Les meilleurs restaurants latinos de Paris

© Aleksandar Todorovic

Elle incarne la chaleur, les festivités, les couleurs et la bonne humeur, mais aussi et surtout l'exotisme con un poco de piquante ! On parle bien sûr de la cuisine latine ! La viande argentine fond sous la dent, alors que les tacos mexicains al pastor s'accompagnent de guacamole, les ceviche péruviens au leche de tigre donnent la fraîcheur que l'on recherchait, et les pao de queijo brésiliens se grignotent sans faim ! Direction le meilleur d'Amérique du Sud et d'Amérique Centrale, concentré dans la capitale de l'Hexagone, pour le plus grand plaisir des becs latinos !  


Les mexicains


El Chingon

Chingon, c’est ce petit mot de la vie courante que les Mexicains utilisent quotidiennement à toutes les sauces, mais et qui signifie "cool" en réalité. Ce petit restaurant mexicain, c’est l’histoire de trois copains revenus d’un voyage au Mexique et passionnés par le pays des tacos et sa gastronomie. En plein cœur du 9e, ils proposent des tostadas (tacos frits qui croustillent sous la dent) fait à base de produits frais et il y en a même un spécial guacamole ! Vous retrouverez aussi des tacos normaux au poulet mariné, aux crevettes, au fromage... Et le tout dans une ambiance mexicaine garantie. Venez tester leurs nouveaux tacos de cueritos (peau de porc, extrêmement répandue dans la gastronomie mexicaine) et leur tarte citron-mangue-piment au plus vite !

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par El Chingon (@elchingon_leresto) le

El Chingon
66, rue du Faubourg-Montmartre – 9e

Metro Notre Dame de Lorette ou Cadet
Ouvert du lundi au dimanche (consultez les horaires)


Chilam

Cette nouvelle adresse de Chilam, bien plus grande que l'ancienne, nous plonge dans l'univers de Frida Kahlo. Tableaux et livres nous rappellent l'univers de cette artiste peintre mexicaine. Avec son accueil chaleureux et ses produits frais, ce restaurant mexicain a tout pour plaire ! Les planchitas à partager composées de guacamole, quesadillas au fromage, tortillas artisanales, pico de gallo et purée d'haricots rouges précèdent les tacos d'effiloché de porc mariné ou de confit de canard, tous deux à tomber ! Le queso fundido aux champignons est un must à ne louper sous aucun pretexte ! 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par El Chingon (@elchingon_leresto) le

Chilam Tacos
4 Rue de Brissac — 4e
Métro Quai de la rapée
Ouvert du mercredi au vendredi de 19h à 23h30
Samedi de 12h à 15h et de 19h à 23h30
Dimanche de 12h à 15h


Distrito francés

Impossible de louper la jolie devanture de ce restaurant mexicain du 10e arrondissement. Dans une ambiance hyper cosy et colorée, les espaces se suivent mais ne se ressemblent pas. Les clients ont le choix entre une large table avec des bancs en bois, un salon plus intime pour un tête-à-tête ou encore une ambiance détente à l'étage avec des gros fauteuils. Côté nourriture, tu pourras savourer de délicieux tacos Cochinita Pibil au porc cuisinés dans une feuille de bananier, ou encore le classique guacamole accompagné de chips et de maïs. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Distrito Francés (@distritofrances) le

Distrito Francés
10, rue du Faubourg-Saint-Martin - 10e
Métro Strasbourg - Saint-Denis
Du mardi au samedi : 12h30-14h30 puis 19h-23h et 19h-22h30 le dimanche


Itacate

Situé à deux pas des Halles, ce petit restaurant mexicain propose une cuisine traditionnelle à base de produits frais. Quesadillas, tacos, tortillas, tu trouveras tout ce que tu as toujours rêvé de goûter. Les prix sont carrément raisonnables puisque la formule déjeuner est à 12,50€. Petit plus pour les desserts : tu auras le choix entre le pastel 3 leches (génoise imbibée de sirop au lait et rhum) et le pay de quejo (gâteau au fromage et coulis de confiture de lait).  

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Sow???? (@sowile_sowette) le

Itacate
94, rue Saint-Honoré - 1er
Métro Louvre Rivoli ou Châtelet
Ouvert du lundi au vendredi de 12h à 15h puis de 18h30 à 22h, le samedi de 12h à 23h non stop


Luz verde

Ce bar tendance et chaleureux a de quoi attirer les amateurs de fine cuisine. Au Luz Verde, il y a souvent la queue, mais c'est pour mieux savourer ses délicieux mets. Tu y trouveras des tapas haut de gamme qui mêlent des ingrédients mexicains typiques comme le maïs, le piment, ou encore les haricots rouges, avec une mise en assiette "à la française". Et ce qui est encore plus sympa, c'est le prix : 12€ max pour un bon plat.  

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Luz Verde (@luzverdeparis) le

Luz Verde
24, rue Henry-Monnier - 9e
Métro Saint-Georges
Ouvert du mardi au samedi de 12h à 15h puis de 19h à 00h


El nopal


Un nopal est une sorte de cactus en forme de raquette au Mexique. À Paris, c’est une petite taqueria à la devanture violette qui propose six spécialités street food mexicaines incroyablement bonnes. Meilleurs burritos de la capitale. Repas sur le pouce, on déguste des gorditas (beignets de maïs), tortas (pain rond avec viande, avocat, tomates, haricots rouges) ou campechanas (cocktails de fruits de mer) avec grand enthousiasme dans le quartier du canal Saint-Martin ou de Pigalle. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Tacos & Burrones, El Nopal (@elnopalparis) le

El Nopal
5, rue Duperré – 9e
Métro Blanche ou Abbesses
3, rue Eugène-Varlin – 10e
Métro Chateau Landon
Ouvert du mardi au dimanche (consultez les horaires)


Café chilango

Ici, on oublie les clichés du sombrero et des maracas, et on se concentre sur la gastronomie. Dans un cadre assez sobre et indus, briques rouges, carrelage à motif, c’est l’authenticité qui prime ! On a un petit faible pour les délicieux tacos et quesadillas, sans parler du guacamole et totopos (chips de maïs) maison, pour des recettes sans gluten. Meilleurs tacos de Paname. Et juste pour boire un coup, c’est le feu !

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Café Chilango (@cafechilango) le

Café Chilango
82, rue de la Folie-Méricourt – 11e
Metro République ou Parmentier
Ouvert du lundi au dimanche (consultez les horaires)


El Guacamole


Une taqueria authentique, version street food qui fait partie du groupe Anahuacallo et El Hacienda del Sol. On n'y reste pas des heures par manque de place, mais on savoure les excellents napalitos (cactus) avec joie. Sans parler du guacamole, parmi les meilleurs de Paname, des burritos qui défoncent et des tacos au nombre de trois (dont un full guacamole juste pour le plaisir), à déguster avec des bières Sol, ou un jus de tamarin, provenant tout droit du Mexique.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par ???????????????????????????????????????? (@phetcharo) le

El Guacamole
37, rue Yves-Toudic – 10e

Métro Jacques Bonsergent ou République
Ouvert du lundi au dimanche (consultez les horaires)


Les vénézuéliens  


Aji dulce

Ce premier Food Truck parisien dédié à la cuisine du Venezuela a ouvert un restaurant dans le 9eme arrondissement pour une expérience culinaire différente. Des recettes traditionnelles issues du métissage pour un voyage direct au Venezuela. Une cuisine 100% faite maison avec les recettes de mamie, et des arepas au maïs, cuites au four et garnies de recettes typiques. En accompagnement, on adore les tostones qui ne sont autre que des chips de banane plantain ou les bâtonnets de yuca. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Ají Dulce (@ajidulceparis) le

Aji Dulce
19 Rue Notre Dame de Lorette — 9e
Métro Notre Dame de Lorette
Ouvert du lundi au dimanche (consultez les horaires)


Les péruviens
 


Inka

Une adresse qu’on connaît bien, mais qui ne cesse pourtant d’innover ! Juan Carlos Recamier, le nouveau chef mexicain passionné par la cuisine péruvienne, a eu la brillante idée de proposer un bar à ceviche, plat typiquement péruvien à base de poissons crus et d’une sauce marinée au leche de tigre aux saveurs différentes. Outre ses ceviche d’une qualité et fraîcheur incontestables, on retrouve d’autres spécialités péruviennes telles que des anticuchos, des chips de plantain, des Papa a la huancaina ou des solterito à tomber ! 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Inka Restaurant (@inka_restaurant) le

Inka
13 Boulevard du Temple — 3e
Métro République
Ouvert du lundi au dimanche 
(consultez les horaires)


La cevicheria

On continue avec les ceviche avec ce restaurant spécialisé dans cette tradition péruvienne. En plein cœur du quartier animé de Montorgueil, le Cevicheria est devenu en quelques années LE temple du ceviche. Bar, saumon, thon, le tout accompagné de pommes vertes, de céleri, de purée de patates douces ou encore de kiwi et de jus de citron, ça devrait te mettre les papilles en éveil, en tout cas de notre côté ça n'a pas loupé. On se donne rendez-vous là-bas ?  

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par LA CEVICHERIA (@la_cevicheria_paris) le


Mi peru

Caché dans une petite rue perpendiculaire au boulevard Diderot, Mi Peru est une très bonne adresse si tu es friand de restaurants traditionnels. De la musique à la déco, tout est pensé dans le moindre détail dans ce restaurant péruvien, on se croirait (presque) à Lima. Attention, si tu souhaites venir pour le dîner, tâche de passer un petit coup de fil pour réserver le jour même car c'est très vite plein. Dernière chose, pour l'apéro on te conseille le Pisco Sour ! Un restaurant péruvien à Paris à tester absolument. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Dafne Fernandez (@daf.dafne) le

Mi Peru
7, rue Rondelet - 12e
Métro Reuilly-Diderot
Ouvert du mardi au samedi de 12h à 15h puis de 19h à 23h et le dimanche de 12h à 17h


Manko

Classique des adresses péruviennes de la capitale, Manko a élu domicile rue Montaigne l'année dernière. Ce restaurant-bar-cabaret accueille ses clients comme dans un hôtel cinq étoiles : voituriers et hôtesses d'1m80, ici tu seras servi(e) comme il se doit. Mais ce n'est pas tout, car en cuisine se trouve la star des chefs péruviens Gastón Acurio. Il te préparera les classiques ceviche mais aussi leurs cousins les tiraditos (qui ne contiennent pas d’oignons contrairement aux ceviche), des salades péruviennes, ou encore du poulpe grillé. Côté budget, on reste dans la limite du raisonnable avec un repas à 35€ le midi et 55€ le soir. Fonce !  

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par M A N K O Paris (@mankoparis) le

Manko
15, avenue Montaigne - 8e
Métro Franklin D. Roosevelt
Ouvert du lundi au vendredi de 12h à 15h puis de 19h à 2h (le vendredi jusqu'à 4h) , le samedi de 20h à 4h


Les argentins


Onoto


Dans ce bistrot de quartier, on retrouve une belle équipe et une cuisine pleine de contraste, à la fois authentique et fine, classique et innovante. Très belles pièces de viande, de qualité et dans le respect de la cuisson demandée. Un petit restaurant argentin délicieux, une ambiance familiale et des produits frais. On adore !

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Small Argentinian Restaurant (@onotoparis) le

Onoto
229 Bis Rue Marcadet-18 e
Metro : Guy Möquet
Ouvert du mardi au dimanche


Volver

Voilà un restaurant  particulièrement cosy, dont le nom nous évoque autant almodovar que le tango argentin. Ici, deux possibilités : aller se régaler d'une viande dans le 6e, ou se faire une pizza dans le bouillonant quartier de Bastille. Car il y a deux adresses sous le même nom. Le petit plus, le resto du 6e possède une partie épicerie fine où on peut se procurer des produits locaux comme le dulce de leche, ou des Alfajores, des biscuits typiquement argentins fourrés à la dulche de leche. Miam.  

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Volver Paris (@volverparis) le

Volver
18, rue Dauphine - 
6e
Metro Saint Michel
45, rue de la Roquette - 11e 
Métro Bastille
Ouvert du lundi au samedi (consultez les horaires)


Les grillades de Buenos Aires

Attention, ce restaurant, victime de son succès, est souvent complet ! Heureusement, pour qu'on arrive à en profiter, on peut compter sur les deux services qui s'enchaînent. Ici, on se presse surtout pour déguster une délicieuse viande rouge servie avec des frites faites maison et la fameuse sauce chimichurri, typique d'argentine. Côté décor, on retrouve tout le charme du rustique avec des tableaux et des guitares. Un incontournable. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Yakovlev Konstantin (@yakovlev.konstantin) le

Les grillades de Buenos Aires
54 Rue du Montparnasse-14 e
Métro Edgar Quinet
Du lundi au dimanche (consultez les horaires)


Caminito
 

Situé en contrebas de la place du sentier, el Caminito rend hommage à la rue barriolé du célèbre quartier de La Boca à Buenos Aires. On vient ici avec une bande de potes s'accouder aux tables collées-serrées dans une salle aux murs de pierre pour partager des assiettes de tapas gourmandes, des empanadas ou un délicieux ceviche. Bien sûr, pour les viandards, il y a aussi un bon faux-filets de boeuf avec des frites réussies. Le plus : la grande terrasse qui fait mouche aux beaux jours. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Aliénor (@_food.me.up_) le

Caminito 
46 rue de Cléry - 2 e

Métro Strasbourg Saint Denis
Ouvert du lundi au samedi


Clasico Argentino

Voici les rois des empañadas argentins de la capitale. Cette enseigne créée par deux Argentins souhaitant amener l'esprit de la fête sud-américain dans les assiettes des Parisiens propose une gamme de produits sur-mesure pour les gourmets. Ces petits chaussons faits à base de pâte au beurre et garnis d’une farce au choix sont doucement dorés au four et se savourent avec la plus grande des gourmandises. À la viande, au poisson, au fromage ou végétarien, il est difficile de ne pas succomber aux 12 recettes proposées. Et on ne parle pas des onctueuses glaces ou pastelitos au dulce de leche…

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par clasicoargentino (@clasicoargentino) le

Clasico Argentino
Consultez les adresses et les horaires


Cantina

C’est la cantine argentine planquée du canal Saint-Martin, le 2.0 de l’Asado Club jusque-là dédié aux empañadas. Tout est grillé à la parilla, le traditionnel barbec' argentin, de la viande aux choux de Bruxelles. Un caractère sud-américain prononcé et savoureux qui excite nos papilles ! Sandwhichs fondants, empañadas au boudin noir, sauce chimichurri, viandes tendres, notes fumées, un vrai crush argentin avec quelques saveurs italiennes pour le rendre encore plus sexy.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par CANTINA (@cantina_paris) le

Cantina
1, rue Marie et Louise – 10e
Métro Goncourt
Ouvert du mecredi au dimanche (consultez les horaires)


Loca

Après Loco, c’est Loca ! Ce restaurant franco-argentin est à l’image de leurs fondateurs et diffère de sa première adresse. Une cuisine venue tout droit d’Argentine, cuisinée par des Argentins avec des produits de qualité qui nous mettent l’eau à la bouche, le tout dans une culture latine chaleureuse, festive et généreuse, basée sur le partage. La carte de vins audacieuse ne fait que parfaire cette expérience culinaire. On déguste une carne de haut niveau importée d’Argentine et entre l’ojo de bife, bife de chorizo, côte de bœuf et bife de lomo, il y a l’embarras du choix. Évidemment, la fameuse sauce chimichurri est de mise !

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par LOCA la table (@localatable) le

Loca la table
29, rue Lambert – 18e
Métro Lamarck
Du lundi au dimanche (consultez les horaires)


Unico


Un barbecue, des viandes argentines, un chef argentin, une sélection très pointue de vins argentins, bref pas de doute, c’est bien une adresse argentine ! La viande tout droit importée d’Argentine et cuite au charbon de bois par un parillero est incroyablement fondante et succulente. On la déguste avec sa sauce chimichurri un peu relevée, et des légumes grillés à la plancha. Le banana au dulce de leche en dessert donne la merveilleuse touche sucrée finale.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Olivia (@rose_calamine) le

Unico
15, rue Paul Bert – 11e
Métro Faidherbe Chaligny 
Ouvert du lundi au samedi


Les brésiliens
 


Uma nota

Ce restaurant brésilo-japonais est le premier de la capitale et au-delà d’une cuisine hors du commun aux milles saveurs, c’est une expérience humaine qui vous attend. Voyage direct vers Sao Paulo garanti. Dans un cadre coloré respirant le bonheur, on déguste une cuisine raffinée d’une richesse incroyable. De nombreuses épices brésiliennes se marient parfaitement aux spécialités japonaises, comme les yakitoris, l’aubergine au miso et les différents tapas brésiliens dont les pastéis de carne seca et les dadinhos de tapioca qui sont à tomber. Evidemment, on ne repart pas sans une caïpirinha fruitée !

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Uma Nota Paris (@umanotaparis) le

Uma nota
86, rue Réaumur – 2e 
Métro Réaumur Sebastopol
Ouvert du lundi au dimanche


Itacoa

Ce restaurant du chef brésilien Rafael Gomes nous fait voyager grâce au savant mélange de cultures et de saveurs. Itacoa, en hommage à son Brésil natal, met l’accent sur les saveurs du monde qui ont marqué le chef, mais les touches brésiliennes perdurent et se mélangent parfaitement aux influences asiatiques, italiennes, américaines ou encore françaises. Cette mappemonde culinaire dont l’axe majeur reste le Brésil propose une cuisine variée, fraîche, saine, légère et saisonnière qui nous pousse à en redemander encore et encore. Coup de cœur pour les pao de queijo moelleux à souhait.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Itacoa_Paris (@itacoa_paris) le

Itacoa
185, rue Saint-Denis – 2e

Métro Sentier
Ouvert du mercredi au dimanche (consultez les horaires)

Les latinos 

Tigermilk

Ce nouveau restaurant du quartier sentier fait déjà fureur ! Son nom "Tigermilk" fait référence à la marinade péruvienne "leche de tigre" qui donne son goût unique au ceviche. Et justement, ce nouveau spot de près de 100 couverts propose une cuisine d'inspiration sud-américaine qui ravira tous les palais en manque de saveurs latines ! Au-delà des produits frais, et d'un cadre des plus agréables, les plats sont proposés à des prix imbattables. Entre les quesadillas au chorizo, les nachos au fromage fondu, et le guacamole onctueux, on ne sait que choisir pour démarrer le marathon latino. Pour les plats, le savoureux ceviche est un must to eat pour garder un peu de place à l'incroyable tiramissu au maracuya. On aime l'ambiance animée et conviviale et les deux salles distinctes dont une grande plus classique et une plus intimiste sous une verrière lumineuse, doté d'une bibliothèque majestueuse et de banquettes en velours donnant cette touche singulière au lieu. Un voyage gourmand en Amérique latine vous attend rue d'Aboukir, et on a hâte de voir les prochaines adresses...

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Lucile ???? (@lucile_in_wonderland) le

Tigermilk
77 rue d'Aboukir — 2e 
Métro Sentier

Ouvert du lundi au dimanche (consultez les horaires)

Le Pachamama

Ce lieu emblématique de 3000m2 réparti sur 4 étages du quartier de Bastille est classé monument historique depuis 1909. La raison ? Ses poteaux qui sont en réalité des restes de la Tour Eiffel. Avec son restaurant aux influences latines, situé au premier étage du bâtiment, cette enseigne épate. On y déguste des quesadillas, ceviche ou guacamole en entrée, et on poursuit avec un cabillaud vapeur emulsion coco-yuzu-citronnelle accompagnée d'un riz péruvien, ou encore un churrasco de boeuf argentine et sa sauce chimichurri. Les gourmands hésiteront entre le sablé à la crème d'avocat et framboises et le cheesecake au caramel beurre salé pour finir. Mais on ne s'arrête pas là ! Au-delà d'une cuisine latine, on est plongé dans une déco sans pareil, signée Cyril Peret. Canapés en cuir, tête de taureau empaillée, ampoules suspendues et lampes vintage, des bois provenant des wagons à bestiaux de Bolivie, des volets colorés venant tout droit d'Amérique du Sud, une cabine de grande roue datant des années 50 installée dans le patio-jardin d'hiver... Chaque niveau offre une ambiance différente, et si vous aimez teuffer, rendez-vous le vendredi et le samedi pour des soirées endiablées réparties entre le rez-de-chaussée et le 4eme étage !

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par PACHAMAMA (@pachamamaparis) le

Le Pachamama
46/48 rue du Faubourg Saint-Antoine — 12e
Métro Bastille
Ouvert du mardi au samedi (consultez les horaires)
 

Fin des articles