Pépite : des mezzes à tomber dans ce boui-boui tunisien

© Naïs Bessaih

Salem et Mohamed ont décidé de créer un restaurant familial et convivial, fidèle à la cuisine de leur enfance. Ne soyez pas étonnés ; en poussant les portes de Lyoom, un voyage dans le temps et l’espace s’opère…

  
Il y a un peu moins d’un an, Lyoom s’installait au 48, rue Jean-Pierre Timbaud, pour le plus grand plaisir des habitants du quartier. « On a choisi ce local pour sa proximité avec mon domicile au départ, mais on est vraiment heureux de s’y être implantés. Le 11e est un quartier populaire, convivial et dynamique à notre image », confie Salem. Lyoom c’est avant tout une histoire de famille : « Tout a commencé par mon frère et moi, qui avons eu l’idée de partager les recettes phares de notre mère – dont on raffole – mais en la transposant en cuisine rapide. »


© Naïs Bessaih

Chez Lyoom, on mange des melaoui, chapati, ou mezzés à partager, à des prix plus que raisonnables… « On veut proposer de la nourriture qu’on trouverait dans les rues de Tunis, celle de la personne pressée, mais qui veut quand même bien manger. » Pour aller plus loin, Jamel et Mohamed ont investi un Little Lyoom 60 mètres plus haut, toujours rue Jean-Pierre Timbaud. « Grâce à cette annexe, on peut proposer à nos clients un service de commandes à emporter et de livraisons, tout en gardant notre adresse originelle de service sur place. »


© Naïs Bessaih

Les deux frères ont mis le paquet sur la déco, qui plus authentique que jamais, nous rapproche de la Tunisie en se mélangeant à un style moderne et « parisien ». « On a chiné un tas de choses à la Medina, puis à Paris, mais on a aussi amené pas mal de bibelots personnels qui trônaient dans notre salon… En rentrant dans notre restaurant, on rentre aussi chez nous. » Que souhaiter à Lyoom pour la suite ? Salem et Mohamed voient déjà germer un tas de projets : « On aimerait bien ouvrir un nouveau restaurant dans la rue, mais pour cette fois proposer à nos clients la cuisine traditionnelle tunisienne qu’on mange à la maison. Sinon, avant ça, toujours plus de plats, et de bonheur... »


Lyoom Cantine

Tous les midis et soirs 
48, rue Jean-Pierre Timbaud - 11e

Fin des articles