100 trucs qui font de toi un.e vrai.e Parisien.ne

  • La Rédac'
  • Insolite
  • Publié le 10 Décembre 2020 à 16h52
© Emily in Paris, loin d'être une "vrai parisienne"

Et pas une Emily in Paris. 

Le Parisien est une espèce rare, spéciale, particulière, un peu sauvage mais pas méchante, qui vit en autarcie dans son pays merveilleux mais qu'il déteste un peu quand même. Il peut faire peur, donner envie, ou déclencher la haine, mais il laisse rarement indifférent. Dans le fond on l’aime bien le Parisien... Si tu te demandes encore ce qui le caractérise, voici les 100 trucs qui font de lui un vrai Parisien !



1 - Râler au quotidien

2 - Boire des bières sur les quais (avant 2020)  

3 - Prendre l’apéro tous les jours, planches de charcut' et vin rouge à la clef

via GIPHY

4 - Dire qu’on n’a pas d’argent alors qu’on commande en livraison tous les jours

5 - Être originaire de province 

6 - Avoir sa place préférée dans le métro (dans le carré contre la vitre dans le sens de la marche)

7 - Se mettre dans la rame qui correspond à sa sortie

8 - Avoir un Pass Navigo 

9 - Marcher plus vite que les touristes dans le métro (quand il y avait des touristes)

via GIPHY

10 - Tirer la gueule, ça donne un style (même si ça se voit moins avec la masque) 

11 - Être pressé, toujours, partout. Même si on va juste faire des courses. 

12 - Connaître les raccourcis à République

13 - Avoir un jard... une jardinière... quelques plantes et un cactus

14 - Fumer des clopes à chaque pause

15 - Acheter une baguette tous les jours

16 - Se plaindre des prix des apparts parisiens (et pour de bonnes raisons !) 

17 - Faire des recettes hyper jolies (ou aller bruncher) juste pour faire une photo Insta et gagner des likes

via GIPHY

26 - Acheter du vin nature

27 - Penser qu'avoir un balcon de 1m2 ou une baignoire c'est le top du luxe

28 - Connaître "un petit traiteur bio en circuit court dont tu me diras des nouvelles"

29 - Ne pas être choqué de payer 1500€ pour un 30 m2

30 - Être content de payer sa pinte seulement 6,50€

31 - Aller faire des expos le week-end (avant 2020) 

via GIPHY

32 - Réserver un mois à l’avance un resto fancy

33 - Se dire que 40 minutes de métro, ce n’est pas beaucoup

34 - Écumer les vernissages pour le champagne gratos (avant 2020 et peut-être en 2021) 

35 - Chercher l’happy hour à tout prix

36 - Écouter Angèle et Flavien Berger en boucle depuis

37 - Ne pas s’intéresser au foot mais soutenir le PSG

via GIPHY

38 - Lire un livre dans le métro en rêvassant 

39 - Râler lorsqu’il y a plus de deux minutes d’attente dans le métro (non mais ils sont sérieux, je vais être en retard ?!)

40 - Travailler en open space

41 - Ne jamais avoir pris le RER, la banlieue c’est la province et la province c’est l’étranger

42 - Être toujours en retard

43 - Sortir ses lunettes de soleil au premier rayon

44 - Investir les pelouses des Buttes-Chaumont dès le mois d’avril

45 - Aller au Chalet des îles dès sa réouverture, « c’est cool on respire »

46 - Faire des apéros et finir à 6h

47 - Se croire supérieur

48 - Tenter le Dry January, on a dit "tenter"

49 - Être fan de Vincent Cassel, Angèle, Pierre Niney et Blanche Gardin 

50 - Ne pas connaître de Gilet jaune dans son entourage 

51 - Détester Mélanie Laurent et Marion Cotillard 

52 - Être fan de la série Dix pour cent

53 - Ne jamais sortir extra-muros sans son passeport

54 - Adorer Anne Hidalgo qui a laissé la place aux piétons 

55 - Préférer le vin dans le coq au vin

56 - Jouer à Blanc manger coco et Limite limite aux soirées

57 - Refuser d’admettre qu’on est bobo alors qu’on l’est x1000

58- Avoir déjà fait un after à Concrète quand ça existait encore  

59- Passer des week-ends à la campagne pour "se ressourcer", week-end détox en perspective

via GIPHY

60 - Avoir une maison de campagne

61 - Renifler du nez toute la semaine

62 - Manger bio la journée et prendre des substances illicites la nuit

63 - Aller à Deauville, Cabourg, ou au Touquet

64 - Boire un gin tonic quelle que soit la soirée

65 - Passer sa soirée à fumer des clopes dehors dans le froid plutôt que de kiffer 

66 - Avoir dîné au moins une fois au Pied de cochon à 5h du mat'

67 - Se foutre des soldes, parce qu’on a déjà saigné toutes les ventes privées au préalable

68 - Payer son entrée 20€ en boîte et passer sa soirée au fumoir (jadis) 

69 - S’appeler Jean-Baptiste et dire "wallah" à chaque phrase

70 - Appeler "Chef" le mec du kebab

71 - Dire "crari", "miskine" et "starfoullah" alors qu’on ne sait pas ce que ça veut dire

72 - Se dire écolo alors qu’on ne fait jamais le tri

73 - Boire du lait d’amande et du lait de soja parce que c’est "meilleur pour le corps"

74 - Dire « je l’ai entendu sur France Inter ce matin » quand on arrive au boulot

75 - Dire « on se fait un dej », « je suis sous l’eau », « ça fait sens », « je suis en roue libre » à tout va

76 - Connaître le champ lexical de la start-up : « j’ai un call à 14h », « on fait une réu ? », « il est en brainsto »

77 - Avoir un abonnement à la salle de sport mais ne jamais y aller

via GIPHY

78 - Connaître toutes les boutiques, boulangeries et restaurants ouverts le dimanche

79 - Prendre des préventes pour chaque soirée électro

80 - Prendre des places pour la Peacock, le Pitchfork, la WeLoveGreen et le Solidays le jour de leur mise en vente sans même connaître les artistes

81 - Chercher les bons plans à tout prix

82 - Avoir une expérience dans une start-up

83 - Avoir la flemme de parler anglais

84 - Répondre « I come from Paris » au lieu « I am French » quand un étranger lui demande d’où il vient

85 - Dire "simple, basic" en se croyant très malin

86 - Eviter Châtelet / la tour Eiffel / Montmartre / les Champs-Élysées le plus possible

87 - Commander chez UberEats et demander un remboursement parce qu’il manque une paille (ou une serviette)

88 - Manger des bo-bun

89 - Faire du yoga et de la méditation juste parce que ça fait bien de le dire

via GIPHY

90 - Prévoir des trajets "non-touristiques" pour les péquenauds de province qui viennent nous rendre visite de temps en temps

91 - Lever les yeux au ciel quand quelqu’un nous dit qu’il n’a jamais été dîner chez Big Mama

92 - Avoir des préjugés énormes sur la province 

93 - Les appeler "ces gens-là"

94 - Abuser du verlan

95 - Abuser des english words "boooooring", "no way", "what the hell", "like neeever", "by the way", "je suis over-booké", "so old" avec un accent épouvantable

96 - Ne jamais avoir le temps de s’arrêter parler aux associations dans la rue

97 - Commander un VTC, parce qu’il y a plus de métro, qu’on n’a pas de voiture et plutôt mourir que de prendre le noctilien

98 - Dire qu’on n’en peut plus de Paris et qu’on va partir un an en Australie

99 - Aller à la Bonbon party (Jadis)

100 - Crier sur tous les toits que Paris est la plus belle ville du monde (et ce n’est pas complètement faux)

 "Dieu a inventé le Parisien pour que les étrangers ne puissent rien comprendre aux Français", disait Alexandre Dumas fils.

Fin des articles