Les meilleurs ramens de Paris comme à Tokyo

undefined 4 juillet 2023 undefined 12h30

La Rédac'

Le + rafraichissant 

Quand les beaux jours arrivent et que la chaleur se fait sentir, une direction : le Petit HarajukuAvec un chef qui compte 25 ans de métier, et qui a découvert les fourneaux dans les cuisines japonaises de la rue Saint-Anne, impossible de se tromper : pour manger japonais comme au Japon, vous êtes au bon endroit. Côté ramen, seulement des nouilles fraîches préparées par un artisan japonais et accompagnées d’un incroyable bouillon mijoté pendant plusieurs heures. Avec un twist qui a volé notre cœur : le ramen froid, ou hiyashi chuka, avec poulet, porc ou tofu, au choix, accompagné d'un demi œuf, de crudités, wakame, germes de soja, gingembre mariné... La sauce secrète, elle, est préparée comme à la maison par la cheffe Sasiko avec de la sauce soja, du sésame et du vinaigre japonaisLe tout, sans glutamate ni poudres – évidemment. Parfait pour l'été, quand on rêve d'engloutir des nouilles sans se réchauffer la gorge. Et s’il vous reste une petite place, craquez donc pour des gyozas en entrée, un thé matcha traditionnel et un mochi aux haricots rouges en dessert.

Le Petit Harajuku Ramen & Katsu
129, rue Oberkampf – 11e
Ouvert tous les jours de 11h45 à 14h30 et de 18h45 à 22h30
Fermé dimanche soir et lundi soir
Découvrez Le Petit Harajuku sur Instagram


Le + gourmand 

Ouvert il y a quelques mois seulement, en plein cœur du 8e, Yatai Ramen est né de la passion de deux frère et soeur, James et Vanessa, pour les ramens. À la carte ? On retrouve des gyozas maisons, des minis donburis fondants, des ramens gourmands, des sakés d’exception ou encore des desserts surprenants concoctés en collaboration avec un patissier parisien. Et le moins que l’on puisse dire c’est que chez Yatai Ramen, tout est frais, de saison et bien sûr, fait maison ! Les produits sont sélectionnés avec une attention particulière et les nouilles et bouillons sont savamment élaborés par le talentueux chef, qui n’est autre que James. La vaisselle est quant à elle travaillée par un potier local, de quoi sublimer chaque plat ! 



Yatai Ramen
127, rue du Faubourg Saint-Honoré – 8e
Du lundi au samedi
De 12h à 14h puis de 19h à 22h

Ramen signature disponible uniquement le soir sur place
Click & collect et livraison sur Uber Eats et Deliveroo
Kits de ramens disponibles sur Alorsfaim et Chronofresh
Retrouvez Yatai Ramen sur Facebook et Instagram
Plus d’infos


Le + light

Savoureux, pas cher et copieux, le ramen est le plat qui a sauvé les Japonais à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Mais depuis une quinzaine d’années, quelques adresses bien connues à Tokyo revisitent ce plat populaire en une expérience gastronomique, plus léger, moins gras, plus délicat. C’est le cas chez Neko Ramen, nouvelle adresse de la sublime galerie du passage Verdeau, qui propose des spécialités du pays du Soleil-Levant préparées par un chef d’exception.

Neko Ramen
6, rue de la Grange-Batelière – 9e
Tél. : 01 71 21 40 00
Ouvert tous les jours de 12h à 14h30 et jusqu’à 15h le samedi et le dimanche
Dimanche et lundi de 19h à 21h30
Du mardi au jeudi de 19h à 22h Vendredi et samedi de 19h à 22h30
www.nekoramen.fr

Le + délicieux

Passionné de culture nippone depuis l’enfance, Jean-Baptiste a décroché un morceau de Tokyo et l’a accroché à Odéon, rien que ça ! Ah oui au fait, si Kodawari Ramen vous transporte littéralement dans un autre monde, on y déguste aussi l'un des meilleurs ramens de Paname. Si c’est votre première fois chez Kodawari Ramen, attendez-vous à une expérience culinaire et visuelle bluffante et inédite ! Jean-Baptiste a les yeux bleus, mais en vrai, il est japonais à l’intérieur ! Comme beaucoup de trentenaires, il a grandi avec les mangas du Club Dorothée, mais sa passion pour le pays du Soleil Levant est sa culture, c’est à travers sa cuisine qu’il l’exprime. Go.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Kodawari Ramen (@kodawariramen) le

Kodawari Ramen
29, rue Mazarine - 6e
12 rue de Richelieu - 11e


Le + copieux

Petite cantine de poche typiquement japonaise, Kotteri Ramen Naritake est cachée juste à côté de la bouillonnante rue Sainte-Anne. On retrouve dans le bouillon, qu’on choisit d’ailleurs, cette saveur si particulière qu’on trouve dans les échoppes tokyoïtes. Les nouilles sont faites maison et bonus, on peut ajouter de la garniture en supplément pour les plus gourmands.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par The Infatuation (@infatuation) le

Kotteri Ramen Naritake 
31, rue des Petits-Champs - 1er


Le + original

Rien qu’en toisant la devanture, on devine la vraie cuisine du pays du Soleil Levant. Une fois à l’intérieur, dans le mille ! Les ramens sont à tomber, le porc est fondant à souhait, le bouillon savoureux et on peut choisir lequel. Sans parler de celui au miso rouge, insolite et succulent. Mmmmh.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Vicky ZhengSi Liu (@vickyliuchichi) le

Dosanko Larmen
40, rue Sainte-Anne - 2e


Le + gyoza

Bon je sais, on est dans un top des ramens mais laissons-nous aller (yolo) et commandons en accompagnements quelques gyozas, délicieusement délicieux. Pour ce qui est du ramen, puisque c’est pour ça qu’on est là, il est lui aussi exquis, la viande super bonne, l’ambiance chaleureuse. Un sans-faute donc. Eh oui.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Camille 🌸 (@clmrq) le

Hakata Choten
53, rue des Petits-Champs - 1er
16, rue de la Grande - 1er


Le + accessible

Venez découvrir - si ce n'est pas déjà fait - le restaurant Higuma, incontournable pour une cuisine japonaise traditionnelle. Nous ne pouvons que recommander les ramens, une véritable tuerie à base de bouillon, pâtes fraîches, soja, pousses de bambou, viande, légumes... Sans oublier leurs fameux katsudon, yakinikudon, oyakudon composés de riz, œuf et viande, qui sont délicieux. De quoi se régaler de saveurs japonaises dans cette authentique petite cantine aux prix très accessibles.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par 2be (@bertliev) le

Higuma (Sainte-Anne)
32 bis, rue Sainte-Anne - 1er
163, rue Saint-Honoré - 1er
27, boulevard des Italiens - 2e


Le + éclectique

Ici le ramen se déguste sous toutes les coutures et déclinaisons. Pour varier les plaisirs, la carte propose plus d’une dizaine de déclinaisons du traditionnel ramen : le shio avec un bouillon à base de sel, le soyeux ramen à base de sauce soja ou encore celui avec du poulet frit, tout simplement délicieux.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Gaëlle (@g_azelle) le

Kadoya
28, rue Sainte-Anne - 1er


Le + relaxant

Du vert aux murs et sur les tables pour une ambiance moderne et zen à souhait. Mitsuru Yamada, l’un des deux chefs veut « que les gens s’amusent en découvrant toujours de nouvelles saveurs ». Et c’est bien ce qui se passe ici : les ramens sont bons et l’ambiance bonne. Que demander de plus ?

Zen
8, rue de l’Echelle - 1er

Le + attendu

Si vous y êtes déjà allé, vous savez qu’il faut patienter un peu pour pénétrer cet antre du (très) bon ramen et si c’est votre première fois, pas de panique, l’attente en vaut la peine. Une fois à l’intérieur on peut rester les yeux rivés sur les cuistots en plein préparation en attendant de déguster notre mets préféré : un sans-faute, comme d’hab'.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Zhikai Kang (@kngzk) le

Kintaro
24, rue Saint-Augustin - 2e