14 nouvelles tables qui nous font kiffer la rentrée

© Yulia Grigoryeva

La rentrée, ça saoule tout le monde ; le retour au boulot, le bronzage qui blanchit, la fin des apéros au rosé sur la plage, l'automne qui arrive au loin, le soleil qui se couche plus tôt, bref, c'est le bad quoi... Du coup qu'est-ce qu'on fait ? On se rabat sur les restos histoire de noyer notre peine dans les calories et les kilos en plus. Et heureusement pour nous, les nouvelles tables de fin d'été égayent notre rentrée !  


Homer Lobster

Ça langouste une nouvelle fois par ici ! Moïse Sfez, fondateur d’Homer Lobster, annonce l’ouverture de son deuxième restaurant pour début septembre. Et c’est au cœur de Saint-Germain-des-Prés que les lobster rolls raviront nos papilles. Ce sandwich au crustacé authentique comme on le trouve en Nouvelle Angleterre se dédouble. Homard bleu et frais, assaisonnement précis, généreuse brioche artisanale élaborée spécialement pour la maison, on salive déjà ! Le comptoir de Saint-Germain proposera ses 4 recettes emblématiques, ainsi que ses nouvelles compositions et une recette surprise chaque semaine selon les inspirations de Moïse. Et surtout, la nouvelle adresse sera plongée dans une décoration street, bénéficiant de 22 places assises.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par HOMER - ALL ABOUT LOBSTER (@homerlobster) le

Ouverture prévue en septembre
15, rue de l’Ancienne-Comédie – 6e


Daroco 16

Cette nouvelle risque de faire l’effet d’une bombe auprès de la hype parisienne ! Daroco, la trattoria chic du quartier de Bourse située dans l’ancienne boutique historique du couturier Jean-Paul Gaultier, ouvre une seconde adresse dans le 16e. Dès le 1er septembre, Daroco prend la place de Zébra avec au menu une cuisine italienne généreuse, symbole de partage. Une nouvelle trattoria des temps modernes, festive, branchée et accessible qui proposera une carte plus large mais toujours classique, des antipasti aux dolce, avec pasta et pizze en majesté. Les nouveautés telles que le risotto, les arancini ou les beignets de mozza entre autres, nous excitent déjà ! Sans parler de l’espace de 430 m2 coiffé d’un vaste plafond en miroirs, et la sublime fresque signée Supakitch et Koralie…

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par DAROCO (@daroco_paris) le

Ouverture le 1er septembre 2019
3, place Clément-Ader – 16e 


Faham

Kelly Rangama, ex candidate de Top Chef, et son compagnon Jérôme Devreese, ouvrent un nouveau restaurant dans le 17e. Ce qu’on y mange ? une cuisine exotique aux inspirations guadeloupéennes et réunionnaises, savoureuse et semi-gastronomique dans un cocon douillet lumineux. Son nom ? le Faham est une orchidée de l’archipel des Mascareignes souvent utilisée dans la préparation de rhum arrangé. Le lieu reste très accueillant et décontracté. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Le Faham (@lefaham) le

Ouvert
108, rue Cardinet – 17e


COYA

Déjà présente dans le monde avec ses 5 établissements, on ne présente plus l’adresse Coya. Après Mayfair London, Dubaï, Abu Dhabi, Angel Court London et Monte Carlo, la marque Coya s’installe à Paris ; à Beaupassage dans une ancienne église de plus de 700 mètres carrés, le lieu promet d’être spectaculaire. Depuis sa première ouverture à Londres en 2012, Coya promet une expérience multi-sensorielle : une cuisine traditionnelle péruvienne aux influences sud-américaines, chinoises et japonaises mais aussi un art de vivre culturel, vibrant et joyeux et un bar à cocktails péruviens immense. Le pisco sour sera décliné à l’infini ! Concernant les événements culturels et musicaux, il y en aura toute l’année !

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par COYA Paris (@coyaparisbeaupassage) le

Ouverture le 6 septembre 2019
53-57, rue de Grenelle – 7e


Magnà

Ce corner napolitain de pizzas roulées se dédouble et vient s’installer dans le 11e en octobre 2019. On vous rappelle un peu le concept : une adresse de street food qui revient aux origines ! À Naples, la pizza portafoglio (pizza portefeuille) est la première pizza à être mangée avec les mains. Et chez Magnà, se salir les mains en croquant sa pizza à pleines dents, c’est la base ! On a hâte de découvrir cette nouvelle adresse et ainsi retrouver les fameuses portafoglio gourmet et les rotolos follement gourmands, tous deux faits de produits de qualité. Bonne nouvelle, contrairement à sa grande sœur, la seconde adresse dispose de 25 places assises !

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Magnà (@magna_street_food) le

Ouverture en octobre 2019
127, rue Saint-Maur – 11e


Contraste

Après son premier restaurant Substance, Stéphane Manigold ouvre Contraste dès le 9 septembre et s’affranchit des codes habituels de la restauration haut de gamme en revendiquant une gastronomie assumée et accessible. Un duo de jeunes chefs de 25 ans qui sont passés par de très belles maisons l’accompagnent dans ce nouveau tournant. Contraste sera dans une lignée de respect des saisons et de nos territoires. Le décor ? Miroir, matériaux organiques nobles tels les marbres verts et noirs ou encore le cuir, seront de mise. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Contraste (@restaurant.contraste) le

Ouverture le 9 septembre
18, rue d’Anjou – 8e


L’Avant-Poste

L’équipe des Résistants annonce l’ouverture de l’Avant-Poste, sa nouvelle table engagée, pour mi-septembre 2019, au cœur du 10e dans un décor ayant conservé ses éléments du XIXe siècle. Cette fois, ils vont encore plus loin dans leur engagement pour la biodiversité alimentaire et la défense de l’agriculture paysanne. Plus de 1000 variétés de fruits et légumes et plantes aromatiques, des dizaines de races animales locales, des assiettes à partager qui invitent à la convivialité et une cuisine principalement axée sur le végétal, fine et généreuse. L’approvisionnement se fait en direct et 100 % des produits sont des produits bruts. De plus la carte réduite changera quotidiennement. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Les Résistants (@les_resistants) le

Ouverture prévue début septembre
7, rue de la Fidélité – 10e


Le Petit Plisson

La Maison Plisson s’agrandit et ouvre son Petit Plisson, épicerie de proximité, à la rentrée 2019 dans le 2e. Toujours dans la même optique de « bien manger pour bien vivre », Delphine Plisson ne propose que des produits de qualité dans le respect des saisons, de la santé de ses clients et du savoir-faire des producteurs. Le Petit Plisson a pour ambition de raviver l’âme du "café du coin" parisien et de l’épicerie de dépannage, version 2020. Ce nouveau lieu de vie de 100 m2 dédié à l’alimentation, la convivialité et le goût propose une gamme complète où tout est labellisé "Fait Plisson". Cette épicerie proposera également des références de charcuterie et de fromages d’artisans prêt-à-consommer et de nombreux produits de dépannage pour l’apéro. Les récipients sont compostables et/ou recyclables pour perpétuer les valeurs de la maison.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par La Maison Plisson (@lamaisonplisson) le

Ouverture prévue en septembre
14, rue des Petits-Carreaux – 2e


5 Baht

Voici le premier restaurant entièrement dédié aux nouilles thaï à Paris, et ce n’est pas pour déplaire aux amateurs de nourriture asiatique. En plein Marais, sur deux étages, 5 Baht ouvrira ses portes au mois de septembre, et c’est la chef Ja Lecomte, made in Thaïlande, qui sera aux commandes. Cette nouvelle table thaï dite "chic" mettra à l’honneur les nouilles thaï à travers différentes assiettes gourmandes et alléchantes. Ambiance et décor tropical garanti, et promis c’est un aller-retour à Bangkok qui vous attend !

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Pretty Diet (@prettydietminceur) le

Ouverture prévue en septembre
10, rue Saint-Merri – 4e


Brasserie Rosie

Le Parisien raffole des brasseries, et ça tombe plutôt bien puisque la Brasserie Rosie ouvrira ses portes cet automne dans le 11e. Au menu, des plats traditionnels réconfortants dans une brasserie branchée et intemporelle pour accueillir une clientèle multigénérationnelle. Cette nouvelle adresse se veut être la « première grande brasserie parisienne du XXIe siècle à reprendre les valeurs historiques de ce modèle de restaurant devenu mythique au fil des années ». La cuisine 100 % faite maison changera au fil des saisons et sera réalisée en collaboration avec plus de 90 producteurs.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Kaoutar? (@kooki_lovescooking) le

Ouverture prévue en octobre 
53, rue du Faubourg-Saint-Antoine – 11e


La Scène

La Cheffe doublement étoilée Stéphanie Le Quellec a annoncé l’ouverture de son prochain restaurant la Scène, en plein cœur du 8e arrondissement. Un quartier chic pour une nouvelle adresse gastronomique qui ouvrira au mois d’octobre prochain. Elle a en effet décidé de quitter le prestigieux restaurant du Prince de Galles où elle officiait depuis 2013 pour se consacrer à son projet de vie, ses fondamentaux et son rêve initial : une sorte de maison familiale où cuisiner simplement. Un endroit de partage, convivial et sincère, comme si la cheffe recevait sa famille ou ses amis chez elle à dîner. On sait d’ores et déjà que Stéphanie proposera une cuisine française créative dans le respect des produits et emprunte d’éco-responsabilité.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Stéphanie Le Quellec (@steflequellec) le

Ouverture prévue en octobre
32, avenue Matignon – 8e


Le grand café d’Athènes

Voilà un vrai bistrot comme à Athènes ! Cette taverne grecque ouverte cet été dans le 10e fait déjà des heureux et promet de continuer sur sa lancée pour la rentrée. Le duo Filakia ouvre son premier bistrot méditerranéen dans une atmosphère singulière avec au programme farniente, plats à partager, café frappé et une ambiance comme à Athènes ! Les codes de la street-food grecque prennent une touche gourmet qui fait toute la différence. Un art de vivre typiquement grec dans un lieu où il fait bon vivre, le tout mélangé à une cuisine aux accents du soleil. Citronnade maison, souvlaki, mezzés, pita dorée, olives de Kalamata, féta cuite au four, poulpe fondant, filet mignon façon carpaccio et bien sûr une sélection de vins grecs. Bref on valide cette cuisine lèche-doigts ! En plus, on est fan de la vaisselle grecque en céramique hyper colorée. Ici, ça sent bon les vacances, et ça tombe bien car on n’avait pas envie d’en revenir !

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Grand Café d’Athènes (@grandcafedathenes) le

Ouvert
74, rue du Faubourg-Saint-Denis – 10e


Polichinelle

Christophe Michalak et Steve Burggrag s’allient pour ouvrir un restaurant où le légume est roi et la cuisine de saison, le tout proposé sous forme de buffet. Cette nouvelle table au sein de l’hôtel Yooma dans le quartier de Beaugrenelle, déjà ouverte, promet d’être gourmande, locale et légumière ! Grandes tablées à l’intérieur et grande terrasse avec vue sur la tour Eiffel. Aucune viande, aucun poisson, un restaurant 100 % végétarien qui nous fait déjà saliver avec ses gratins de légumes, ses beignets de fleurs de courgette ou ses risottos… Ces deux amoureux de cuisine se sont alliés à Jennifer Le Néchet, championne du monde de cocktails 2016, qui préparera des cocktails à base d’alcools français, légumes frais et herbes cueillies à même le toit du plus grand potager urbain de France.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par P A R I S S E L E C T (@parisselect) le

Ouvert
Au pied de l'Hôtel Yooma
51/53, quai de Grenelle – 15e


For the Love of Food

Voici une nouvelle table un peu particulière puisque For the Love of Food est le premier restaurant incubateur de chefs de la capitale. La seule façon de venir chez eux est de réserver à l’avance afin que les chefs ne préparent que ce qui est nécessaire. Le but : une fraîcheur garantie et un minimum de gâchis. Fous de cuisine, ces chefs proposeront une cuisine innovante et respectueuse des saisons afin d’offrir un maximum de goûts et de saveurs à leurs clients. Chaque origine de produit est identifiée et la proximité est privilégiée. Les hôtes entreront par les cuisines pour saluer les chefs et jeter un œil aux fourneaux. Ils s’installeront ensuite autour d’une grande table de 35 couverts pour partager les plats tout en partageant leur vie. Les menus changeront en permanence dans le but d’explorer toutes les cuisines du monde et faire découvrir aux clients de nouvelles recettes. À la fin du repas, chaque invité devra noter la présentation, les saveurs et l’originalité du menu et au printemps prochain, les 3 meilleurs chefs gagneront un prix. Une expérience originale et innovante, c’est certain ! Réservation possible dès le 2 septembre.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par TODD HARTWELL (@fortheloveoffood.paris) le

Ouverture le 26 septembre 2019
80, rue des Tournelles – 3e

Fin des articles