Bar à huîtres à Paris : nos 5 spots préférés

  • Zoé Stene
  • Food & Drink
  • Publié le 21 Mars 2022 à 11h07
© Lisovskaya / iStock

Les bars à huîtres... On les adore pour leur convivialité, on adore les huîtres pour leurs bienfaits nutritionnels avérés, puis pour 'effet dépaysant et revigorant assuré. Avis à tous les amoureux de ces petites bouchées iodées, voici nos 5 spots où s'en régaler à Paris toute l'année.

Les bars à huîtres, c'est un peu le pécher mignon des accros aux repas de Noël, des forcenés qui refusent de tirer un trait sur leurs vacances à l'île de Ré et des âmes de pêcheurs refoulées. Si vous vous reconnaissez, ou si vous aimez juste manger des huîtres, vous êtes servis. 

Le P'tit Mousse et grands plateaux

Voilà un bar à huîtres qui devrait rafraîchir vos étés : Le P'tit Mousse a accosté rue Rambuteau pour nous proposer de s’accouder à un délicieux comptoir iodé ! C’est sur le long comptoir en inox que l’on décide de prendre place pour admirer Francisco, l’écailler – champion de France et champion d’Europe – ouvrir les huîtres et créer de magnifiques plateaux de fruits de mer, un vrai petit show culinaire ! En semaine, de petites formules surprises sont même proposées aux Parisiens, dans lesquelles il est fréquent de se voir offrir le verre de vin...

Le P’tit Mousse
9 rue Rambuteau – 4e
Ouvert du mardi au vendredi en soirée
Le week-end toute la journée jusqu’à 23h30

 
Chouchou à chaque dimanche

Notre nouvel hôtel Chouchou vous ouvre son bar à huîtres à l'ambiance chill et bon enfant. Ici, on découvre le food court terre-mer proposant une série de produits franco-français de folie. Chaque semaine le lieu de vie organise des évènements originaux et enjaillés tel qu'une scène de stand-up dominicale durant laquelle on se régale de délicieuses huîtres plates de la baie de Quiberon pour seulement 1€. Un très tès bon combo !

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Chouchou (@chouchouhotel)

Chouchou Hôtel
11 rue du Helder - 9e
Partie fine de 19h à 22h


Huguette, bar à huitres entre mer et chill

Niché dans une ruelle voisine du boulevard Saint-Germain, ce charmant bistro de la mer s’est emparé de notre petit cœur avec ses airs de cabanon de plage chic et chaleureux. Une enclave de verdure peuplée de petites terrasses adorables et de grandes jardinières débordantes de graminés, ces herbes folles qui poussent en bord de mer. Derrière ce paravent vert, la terrasse baignée de soleil appelle à se lover dans les banquettes azurées. Ici, on déguste de très bonnes huîtres, mais également des fritures de poisson, des poke bowls ou encore des ceviche, de 12h à 23h30 sans interruption !

Huguette
81 rue de Seine – 6e
01.43.25.00.28

 
L'îlot parisien

Que l'on aime se retrouver entre copains, attablés sur cette petite place arborée du 3e ; non seulement la team est trop sympa, mais en plus les produits sont excellents. Un sans-faute quoi ! Chaque jour, une large sélection de poissons et crustacés issus des meilleurs mareilleurs de la capitale sont proposés ; on adore leur tarama à la truffe, leur ceviche de daurade et leur plat de hareng, mangue et tzatziki. Les becs sucrés seront d'ailleurs ravis d'apprendre que l'on peut terminer son repas par un délicieux fondant baulois !

L'Îlot
4 rue de la Corderie – 3e 

 
Mabel...monbeau bar à huîtres

À l’intérieur, la musique jazzy nous transporte instantanément loin du tumulte parisien. L’ambiance est cool et sans chichi, des bandes de potes sont installées autour de tables en bois et des amoureux sont affalés dans les gros sofas. Pour profiter du spectacle de l’Happy Oyster (18h-20h), on décide de s’accouder au comptoir, perchés sur les hauts tabourets de bar. Durant près d’une heure, on fait défiler les huîtres creuses Utah Beach de chez Jean-Paul Guernier – à 1 € l’huître, pourquoi s’en priver ?! Sur les recommandations du patron, on arrose notre régalade iodée d’une belle bouteille de saké. La combinaison est aussi délicieuse que détonante.

Mabel
58 rue d'Aboukir – 2e
Du lundi au jeudi de 12h à 15h puis de 18h à 1h
Le vendredi de 12h à 15h et de 18h à 2h
Le samedi, uniquement de 18h à 2h

Fin des articles