La team des Grands Voisins ouvre un nouveau tiers-lieu solidaire et festif en bord de Seine

Les Amarres, un nouveau tiers-lieu solidaire et festif dans le 13e arrondissement de Paris © Yes We Camp

À deux pas de la Cité de la mode et du Wanderlust, les équipes de plusieurs associations s’affairent aux Amarres, un accueil de jour qui se mue en lieu de vie festif et solidaire une fois le soir venu, piloté par l'ancienne équipe des Grands Voisins. On a visité le lieu en avant-première de son ouverture au public le 9 décembre. 

La journée, Les Amarres, c’est un accueil de jour où 300 personnes (familles, femmes enceintes en situation de précarité et hommes isolés en situations d’exil) sont accueillies quotidiennement au sein des deux accueils de l’Association Aurore.

L’objectif ? Y trouver repos et soutien : aide administrative, cours de français, accompagnement par des travailleurs sociaux, espace douche, repos, distribution de repas... Au sein de ce lieu de 4000m2 - qui appartient aux ports autonomes de Paris - les associations Yes We Camp, Aurore et bien d’autres travaillent activement pour accueillir des personnes en situation de précarité dans un lieu beau et chaleureux, mêler les publics, et créer des liens entre des travailleur.se.s de l’économie sociale et solidaire, les publics accueillis et le grand public. Par ailleurs, l’association Refugee Food a récemment rejoint le projet des Amarres et propose quotidiennement près de 200 repas chauds et variés à l’accueil de jour hommes. La grande nouveauté, c’est que Les Amarres s’ouvre au public et permettra de profiter dès le mois de décembre des bords de Seine et d’une buvette, en découvrant un lieu convivial, social et festif.

 Les Amarres, le nouveau lieu de l'équipe des Grands Voisins à deux pas du Wanderlust, dans le 13e arrondissement © Les Amarres

Apéros fanfares, soirées avec DJ sets des années 90, après-midis jeux de société...Le lien est au centre du projet, dont les équipes organiseront aussi des micro-visites des accueils de jour à celles et ceux qui souhaitent se mobiliser, faire des dons et éventuellement s’engager au sein du lieu. "Le but de ce projet mixte est de créer une synergie entre les structures dans le bâtiment, explique Suzanne Laquerre, chef de projet à Yes We Camp. "On a souhaité ouvrir un lieu sur le modèle des grands voisins pour favoriser la mixité.”

Une cuisine verra aussi le jour en janvier prochain, pour permettre aux familles de concocter et vendre des repas, et aux franciliens de se régaler de produits locaux et faits-maison. Pour le moment, et pendant tout l'hiver, les associations sont à la recherche de vêtements, fournitures, matériel et autres sacs de couchage et tentes pour les 300 hommes, femmes et enfants accueillis chaque jour aux Amarres. 

 Les Amarres, un accueil de jour qui se mue en lieu solidaire et festif le soir venu, dans le 13e arrondissement © Les Amarres

Le 9 décembre, Yes We Camp et Aurore organisent la toute première soirée d'ouverture des Amarres : pot à la buvette solidaire, visites guidées du lieu, concert et DJ set au programme. On se voit là-bas ?

Les Amarres
24 quai d'Austerlitz - 13e
Ouverture le 9 décembre
Événement Facebook

Pour les dons, ils sont à déposer aux Amarres du lundi au vendredi de 10h à 16h30. Pour toute question, indisponibilité sur ces créneaux ou don important, écrire à bonjour@les-amarres.com 

Fin des articles