10 choses qui ont amélioré notre vie à Paris au cours de la dernière décennie

© Anthony Delanoix

On est bientôt en 2020, saperlipopette. Pour l’occasion, on t’a recensé 10 good news qui ont mis le gros smile à Paris depuis 2010, histoire de te donner un petit coup de nostalgie avant la fin de la décennie. Et bonne année, hein.

1. Les quais de Seine piétons

Obligé de commencer avec une super nouvelle qui nous a franchement changé la life. Car oui, si aujourd’hui il nous semble presque normal de flâner tranquillement le long de la Seine, souvenez-vous de l'époque où les voitures y roulaient à toute vitesse ! Et même si c’est vrai que c’était franchement pratique quand tu prenais un taxi tard le soir pour rentrer rapido retrouver ton lit, ça fait moins de voitures, une bonne nouvelle pour le réchauffement climatique et pour notre porte-monnaie (marcher, c’est moins cher qu’un taxi).

2. Les friches

Le Kilowatt (Vitry), les Grands Voisins (14e), la Cité Fertile (Pantin), la Ferme du Bonheur (Nanterre)… On pourrait vous en citer bien plus, mais vous voyez l’idée.

3. Les nouvelles pistes cyclables

Pour la même raison qu’on adore pouvoir se promener à pied le long de la Seine, on adore y faire du vélo. Du coup, on valide à 100% la longue piste cyclable le long des quais, mais aussi les nombreuses autres ayant vu le jour au cours de la dernière décennie, entre autres, celles de la rue de Rivoli, du boulevard Beaumarchais, du boulevard Sébastopol…

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Paris (@paris_maville) le

4. Les open air

Il était temps, mais Berlin a fini par partir à l’assaut de Paname. La ville la plus cool du monde au monde pour faire la fête a largement influencé nombre de nouveaux lieux parisiens, on pense à tous ces open air, à toutes ces teufs inspi berlinoises, manque plus que le prix de la bière qui s’aligne et on devrait être bon.

5. Les épiceries en vrac

De manière générale, tout ce qui concerne le zéro déchet, le vrac et les initiatives visant à sauver l’environnement sont à applaudir. Epiceries en vrac, épiceries de fruits et légumes moches, magasins bio, boutiques zéro déchet… Je suis sûre que tu en as une près de chez toi, alors t’attends quoi ?

6. La fête

Quiconque a essayé de faire la fête à Paris avant les années 2010 voit de quoi je veux parler. C’était sympa, hein, je critique pas, mais le nombre de bars, de clubs, de soirées chanmés a totalement explosé au début des années 2010, et quelle époque, mon ami, quelle époque pour être jeune et pour s’amuser !

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Le Bonbon Nuit (@le_bonbon_nuit) le

7. La gastronomie

Si on doit remercier Instagram pour une seule chose, c’est bien d’avoir créé une concurrence folle entre tous les restos de la capitale. D’où, forcément, une qualité de la nourriture qui s’élève un peu plus chaque jour, pour le plus grand plaisir de nos papilles, et l’on voit fleurir nombre de restos absolument délicieux qu’on ne se lasse pas de découvrir.

8. Les pissotières dans la rue

Alors oui, elles ne sont que pour les hommes, et il manque clairement des pissotières qui soient adaptées à la moitié de la population, c’est-à-dire la gente féminine. Car nous aussi avons parfois des envies pressantes de pipi, messieurs. Bref, avant l’installation des pissotières le long du quai de Valmy, la gente masculine se soulageait à foison le long de ce chez canal, et seigneur, ça empestait. Maintenant on a un truc moche sous les yeux mais au moins ça sent meilleur. Ça, c’est une bonne nouvelle.

9. La nourriture vegan

Tu te souviens quand ton pote végétarien, il y a 15 ans, ne pouvait pas manger à l’extérieur ? Qu’il devait commander des frites-moutarde ou de la salade verte ? Tu n’as donc pas pu passer à côté de cette tripotée de restaurants végétariens, épiceries vegan et autres concept store zéro déchet qui prônent la végétalisation de nos assiettes et dont le nombre a littéralement explosé au cours de la décennie. On mange mieux, on se fait du bien, on se régale, c’est win-win.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Nadia ?? (@nizzagirl) le

10. Les moyens de transport alternatifs

VTC, vélos électriques et autres trottinettes, on adhère ou on déteste, chacun son truc. Mais il faut bien avouer une chose, c’est que ces nouveaux moyens de transport alternatifs ont totalement révolutionné la manière de se déplacer des Parisiens, et leur ont même permis de faire pas mal d’économies.


BONUS : Internet dans le métr… ah non.

Fin des articles