dessus. Stop, arrête tout, la finance c’est old school ! On va te donner quelques tips un peu plus WTF pour gagner quelques billets de plus...  


Donner ses selles pour 50€

Commencons par le plus insolite, si tu as lu notre article de vendredi, tu l’as peut-être déjà fait ce week-end. C’est simple il suffit de donner tes selles pour aider à l’évaluation de la transplantation de selles dans la rectocolite hémorragique, une maladie inflammatoire de l’intestin. Organisé par les hopitaux de Paris, il faut contacter le Centre de Recherche Clinique de l’Est parisien de l’Hôpital Saint-Antoine. 


Donner son sperme 

Quelques rendez-vous médicaux, plusieurs recueils de spermatozoïdes pour réaliser le don, et un dernier rendez-vous six mois après le dernier recueil et c'est réglé. Certains groupes offrent jusqu'à 400€. Tu pourras choisir entre simple éjaculation et « donation ouverte ». Cela permet à tes futurs enfants de te retrouver quand ils seront en âge de vouloir rencontrer leur père biologique.


Stalker des gens sur les réseaux sociaux

Andy Bartram, de Maidstone, a créé sa propre agence d’enquête afin de filtrer tous les faux profils et trolls. Il charge 25$ pour une recherche, ce qui te permettra d'obtenir des détails sur n'importe quel match Tinder ou Bumble... Stalk & Earn money c'est même encore mieux que Netflix & Chill ! 


Se la jouer "videur" aux toilettes

Connaisseur, connaisseuse de boîte, c’est le moment de montrer ton talent. Tente de te mettre à l’entrée des toilettes en demandant 1€ à toutes les personnes bourrées que tu croises, tu rentabiliseras vite ta soirée. Évidemment les habitués ne risquent pas de tomber dans le piège, mais qui ne tente rien n’a rien.


Faire matcher des articles de supermarché

Sur certains sites de courses alimentaires en ligne, on nous propose parfois des produits similaires à ceux qu’on a acheté récemment. Ces articles sont mis en avant par des particuliers payés pour mettre en place des algorithmes très simples. Un petit son en arrière-plan, le tout sous la couette, c’est plutôt pas mal. 


Écrire des cartes de Noël

Écris des cartes de Noël à la sortie d’une librairie. Propose-leur gentiment tes services d’écrivain-poète en l’échange de petites pièces et promets-leur un résultat digne du Père Noël !


Créer une fausse cagnotte pour une asso

Invente une petite cause sympa qui touchera tes proches, comme une association pour sauver les animaux... Tu peux toujours dire que le projet n’a pas abouti mais que tu continues à donner l’argent que tu as reçu à des associations que tu soutiens. Évidemment, on parle d'un cercle restreint, et proposer à tes grands oncles et grandes tantes de participer, ou même au cousin de ta meilleure amie, ne te fait pas risquer grand-chose. Mis à part perdre tes potes... À toi de peser le pour et le contre.


Te faire passer pour un guide

Si tu ne sais pas quoi faire de ton samedi après-midi, propose tes services de guide touristique contre une petite rémunération. Une demi-journée pour quelques blabla sur la tour Eiffel et le pont des Arts, tu en es forcément capable, et tu connais toujours quelqu'un qui connaît quelqu'un qui connaît quelqu'un qui vient de loin pour visiter Paris et qui est prêt à donner un petit billet pour que tu le prennes sous ton aile de "guide". Et si ça peut te permettre de rapporter un peu de flouze, tu veux bien revoir tes cours d'Histoire. 


Revendre des clopes

On la connaît tous celle-la, mais elle est bien rentable ! N’oublie jamais de prendre une cartouche de cigarettes quand tu pars à l’étranger, tu les trouves souvent moins chères. Tu peux parfois en ramener jusqu’à 4, de quoi renflouer le porte-monnaie. Pour ceux qui partent en Chine, faites-vous plaisir avec la cartouche à 15€, y'a de quoi se repayer un aller-retour (ou presque). 


Inventer une fausse tombola (avec ton petit frère)

Enclenche le bouton "acteur" et pars avec ton petit frère à la tête d’ange vendre des petits billets de tombola à tes voisins. Quand il expliquera que le premier de sa classe à avoir vendu le maximum de tickets remporte aussi un prix, personne ne refusera de lui donner 2€ pour la tombola de son école. « Il est teeeeeellement mignon ! ». Ça reste bon enfant, et tes 10€ récoltés te permettront de te payer un verre et un paquet de bonbons à ton frère à qui tu dois bien ça.


Revendre des cadeaux

Certes ce n’est pas très... fairplay. Après tout, si le pull que ta grande-tante t’a offert à Noël ne te plaît pas ce n’est pas de ta faute. Par contre tu sais que tu peux le revendre une petite fortune ! Et puis personne ne le saura, prends-toi en photo avec le pull sous différents angles et envoie-lui au fur et à mesure pour lui montrer que tu portes son pull adoré. Si t'es vraiment mauvais, demande à ton ex de te rendre la bague que tu lui as offerte lorsque vous étiez ensemble, et tente de la revendre (un classique).  


Revends tes livres et DVD

Si tu aimes lire ou que tu collectionnes les DVD, ou que tu bosses tout simplement dans une boîte qui reçoit des livres quotidiennement, c’est le moment de les vendre ! De quoi se remplumer pour les fins de mois ! Avec l’application Momox, tu peux revendre tes livres, DVD, CD et autres consoles ou jeux informatiques très facilement. Il suffit de scanner le code-barres pour savoir combien celui-ci va te rapporter. À partir d'un total de 15€, tu peux envoyer tes colis à Momox qui se charge de les revendre sur leur site. L’addition monte très vite, alors si ta bibliothèque déborde, profites-en pour faire le tri !


Devenir Cobaye

Autrement dit, tu es payé pour tester des cosmétiques, des produits pharmaceutiques, et toutes autres sortes de produits. Parfois payé 200€ par jour pour aider la science, on ne dit pas non ! 


Quelles diableries, nous diras-tu ! Oh tu sais, on peut aussi les voir comme des idées de génie... Un peu de folie ne fait jamais de mal ! Et on fait comme on peut pour tenter la fortune... Ou pas.

 

 

Fin des articles