Les 10 expositions les plus attendues à Paris en 2023

© Cutback/Culturespaces

Avis à tous les Parisiens amateurs de sorties culturelles, 2023 promet d’être riche en découvertes et en émotions ! Art, histoire, architecture, archéologie et plus encore, cette année, vos musées préférés vous ouvrent grand leurs portes avec une programmation à tomber par terre. Vous l'attendiez avec impatience, le voici : le top des expos les plus attendues de 2023 !


1. Les influences croisées de Giovanni Bellini au musée Jacquemart-André 

Au retour des beaux jours, le musée Jacquemart-André vous fait (re)découvrir l'œuvre du grand maître de la peinture Giovanni Bellini qui, toute sa vie, a mené une quête vers de nouvelles influences. À travers une cinquantaine d'œuvres, retracez le parcours du père de l’école vénitienne, qui a ouvert la voie à un art de la couleur et du ton, devenu la marque du XVIe siècle vénitien. Tout au long de sa carrière, celui qui eut pour élève Giorgione et Titien n’a cessé de renouveler son langage artistique, tout en conservant sa singularité. Dans un parcours thématique et chronologique, le visiteur décrypte le langage pictural du maître, fait de correspondances et de jeux d’influences. Et surtout, c’est l’occasion de découvrir des œuvres issues de collections privées, dont certaines n’ont encore jamais été montrées au public. 

Giovanni Bellini et atelier, Vierge à l’Enfant, vers 1500, huile sur panneau de bois, 131 x 103 cm, Musée Jacquemart-André, Paris, Photo : © Culturespaces / Studio Sébert PhotographesGiovanni Bellini et atelier, Vierge à l’Enfant, vers 1500, huile sur panneau de bois, 131 x 103 cm, Musée Jacquemart-André, Paris, Photo : © Culturespaces / Studio Sébert Photographes

Giovanni Bellini, Influences Croisées
Musée Jacquemart-André
158, boulevard Haussmann – 8e
Du 3 mars au 17 juillet 
Plus d’infos sur le site


2. Norman Foster au Centre Pompidou

Quel est le point commun entre le Palais du Reichstag, le 30 St Mary Axe de la City de Londres – dit The Gherkin – et le Viaduc de Millau ? Derrière ces bâtiments se cache un seul et même nom: Norman Foster. Figure majeure de l’architecture mondiale, le Britannique est à l’origine de nombreuses réalisations spectaculaires et iconiques dans le monde. Sur plus de 2000 m2, découvrez l’envers du décor d’une centaine de projets d’architecture et de design du leader du courant "high tech". Plongez dans le quotidien de l’architecte en découvrant ses carnets de travail, un important cabinet de dessins et de multiples maquettes et prototypes. Architecte des réseaux, des systèmes d’échange et de transport, Norman Foster a toujours cherché à concilier le progrès technologique et une approche écologique durable.

©Maria Sedova / Shutterstock ©Maria Sedova / Shutterstock 

Norman Foster
Centre Pompidou 
Place Georges-Pompidou – 4e
Du 10 mai au 7 août
Plus d’infos sur le site


3. Basquiat et Warhol
à quatre mains à la Fondation Louis Vuitton

Pour sa programmation 2023, la Fondation Louis Vuitton n’a pas fait les choses à moitié. En têtes d’affiche : Basquiat et Warhol réunis dans une exposition incontournable. Après le succès de la rétrospective Jean-Michel Basquiat en 2018, la fondation présente l'œuvre de l’artiste sous un nouvel angle, à travers sa collaboration avec Andy Warhol. Basquiat x Warhol, à quatre mains est la plus importante exposition jamais consacrée à cette œuvre multiple et singulière. Au fil de votre déambulation, vous croiserez aussi des œuvres individuelles ainsi qu’un ensemble de travaux de Keith Haring et Jenny Holzer pour restituer la scène artistique bouillonnante du Downtown new-yorkais des années 1980. Avec plus d’une centaine de toiles communes, cette exposition inédite vous réserve un parcours riche et croisé entre les deux légendes de l’art contemporain, à découvrir à partir d’avril prochain.

Basquiat x Warhol – À quatre mains
Fondation Louis Vuitton
8, avenue du Mahatma-Gandhi – 16e
Du 5 avril au 28 août 2023
Plus d’infos sur le site


4. Un arbre de vie majestueux à la Sainte-Chapelle de Vincennes

La plasticienne Joana Vasconcelos investit la Sainte-Chapelle du Château de Vincennes en y plantant un arbre de vie recouvert de 100 000 feuilles noires, rouges et or, toutes brodées et tissées à la main dans les ateliers de l’artiste. Réputée pour ses sculptures monumentales, l’artiste a été inspirée par l’histoire du lieu pour créer son arbre culminant à 13 mètres de haut. Créé spécialement pour la Sainte-Chapelle à l’occasion de la Saison France-Portugal 2022, l’arbre fait écho à Daphné, figure mythologique féminine transformée en arbre pour échapper à Apollon. En intégrant des objets du quotidien avec ironie et humour, Joana Vasconcelos crée un lien entre environnement domestique et espace public et interroge ce que peut être l’artisanat au XXIe siècle. Ses créations majestueuses questionnent aussi le statut de la femme, la société de consommation et l’identité collective.

Arbre de vie - Joana Vasconcelos
Sainte-Chapelle du Château de Vincennes
2, cour des Maréchaux – 12e
Printemps 2023
Plus d’infos sur le site


5. L'argent dans l'art à la Monnaie de Paris

De l’Antiquité et ses mythes jusqu’à nos jours, l’art et l’argent ont toujours entretenu des rapports complexes. Dans un parcours inédit, environ 200 pièces de nature, d’époques et d’horizons divers, témoignent de plus de 20 siècles d’histoire de l’art. Guidés par plusieurs thématiques comme "Luxe et pauvreté", "Le monde de la finance" ou encore "Que vend l’artiste ?", découvrez les multiples représentations de l’argent dans l’art. En déambulant dans les salons historiques de l’Hôtel de la Monnaie, le visiteur appréhende l’étroit lien entre art et argent, thème à l’origine d’un imaginaire riche et permanent ayant inspiré de grands artistes à l’instar de Simon Vouet, Degas, Renoir, Arman ou encore Warhol. Des origines à l'invention du marché de l'art en passant par les métiers d’argent et la morale religieuse, une chose est sûre, après cette visite vous n'imaginerez plus l'argent de la même façon.

Andy Warhol, Dollar Sign, 1981 Muriel Anssens / Mamac Nice © The Andy Warhol Foundation for the Visual Arts, Inc. / Licensed by ADAGP, Paris, 202
Andy Warhol, Dollar Sign, 1981 Muriel Anssens / Mamac Nice © The Andy Warhol Foundation for the Visual Arts, Inc. / Licensed by ADAGP, Paris, 2023

L’argent dans l’art
Monnaie de Paris
11, quai de Conti – 6e
Du 30 mars au 24 septembre
Plus d’info sur le site


6. Un voyage immersif avec Marc Chagall et Paul Klee à l’Atelier des Lumières

Dès le 17 février, l’inclassable peintre Marc Chagall recouvrira les murs de l’Atelier des Lumières. Dans une expo numérique inédite, vous serez plongés dans l'ensemble de la création de cet artiste prolifique. Auteur d’une œuvre profondément ancrée dans son temps, Chagall s'est toujours placé au croisement des nouveautés artistiques tout en suivant une constante métamorphose. Au rythme de découpages entremêlés, les multiples imaginaires de l’artiste défileront sur les parois de l’Atelier des Lumières, une immersion totale dans l’univers culturel du peintre, où mélodies classiques, klezmer ou jazz berceront vos oreilles. En programme court, Paul Klee vous fera voyager avec ses créations colorées et poétiques. Grand peintre et violoniste, la musique a toujours animé l'œuvre de Klee. Embarquez pour une expérience immersive sur des airs de Flûte enchantée, où poissons d’or et multicolores se fondent en structures géométriques.

© Cutback/Culturespaces
© Cutback/Culturespaces

Chagall, Paris - New York et Paul Klee, peindre la musique
Atelier des Lumières
38, rue Saint-Maur – 11e
Du 17 février 2023 au 7 janvier 2024
Plus d’infos sur le site


7. Ramsès et l’Or des pharaons, voyage en Égypte antique à la Villette 

Après le succès de l’expo Toutânkhamon en 2019, la Villette vous invite à plonger au cœur du royaume de Ramsès II, grand pharaon de l’âge d’or égyptien. Découvrez une collection exceptionnelle regroupant plus de 180 pièces originales, avec des œuvres exposées pour la première fois hors d’Égypte. Bijoux remarquables, masques royaux spectaculaires, mobilier des tombes de Tanis, le parcours dévoile le trésor de l’un des plus grands bâtisseurs de l’Égypte ancienne. Embarquez pour un voyage dans le temps plus de 3000 ans en arrière, avec une expérience en réalité virtuelle à la découverte du fabuleux temple d’Abou Simbel ou encore du tombeau de Néfertari.

Ramsès et l’Or des pharaons
Grande Halle de la Villette 
211, avenue Jean-Jaurès – 19e
Du 7 avril au 6 septembre
Plus d'infos sur le site


8. Manet et Degas réunis au Musée d’Orsay 

Peintres incontournables des années 1860-80, Édouard Manet et Edgar Degas seront bientôt exposés ensemble, au Musée d’Orsay, dans un parcours inédit, riche de chefs-d'œuvre jamais réunis auparavant. D’une complicité éphémère à une rivalité tenace, les deux géants de la peinture, aux personnalités et aux goûts différents, ont pourtant entretenu un lien fort tout au long de leur carrière. Même dans l’intimité, tout les sépare : quand Manet, ouvert et sociable, brillait en public, Degas préférait un train de vie secret. En mettant en lumière les contrastes entre les œuvres respectives des deux peintres, le visiteur est amené à porter un nouveau regard sur la modernité picturale, en ce qu’elle pu avoir d’hétérogène voire de conflictuel, tout en étant nourrit par ces différences.

Edouard Manet Le balcon, entre 1868 et 1869 Musée d'Orsay Legs Gustave Caillebotte, 1894 © Musée d’Orsay, Dist. RMN-Grand Palais / Patrice Schmidt
Edouard Manet Le balcon, entre 1868 et 1869 Musée d'Orsay, Legs Gustave Caillebotte, 1894 © Musée d’Orsay, Dist. RMN-Grand Palais / Patrice Schmidt

Manet / Degas
Musée d'Orsay
1, rue de la Légion-d'Honneur – 7e
Du 28 mars au 3 juillet
Plus d’infos sur le site


9. Sarah Bernhardt, une star avant l'heure

Au printemps, la "Divine" Sarah Bernhardt est à l’honneur d’une expo exceptionnelle au cœur du Petit Palais. Figure emblématique du tournant des XIXe et XXe siècles, l’indomptable Sarah Bernhardt a été une véritable star avant l’heure. En utilisant son image pour sa propre publicité et en se tenant toujours informée des nouveautés, l’actrice et artiste à la "voix d’or" a triomphé sur les scènes du monde entier. Avec plus de 400 œuvres exposées, le parcours retrace à la fois la vie et la carrière de l’artiste aux multiples casquettes. De ses plus grands rôles à son intimité, costumes, affiches, photographies et objets témoignent du talent et des excentricités de ce "monstre sacré", terme inventé pour elle par Jean Cocteau. Peintre, écrivain et surtout sculptrice, Sarah Bernhardt a fasciné le public de son temps et risque de séduire de nombreux visiteurs.

© Petit Palais / Roger-Viollet
© Petit Palais / Roger-Viollet

Sarah Bernhardt - Et la femme créa la star
Petit Palais 
Avenue Winston Churchill – 8e
Du 14 avril au 27 août 
Plus d’infos sur le site


10. Une expo au poil au musée des Arts décoratifs 

Depuis 2013, le musée des Arts décoratifs explore le rapport entre le corps et la mode. Ainsi, après La mécanique des dessous (2013), Tenue correcte exigée ! (2017) et Marche et démarche (2019), la célèbre institution revient avec une quatrième exposition sur les cheveux et les poils. Depuis des siècles, nos coiffures et poils font partie intégrante de la construction des apparences. Véritables phénomènes de mode, les coiffures témoignent de codes sociaux et culturels, au même titre que le poil. Étiré, coupé, coloré, caché ou exhibé, le poil est un élément essentiel de la mise en scène de soi ; qu’il affirme une adhésion à une mode ou qu’il soit signe de contestation, nombreuses sont ses significations : féminité, virilité, négligence… Des perruques et postiches aux métiers de barbiers et perruquiers en passant par les questions de pilosité faciale et corporelle, le parcours retrace l’histoire de la coiffure et du poil du temps de Marie-Antoinette à nos jours. Matériau extraordinaire prisé par la création contemporaine, les cheveux et les poils n’ont pas fini de vous surprendre ! 

Des cheveux et des poils©Musée des Arts Décoratifs

Des cheveux et des poils
Musée des Arts décoratifs
107, rue de Rivoli – 1er
Du 5 avril au 17 septembre 
Plus d’infos sur le site

Fin des articles