Au Troisième Café, le bar de quartier où tu peux offrir un repas à ton voisin

  • Laura
  • Découvertes
  • 25/01/2017
© Cécile Jaillard / Le Bonbon

Créé par les habitants du 3ème, ce café associatif est une vraie pépite de quartier. L’endroit petit mais chaleureux accueille de nombreuses initiatives solidaires. Ses missions ? Proposer repas et café à des prix tout doux, promouvoir la mixité et le lien social, faciliter la réinsertion, et propager une certaine idée du bonheur commun.

 

Sur la vieille façade en bois, l’inscription "Bistrot du Marais" s’affiche en lettres capitales. On reconnaît tout de suite l’ambiance authentique et conviviale. La porte recouverte d’affichettes s’ouvre sur un joli bar en bois et carrelage blanc. Derrière, Catherine et Nathalie, responsable de la salle et du service, s’affairent autour de la machine à café. Aujourd’hui c’est atelier numérique, et il y a du monde à servir. « C’est toujours très vivant ici, c’était le but » confie Nathalie dans un grand sourire communicatif. 

Un bistrot éco-responsable

Midi et soir, Le Troisième Café concocte des petits plats à partir d’invendus récupérés dans les magasins bio du quartier. « Certains bénévoles sont là dès neuf heures du matin pour éplucher les patates » sourie Catherine. Grâce à cette chaîne de solidarité, les cuisinières Charlène et Mahassen réalisent des recettes réconfortantes et savoureuses à des prix imbattables. 

le troisieme cafe paris

En entrée les soupes de légumes onctueuses sont à 2€, comptez 6€ pour un plat (petit salé aux lentilles, crumble d’aubergine, figue et chèvre, poulet au soja et vin blanc accompagné de riz et oignons confits…), et 2€ pour les desserts (salades de fruits ou tartes maisons). Au bar, le café et le thé sont à 1€. Des gourmandises à prix-mini dont on peut profiter après s’être acquitté d’une cotisation annuelle de 5€. Oui, c’est tout.

L’initiative coup de cœur

Et pour que tout le monde puisse en profiter, le Troisième Café a mis en place le système des repas et des cafés suspendus. Plutôt que de laisser un pourboire, on oublie quelques euros sur la table ou au comptoir, une petite monnaie qui sera transformée en repas ou en boisson chaude pour les personnes dans le besoin. « C’est un peu comme si quelqu’un suspendait un café d’avance au dessus du bar, pour qu’on puisse le décrocher et l’offrir », explique Nathalie.

Un agenda bien rempli

En plus de cette partie bistrot, le Troisième Café accueille une ou plusieurs activités animées gratuitement par les bénévoles. Expo, ateliers d’anglais, de tricot, d’écriture ou de cuisine, soirées jeux de société, web café, débats, pauses massage… Sans oublier les "grands petits concerts" comme Nathalie aime les appeler : « Le lieu a beau être petit, il accueille quand même des moments immenses… », assure t-elle. « On organise aussi des Dîners de chef tous les mercredis soir », ajoute Catherine. « Un grand chef ou un amateur passionné s’empare de nos cuisines pour régaler les habitants du quartier, c’est un chouette moment de partage ». Auquel vous êtes bien sûr, tous invités !

Le Troisème Café
16, rue de Beauce – 3e
Mar-sam : 9h-15h / 17h-23h

Fin des articles