C’est prouvé, être gentil est bon pour la santé

How I Met Your Mother

Voilà une vraie bonne raison d'arrêter d’emmerder votre voisin : être gentil a un impact bénéfique sur votre santé et votre organisme. Vous n'y croyez pas ? Lisez plutôt cet article.

Jusque-là, on ne vous apprend rien, être gentil avec votre entourage, avec des gens dans le besoin ou même avec l’inconnu.e que vous croiserez dans la rue, est bon pour votre moral, et celui des autres. Mais saviez-vous que cela avait un réel impact positif sur votre organisme ? Selon une étude américaine, être gentil avec les autres sans rien attendre en retour (big up à Florent Pagny), permettrait de minimiser le stress et d'atténuer la dépression. Bref, c’est gagnant-gagnant.


Comment améliorer sa santé en étant gentil ?

Comment ça fonctionne ? En fait, lorsque vous agissez de façon altruiste, vous activez une partie de votre cerveau qu’on nomme le circuit de la récompense. C’est ce même circuit qui s’active lorsque vous prenez du plaisir, en mangeant ou en faisant l’amour par exemple. Une fois stimulés, les centres de récompense libèrent, entre autres, de la dopamine, l'hormone du bonheur.

Être gentil de façon désintéressée vous aide donc à vous sentir bien et détendu, oui, mais cela peut également réduire le risque de troubles cognitifs, et même vous aider à vivre plus longtemps. Selon des experts scientifiques, cela s’explique par le fait que l’altruisme contribue à développer un sentiment de communauté et d'appartenance, ce qui serait un facteur clé pour une vie saine et plus longue.


Être gentil est bon pour le cœur

De la même façon, il a été prouvé que faire preuve de générosité serait bon pour le cœur. Des chercheurs ont par exemple demandé à un groupe de personnes de dépenser 40 $ pour elles-mêmes, tandis qu'un autre groupe de personnes devait dépenser cet argent pour les autres. Dans un groupe comme dans l’autre, les sujets souffraient d’hypertension artérielle.

Le résultat a été sans appel : ceux qui ont dépensé de l'argent pour les autres avaient une tension artérielle plus basse après 6 semaines d’étude. En comparaison, les avantages étaient aussi importants que ceux amenés par une alimentation saine et de l'exercice.

On vous rassure, pas besoin de dépenser un SMIC ou de le faire savoir à la terre entière pour que vos actes de gentillesse soient bénéfiques sur votre santé. Ouvrir la porte à quelqu’un, faire un compliment à votre collègue ou bien aider une mamie à traverser la rue sont déjà des gestes qui ont de l’importance.

Pas besoin non plus de vous mettre la pression pour être gentil et agréable avec tout le monde en toutes circonstances, sous prétexte que c’est bénéfique pour votre santé. On a tous le droit d’être fatigué et d’avoir le moral dans les chaussettes de temps en temps. Soyez égoïste et gentil avec vous-même lorsque nécessaire, vous n’en mourrez certainement pas demain.

Fin des articles