8 trucs pour éviter le coup de barre de l'après-midi

Tous les jours c’est pareil. Après un bon gros déj’, sur les coups de 15-16h… BAM, coup de barre. Vous avez du mal à garder les yeux ouverts, du mal à vous concentrer, et vous vous endormez presque sur votre clavier. Rien n’y fait, vous rêvez désespérément d’une petite, juste d’une mini sieste. Saviez-vous que ce sont les jeunes de moins de 30 ans qui sont le plus enclins aux coups de pompe ? Probablement en raison de la vie trépidante que nous menons tous les jours de la semaine. Le pire, c’est que quelques heures plus tard, en fin de journée, on pète la forme. Voici 8 tips pour éviter de piquer du nez à l’heure fatidique.

Sachez que c’est normal

Le rythme circadien nous apprend que nos corps sont naturellement réglés pour se sentir somnolents vers 14h-15h. Certains pays ont juste (compris) la chance d’avoir la sieste… Mais certains facteurs aggravent notre cas. Les voici.

rythme-circadien

Dormez la nuit

Si vous somnolez trop la journée, c’est simplement que vous ne dormez pas assez la nuit. Essayez de vous endormir avant minuit de temps en temps, et évitez l’alcool ou les repas trop lourds qui nuisent au sommeil réparateur. Si vous avez tendance à être insomniaque, essayez le sport !

fightclub

Prenez un bon p'tit-déj

En oubliant de se goinfrer le matin, on engendre une grande perte d’énergie que l’on ressent toute la journée malgré un bon déj. Même si vous êtes au régime ne lésinez pas sur les céréales, fruits frais, pain complet, yaourts… Vous brûlerez toutes ces calories pendant la journée de toute façon.

Healthy breakfast. Bowl of yogurt with granola and berries

Mangez sucré (mais pas des sucreries)

Le sucre, tout le monde le sait : ça booste ! Pour éviter le coup de barre post-déj', les pro conseillent de ne pas cumuler gras et sucre. Les pâtes (sans trop de fromage, du coup), lentilles, riz, et les fruits… on peut s’en donner à cœur joie. Par contre, les sucreries vous donneront un coup de fouet rapide pour un coup de pompe encore plus violent quelques heures après. Bon ok, on vous accorde un carré de chocolat noir.

lentilles© Côté maison

Evitez le verre de vin

Un verre de rouge au déj ça détend ! Mais un peu trop… N’oubliez pas que l’alcool est un dépresseur. Donc endort.

Drunk-sleep

Prenez l’air, bougez-vous 

Accordez-vous une petite balade à l’air libre. Si vous ne fumez pas, faites l’effort de prendre 15 minutes de pause pour marcher jusqu’au supermarché du coin vous offrir une petite banane. Mais attention : bougez vite avant d’avoir le vrai coup de barre, sinon vous risqueriez de rester collé à votre chaise.

rs_560x415-130807110227-1024.yoga.cm.8613_copy

La sieste rapide

En cas d'extrême urgence, accordez-vous une sieste. Vous avez la chance d’avoir un dortoir (ou un canapé super confortable) dans vos bureaux ? Profitez-en pour faire une mini sieste de 20 minutes max. Attention, si vous êtes insomniaque, ça peut retarder l’endormissement de votre nuit suivante. Sinon, c’est le best.

Micro-Environment-For-Power-Naps-At-Work

Un petit moka ?

Bon, ça paraît tout bête, mais un petit expresso caféiné pour réveiller les neurones ne fait jamais de mal.

giuliabernnadelli

Bonus : éloignez-vous du chauffage

Il fait froid, mais le chaud ça donne envie de dormir. La preuve : regardez le dernier post de notre community manager (collé au radiateur et manteau sur le dos...)

Capture d’écran 2016-02-18 à 14.55.19

Fin des articles