10 expressions du parler franglais (beaucoup) trop utilisées

Nous n’avons rien contre un beau mélange des cultures. Nous cherchons juste à alarmer le plus de personnes avant qu’elles ne tombent dans le syndrome dit "Afida Turner".

Nos amis les Anglais et les ricains nous influencent au quotidien avec leur art (musique, films, séries…), et par ce biais, leur langue. Car oui, on ne vous apprend rien : l’anglais est la première langue parlée au monde (bla bla bla, on vous gave pas plus longtemps avec ces faits connus de tous).

Pour aller droit au but, on est juste ici pour vous signaler que même si l’anglais, on l’aime, il faut savoir le doser correctement au quotidien. Pour vous y aider, voici 10 expressions qu’il faut (vraiment) essayer d’utiliser moins.

Ça fera du bien à tout le monde !


1 - Mainstream

Terme plutôt cool parce qu’il définit bien l’état de notoriété de telle ou telle chose, cela dit… Populaire passe aussi bien, hein ?


2 - Random

On aime bien l’employer, mais en soi, on a de quoi faire avec bon nombre de synonymes français (comme banal ou commun).


3 - Boriiing

Ce qui nous agace le plus, c’est sans doute l’allongement du mot. Ça sonne très bitchy, et ce n’est pas positif.


4 - Whatever…

Toujours dans la même lignée, le whatever devient très bitchy avec l’accent bien prononcé qui y est ajouté et qui fait bien chier.


5 - Asap

Qui veut dire "as soon as possible" (soit "aussi vite que possible"). On pourrait dire qu’il s’agit d’un gain de temps, mais vite c’est efficace aussi…


6 - Anyway…

On peut également l’ajouter à la famille du bitchy talk (franglais assumé). Particulièrement agaçant quand une personne le place pour passer à autre chose dans un débat.


7 - Bae

Bae ne veut non pas dire babe, mais before anywone else (avant tous les autres). Malheureusement, dans la bouche, le terme résonne très fillette qui n’en peut plus.


8 - Cute

On doit reconnaître que le terme est assez efficace et plus pratique qu’un "mignon". Malheureusement, sa surexploitation l’a épuisé et il nous fatigue un peu à force.


9 - Obviously (ou of course)

Pour le coup, il y a des alternatives tellement évidentes qu’on se demande pourquoi les gens vont chercher si loin… Un simple "évidemment" ou "bien sûr" suffit largement.


10 - Target

Mot qui définit cette personne que tu kiffes et que tu veux. Seulement, à l’oreille, le terme donne l’impression que séduire cette personne représente une mission psychotique. Alors, le crush se présente comme l’alternative : un vrai cercle vicieux !