3 raisons pour lesquelles le festival Back To The Source était génial

Le week-end du 1er Novembre, Marrakech a été assailli par le festival Back to The Source venant direct de Chicago, 24h de musiques non-stop au Maroc... On vous explique pourquoi c’était génial.

Loin de nous l’idée de faire envier les braves gens qui n’ont pas pu participer à l’événement. Non, l’objectif est plutôt de vous convaincre de prendre vos billets d’avion pour l’édition prochaine, et de rappeler aux festivaliers de cette année qu’ils ont bien fait de se déplacer aussi loin. 

Le line-up de dingue

D’emblée, la programmation sentait bon en raison de sa diversité de genres et de nationalités. Le Festival a voulu retracé une partie de l’histoire des musiques électroniques avec un mélange de culture africaine et marocaine. Les organisateurs ont invité pour la première fois des pionners de la musique électronique comme D’Julz, Roy David Jr, Paul Johnson au Maroc... mélangé à la nouvelle vague d’artistes locaux Sound of Mint, Kali G....

©Nova Captures

Une maison d'hôte sur 2ha  

Que dire... The source est une maison d’hôte au sein d’un jardin de plus de 2 hectares au milieu du désert marocain avec une vue imprenable sur l’Atlas, pas trop mal comme spot...

Un lieu très propice à accueillir des festivals ou autres événements culturels pluridisciplinaires de part son lieu magique, sa taille et son esprit de nous transporter dans une timelapse effrénée au cœur de voyages musicaux plus originaux les uns que les autres. Il est connu pour être devenu le lieu initiateur et précurseurs des musiques électroniques au Maroc et a pu accueillir de nombreux événements comme la première édition de L’Oasis Festival.

Une expérience de folie

Faire le premier marathon de 24h de teuf non-stop au Maroc ? C’est possible ! Pendant trois jours, Marrakech est pris d’assaut par Chicago pour devenir le terrain des festivaliers en soif de musique tribales et électroniques. Depuis quelques années, la musique électronique se propage au Maroc et de nombreux collectifs locaux et internationaux souhaite en faire bénéficier les amateurs du monde entier. Une expérience au milieu d’un melting-pot culturel qui en vaut la peine. 

Si vous voulez en profiter, la prochaine sera en 2020... stay tuned

Fin des articles