Paris Photo donne carte blanche aux étudiants à Gare du Nord

© Samuel Fordham / I Thought I would Sit Here and Look Out the Fjord for the Last Time

Pour sa 23e édition, Paris Photo, la première foire internationale dédiée à la photographie, présentera au Grand Palais le meilleur de la création photographique, mais aussi les travaux d’étudiants à suivre de près au sein de la gare du Nord !


Le topo

Cherchant chaque année à valoriser la nouvelle création, Carte Blanche Étudiants est une véritable plateforme pour les photographes émergeants, permettant de mettre en valeur les travaux d’étudiants sélectionnés par le jury, et d'en débattre autour de tables rondes. 

Cette année, ce sont les travaux des 4 lauréats européens qui seront exposés du 15 octobre au 20 novembre en grand format dans la plus fameuse gare de Paris. 

Les 4 lauréats de cette année 

Samuel Fordham (UK) : dans son travail, il met en avant les Skype Families, ces familles divisées par les politiques migratoires du Royaume-Uni qui doivent réapprendre à communiquer en utilisant les moyens modernes. Au travers son travail, il nous montre comment des individus sont réduis à une image 2D sur un écran, et se définissent par leur présence en ligne tout en essayant de construire des relations grâce aux images. 

Chris Hoare (UK) : ses travaux sont une réflexion sur l’économie de l’Australie, le "pays de la chance" selon certains, en référance au nombre de personnes vivant au-dessus du revenu moyen, mais aussi le plus prolifique en ce qui concerne les paris. Ses travaux cherchent alors à donner une nouvelle perspective sur la façon dont la chance et la malchance interviennent sur l’image d’un pays. 


Game Over tattooed on a mans hands outside Tankerville Hotel VIP section, commonly the area of the pub that caters for gamblers - Melbourne. ©Chris Hoare

Fernando Marante (Portugal) : Partant de l’idée qu’il n’y a pas d’image abstraite, ses travaux sont une réflexion sur les identifications que l'on donne aux images, et la volonté de s'en échapper en contournant les codes.

Giulia Parlato (UK) : Unique lauréate de cette sélection, celle-ci s’intéresse à l’impact des archéologues et des musées sur la reconstruction du passé et leur implication dans la narration de l’Histoire. Ses photographies nous montrent ainsi comment on peut créer de toutes pièces une vision de l’Histoire grâce aux images. 


Diachronicles 9 ©Giulia Parlato

Mention spéciale à Picto et Sncf Gares et Connexions sans qui la carte blanche n'existerait pas.


Paris Photo - Carte Blanche Étudiants 2019 
Mention spéciale à Picto et Sncf Gares et Connexions sans qui la carte blanche n'existerait pas.

Du 15 octobre au 20 novembre
Gare du Nord
Plus d'infos

Fin des articles