5 concerts à ne pas manquer à Paris au mois de décembre

undefined 29 novembre 2023 undefined 17h44

Auriane Camus


Johnny Jane à la Cigale le 1er décembre

C'est l'un des jeunes talents qui risquent de bousculer la scène française dans les mois et années à venir : Johnny explore tous les styles et livre des chansons qui ne cessent de muer, avec une sensibilité qui lui est toute particulière. Sur son dernier EP Désordres, à la production plus rock que ses précédentes sorties, Johnny Jane chante la fête et ses conséquences, et autant vous dire que vous allez vous retrouver dans ses paroles.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Johnny Jane (@johnnyjanejtm)

Johnny Jane à la Cigale
120, boulevard Marguerite-de-Rochechouart – 18e
Vendredi 1er décembre à 20h
Plus d'infos


Divas arabes au Bataclan les 8 et 9 décembre

Mazzika Orchestra célèbre les illustres Divas arabes en réinterprétant les plus beaux airs de la musique arabe dans un concert live unique en son genre. De Fairuz à Oum Kalthoum, en passant par Warda, ces femmes ont fasciné plus d’une génération avec leur art engagé. Ambassadrices d’une époque dorée, pleine de fougue, de rêve et d’espoir, toutes ont incarné le rêve d’une société égalitaire et progressiste. Mazzika Orchestra célèbre ces voix transperçantes en les faisant revivre sur scène et réinventera quelques joyaux pour un voyage au cœur des nuits arabes.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par BATACLAN (@bataclanofficiel)

Les Divas arabes
Le Bataclan
50, boulevard Voltaire – 11e
Vendredi 8 décembre à 20h et samedi 9 décembre à 16h et 20h
Plus d'infos


Judith Owen au New Morning le 8 décembre

Vous aimez le jazz ? Vous allez être servi·es ! Après quatre concerts sold out dans la capitale, Judith Owen revient à Paris avec ses fabuleux Gentlemen Callers pour un concert exceptionnel. Celle dont l'amour du jazz a bercé son enfance rend un hommage vibrant aux ladies affranchies du jazz et du blues des années 1940 et 1950. Du swing, de la chaleur, du sexe, de la joie et un peu de mélancolie : c'est tout ça qui vous attend le 8 décembre prochain.

Judith Owen & Her Gentlemen Callers
New Morning
7/9, rue des Petites-Écuries – 10e
Vendredi 8 décembre
Plus d'infos


Elephanz à la Maroquinerie le 13 décembre 

ELEPHANZ, c’est l’histoire de deux frères passionnés par la musique qui ont décidé de monter leur duo il y a 10 ans. Leur sucess story a démarré en 2014 avec un premier album, Time for a change, et un tube incontournable, “Stereo. Après deux EP, deux albums, une nomination aux Victoires de la Musique en 2014 et un Single d'Or avec le titre "Maryland" en 2019, les deux artistes sont de retour sur scène avec un nouvel album, en français cette fois : Rien de Personnel, sorti le 20 octobre dernier. Après un passage à Lille et à Marseille fin novembre, Elephanz vient conquérir la capitale le 13 décembre à La Maroquinerie. Leur retour sur scène promet un spectacle vibrant, où French Touch et électro-pop seront au rendez-vous.

ELEPHANZ en concert
La Maroquinerie
23, rue Boyer – 20e
Mercredi 13 décembre 2023 à 20h
Lien de la billetterie
Retrouvez toute l’actualité d’ELEPHANZ


Pop Crimes à La Boule Noire le 15 décembre

Après une multitude de concerts et un premier EP en 2020, le quatuor indie pop parisien vient de sortir son premier album studioGathered Together, le 17 novembre dernier. Pour l'occasion, Pop Crimes invite le trio Eat-girls (en première partie) à célébrer l'événement à l'occasion d'un concert à La Boule Noire. Un brin mélancolique, parfois un peu nerveux, les anciens membres de En Attendant Ana, Blondi’s Salvation et Young Like Old Men remettent au goût du jour la scène rock britannique des années 80 et 90 aussi bien dans leur musique que dans leur look.

Pop Crimes
La Boule Noire
120, boulevard Marguerite-de-Rochechouart – 18e
Vendredi 15 décembre à 19h30
Plus d'infos