Pourquoi nos cheveux tombent-ils plus en automne ?

Unsplash @kalisaveer

Les arbres perdent leurs feuilles en automne, et nous perdons ce qui couvre nos crânes parfois disgracieux : pas de panique, ce phénomène est complètement naturel. Explications.

Salut les demi-chauves, aujourd'hui on se retrouve pour un point capillaire qui brûle toutes les lèvres : pourquoi notre brosse récolte-t-elle beaucoup plus de cheveux en automne ? 

Comme notre peau, qui suit son propre cycle de renouvellement, nos cheveux suivent leurs propres cycles capillaires. En temps normal, nous perdons entre 25 et 60 cheveux par jour (vous imaginez bien que c'est une estimation). Chaque cheveu vit entre quatre et six ans pour les femmes, trois ans pour les hommes. 

Pourquoi perd-on nos cheveux en automne ?

A l'automne, on perd jusqu'à 100 cheveux par jour, une perte qui va durer jusqu'à environ deux mois. Mais si vous en perdez plus de 100 à 150 par jour, il est conseillé de consulter un.e dermatologue. Comme les arbres, nos cheveux sont sensibles aux variations du climat, aux changements de température, d'ensoleillement : ainsi, ces changements vont entraîner une baisse du rythme de pousse du cheveu et de son renouvellement, et des variations hormonales responsables de la chute des cheveux. 

Mais ce n'est pas la seule raison bande de fêtard.e.s invétéré.e.s : le combo soleil, piscine, eau de mer fragilise votre fibre capillaire, pouvant entrainer la chute des cheveux jusqu'à trois mois après l'exposition. Pourtant, le soleil est l'ami de vos cheveux puisqu'ils ont été stimulés par les rayons solaires qui vont augmenter la sécrétion hormonale entrainant une accentuation de la pousse du cheveu. 

© Penélope Cruz dans Everybody Knows (2018) © Memento Films Distribution


L'automne, c'est aussi la saison de la reprise du stress de rentrée, mais plusieurs événements peuvent également influer sur la chute des cheveux comme un régime qui entraînerait une carence nutritionnelle, la fatigue, un choc psychologique ou encore une grossesse. 

Pour les autres, c'est l'occasion de pleinement apprécier sa mue, de prendre soin de soi, tel le cobra qui sommeille en vous. Un cobra qui prendrait des compléments alimentaires (riches en vitamines A, B (B4, B5, B6, N8), E et F) pour tenter d'atteindre la chevelure du footballeur américain Troy Polamalu, qui l'a assurée pour 920 000 euros.

Pour le reste des humains, il est conseillé de se brosser les cheveux tous les jours, de les rincer à l'eau froide ou tiède, de s'automasser pour relancer la microcirculation des follicules pileux. Côté aliments, on vous conseille les oeufs, le poisson, le poulet, le chocolat noir, les légumineuses, les huiles, les amandes ou encore les protéines de soja. 

Fin des articles