3 nouvelles tables à tester au printemps

Avec les beaux jours, on renouvelle notre appart' et notre garde-robe. Pourquoi pas nos adresses fétiches ? A chaque saison ses coups de cœur. Bercés par le soleil, on est allés pousser les portes des nouvelles tables parisiennes. Parmi la pléthore de nouvelles adresses, on en a sélectionné trois qui ont réveillé en nous des envies de printemps gourmand. Et vous ?


La plus sucrée : Marcelle

A la fois coffee shop, pâtisserie et resto, cette pépite nichée dans le 1er a tout bon. Aux manettes, un trio féminin de choc : Alexandra Delarive, Irène Cohen et Ophélie Barès (gagnante de l’émission Qui sera le prochain grand pâtissier), qui a imaginé toute la carte. Ici tout est frais, de saison et fait maison. La cuisine s'adapte aux vegans, gluten free ou autres intolérants au lactose. Le plus : les jus frais, le granola homemade et la brioche feuilletée pour un réveil en douceur et le brunch savoureux à composer soi-même le week-end. Le moins : les prix un peu élevés, avec une formule déjeuner à 21€ et des salades à 15€. Mais quand on arrive aux desserts (et au fameux chou à la crème, cœur à la vanille et élan de crème fouettée), c'est vite oublié !

22, rue Montmartre - 1er
Commandez


La table la plus militante : Les Résistants

Plus qu’un simple restaurant, cette nouvelle adresse de la rue du Château-d’Eau est un nouveau concept en soi : ici tous les produits sont issus de petits producteurs locaux dénichés par les cofondateurs, et les produits issus de l’agro-alimentaire sont bannis. Autant vous dire que l'authenticité et la traçabilité sont de mise ! En ce qui concerne l'ambiance, on est plus proche de la maison de campagne que de la salle de resto, pour le plus grand plaisir de nos yeux et de nos papilles !

16-18, rue de Château-d’Eau – 10e
Plus d'infos


La plus kids friendly : Le Grand Bréguet 

Pour un menu entrée-plat entre 9 et 11 euros, direction Le Grand Bréguet dans le 11e. Ambiance joyeuse cantine en mode self-service. Tout est bio, tout est bon, et on peut manger sans gluten ou carrément vegan. Le gros plus de cette cantine hors norme, c'est sa taille : géante. Et pour les beaux jours, une grande terrasse nichée à l'abri des immeubles Publicis. Petit (ou gros) supplément : on peut se faire un baby-foot ou un ping-pong en attendant nos plats et même acheter un tableau ou la déco qui nous a tapé dans l'œil. On vous prévient, le lieu est prisé par les jeunes parents et squatté par les poussettes. Les allergiques aux mioches n'ont qu'à bien se tenir ! 

17, rue Bréguet - 11e
Plus d'infos