10 adresses ultra-gourmandes pour les choco-addicts

© Unsplash - Anthony DELANOIX

Alerte mauvaise nouvelle : il va pleuvoir toute la semaine. Tu vas sentir le chien mouillé, avoir une tête de mouton, les baskets gorgées d’eau et le mascara qui coule. Après ce burn out de magnitude 7, on te propose nos bonnes adresses où déguster des délices chocolatés. De quoi satisfaire ton palais de cacaovore et contrer un petit coup de blues. Âmes sensibles s’abstenir.

1. Le plus généreux : la fondue de chocolat

Ouvert il y a seulement quelques mois, ce paradis du chocolat a de quoi combler ton envie soudaine et compulsive de cacao. Et à peine la porte passée, on te fait déguster TOUS les chocolats Hoct & Loca ! Tu dois ensuite faire deux choix parmi 6 choco d’origines différentes allant du plus doux au plus intense : le dulce de leche, le chocolat de République Dominicaine aux noisettes grillées et praliné, le chocolat au lait 46 % de cacao, le chocolat fruité du Brésil à 55 % de cacao ou le chocolat noir du Venezuela à 72 %... Sans oublier le chocolat mystère qui change tous les mois ! Bref, il y a de quoi satisfaire tous les palais. On dévore ensuite des morceaux de gaufres croustillantes, des langues de chat, des bretzels, des palmiers ou encore des amandes, le tout arrosé de tes deux chocolats préférés. Le combo parfait.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Hoct&Loca (@hoctandloca) le

Hoct & Loca
99, rue de la Verrerie – 4e
Plus d’infos

2. Le plus intense : le brownie tout choco

Comme son nom l’indique, Boneshaker Doughnut propose des donuts. Pourtant, c’est vers leur brownie que notre cœur, et notre estomac, se sont tournés. Réalisé maison par Amanda, la croûte est craquante et le cœur bien coulant. Et comme il n’y a jamais assez de cacao, Amanda rajoute de généreuses pépites de choco à l’intérieur. La recette reste inchangée depuis des années et on comprend pourquoi. Une seule bouchée suffira à te réconforter et à combler toutes tes envies de chocolat.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par BONESHAKER DOUGHNUTS (@boneshakerparis) le

Boneshaker Doughnut 
77, rue d'Aboukir – 2e
Plus d’infos

3. Le plus réconfortant : le chocolat chaud aux trois cacaos

Haute institution parisienne, on ne peut pas échapper à Angelina, lieu mythique de la boisson chocolatée. Dans ce salon de thé décoré façon Belle Époque, on savoure un incontournable : le chocolat chaud l’Africain. Sa recette mythique allie trois cacaos d’origine africaine : Niger, Ghana et Côte d’Ivoire, qui lui confèrent un goût et une texture unique. Le chocolat est tellement riche qu’il ne se boit pas, il se mange !

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Angelina Paris (@angelina_paris) le

Angelina Paris 
226, rue de Rivoli – 1er
Plus d'infos

4. Le plus régressif : le cookie chocolat-praliné-noisette

C’est dans cette boutique aux allures de petit écrin que l’on trouve les meilleurs cookies. Ici, le chocolatier Julien Dechenaud propose de véritables merveilles sucrées : chocolats, tablettes, tartelettes, macarons ou encore financiers, on a l’embarras du choix. Pourtant, notre gourmandise préférée reste son fameux cookie chocolat-praliné-noisette. Une tuerie. La pâte à cookie est moelleuse, les amandes bien croquantes, le praliné fondant et le caramel tout bonnement succulent. Un plaisir sucré à dévorer à n’importe quel moment de la journée, qui vous transportera directement en enfance.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Julien Dechenaud (@dechenaud) le

Julien Dechenaud Chocolaterie 
32, rue Robert-Giraudineau – 94

5. Le plus gourmand : la pizza au chocolat

Alerte gourmandise par ici ! Cette adresse street food revient aux origines de la pizza, avec des produits qui viennent en grande majorité d’Italie. La pâte à pizza est moelleuse à souhait, croquante tout juste comme il faut, et le chocolat bien fondant. On dévore sa pizza avec les mains en piochant des morceaux recouverts de pâte à tartiner italienne. D’ailleurs, chez Magnà, se salir les mains en croquant sa pizza à pleines dents, c’est la base. Définitivement le meilleur casse-croûte local de Napoli à tester de toute urgence !

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Magnà (@magna_street_food) le

Magnà 
48, rue Notre-Dame-de-Lorette – 9e

6. Le plus croquant : la tablette au dulce, chocolat au lait et noix de pécan grillées

Entièrement confectionnée à la main grâce aux savoir-faire des artisans chocolatiers, la tablette Pécan Blondinet a de quoi te rendre complétement nuts. Pile : un chocolat blanc caramélisé au bon goût biscuité, face : un chocolat au lait onctueux révélant des éclats de noix de pécan grillées. Un savant dosage de pure gourmandise à la fois riche, intense et totalement régressif, à déguster par deux. De quoi te consoler après une grosse journée de travail, ou simplement égayer ton goûter.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par La Maison du Chocolat (@lamaisonduchocolat_paris) le

La Maison du chocolat 
8, boulevard de la Madeleine – 9e 
Plus d’infos


7. Le plus fondant : le fondant au chocolat

S'il y a bien un dessert pour lequel on traverserait Paris, c'est celui-là. Situé en plein cœur du 9e arrondissement, Johanna alias Jojo a sorti son petit labo de pâtisseries à tomber. À l’intérieur de la boutique, notre cœur balance entre les cookies gourmands et les tartelettes colorées, mais on opte pour le délicieux fondant maison 100 % chocolat. Une part généreuse et gourmande réalisée avec du cacao 72 % et une touche de beurre demi-sel. La cuisson est maîtrisée à la perfection pour qu’il soit fondant mais pas coulant. On en salive d'avance. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par @lecimetiereapoulets le

Jojo & Co
5, rue Bourdaloue – 9e
Plus d’infos

8. Le plus onctueux : la mousse au chocolat

Que serait Paris sans ces monuments gastronomiques ? Chez René, institution imaginée en 1957 sur les fondations d’un lieu de 1896, on manie à la perfection la mousse au chocolat. C’est ici qu'Aznavour, Gary, Giacometti ou encore Mitterrand venaient savourer des plats emblématiques de brasserie à la française. Les années passent et le succès est toujours au rendez-vous. La mousse au chocolat se déguste dans un grand bol accompagnée d’une part de gâteau. Un dessert nostalgique, bien prononcé en cacao, où l’authenticité et l’onctuosité se mesurent à chaque bouchée.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Pourquoi pas en français ? (@pourquoipasenfle) le

Chez René
14, boulevard Saint-Germain – 5e

9. Le plus traditionnel : le macaron au chocolat

Situé place de la Madeleine, ce monument du sucre étale ses créations gourmandes sur deux étages. On y va surtout pour leurs macarons au chocolat confectionnés manuellement à partir de cacaos savamment sélectionnés. La coque est croquante et légère, le cœur fondant et onctueux. Un véritable incontournable pour les fans de chocolat et une délicieuse adresse pour un tea time à l’heure slave. D’ailleurs, si tu n’as pas le temps de te poser, tu peux toujours prendre à emporter !

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par shima shima (@shima_shima8888) le

Café Pouchkine
16, place de la Madeleine – 8e
Plus d’infos

10. Le plus moelleux : l’éclair au chocolat

Etienne Leroy, champion du monde de Pâtisserie 2017, revisite à La Pâtisserie des Rêves un grand classique : l’éclair au chocolat. Sous son aspect brut se cache en réalité une grande douceur. Et ici, le chocolat se décline sous toutes ses formes ! On retrouve le moelleux régressif de la pâte à choux cacaotée et son craquelin cacao, la profondeur de la crème pâtissière au chocolat noir du Venezuela et la puissance du cœur de Guanaja. Un dangereux régal.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Pastry Hunter (@pastry_hunter) le

La Pâtisserie des Rêves
19, rue Poncelet – 17e
Plus d’infos

Fin des articles