Paris : les plus belles expos du mois de juin à ne pas rater

© Martin Parr

Les journées s’allongent et les expositions fleurissent dans toute la capitale. D’une installation d'un arbre gigantesque aux nouvelles créations poignantes du street-artiste C215 en passant par une restauration design de mobilier collector, le programme culturel du mois de juin va vous donner envie de vous réfugier dans les musées ou les châteaux. Suivez le guide, on vous a sélectionné 10 expositions à ne pas manquer. 

Architectures en boîte à la Cité de l'architecture et du patrimoine

Aussi ludique que pédagogique, l’exposition Architectures en boîte revient sur l’histoire des jeux de construction à travers des ateliers. Pour comprendre au mieux l’histoire de ces petits objets issus des archives de l’institution, la Cité de l’Architecture s’est offert deux invités d’honneur pour un week-end de carte blanche haute en couleur du samedi 25 et dimanche 26 juin : Aurélien Débat, auteur, illustrateur et concepteur de jeux et jouets, et Mai Li Bernard, illustratrice et autrice de bandes dessinées, seront présents pour imaginer des cabanes originales, à vos côtés. En manipulant des planches, des poutres, des troncs des rochers ou des feuilles de bananiers, vous pourrez vous improviser architecte en herbe et laisser votre créativité s’exprimer pour bâtir un abri à votre image.

© Cabanes par Aurélien Débat

Architectures en boîte
Cité de l'architecture et du patrimoine
1, Place du Trocadéro et du 11 Novembre - 16e
Du 1er avril au 19 septembre 2022
Plus d'infos

Oral Text à la Fondation Pernod Ricard

Du côté de la Fondation Pernod Ricard, une dizaine d'artistes revient sur les origines du langage. Pour ausculter ce qui se passe au-delà du discours et de la communication, l’exposition illustre les différents modes opératoires de nos rapports à la langue. Entre vidéos, installations, peintures ou sculptures, les espaces de la Fondation Pernod Ricard témoignent de la multitude des langages : babillements d’un bébé, chuchotements intimes de l’humain mais aussi les sons des robots animés par une intelligence artificielle. Cette partition sonore inédite sera à découvrir dès le 21 juin, pour le début de l’été et le plus grand plaisir de vos oreilles. 

Oral Text
Fondation Pernod Ricard
1 cours Paul Ricard Paris - 8e
Du 21 juin au 23 juillet 2022
Plus d'infos

Les Aliénés du Mobilier national

Bureaux,  sculptures, bancs, paravents, chaises… Chaque année, le Mobilier national meuble les bâtiments officiels de la République, promeut la création contemporaine et assure la restauration et l’entretien d’une collection de plus de 130 000 objets, dont le stock évolue constamment. Cette année, plutôt que de détruire le mobilier jugé désuet, une trentaine d’artistes contemporains s’est donné la mission d’offrir une nouvelle vie à ces bijoux d’antan qui ont perdu de leur superbe. En conjuguant les richesses du passé au regard moderne de ces artistes, ces pièces deviennent uniques et sauront fasciner tous les mordus de design qui pourront se rendre à l’exposition des "Aliénés" du 10 au 22 juin. 

Simone Pheulpin © Isabelle Bideau

Les Aliénés du Mobilier national
Mobilier national
42 avenue des Gobelins, Paris - 13e
Du 10 au 21 juin 2022
Tous les jours de 11h à 18h, sauf le lundi
Entrée libre
Plus d'infos

Évolutions industrielles à la Cité des sciences et de l'industrie

Comment résister aux leçons toujours pertinentes et actuelles de la Cité des sciences et de l'industrie ? Du 13 juin 2022 au 5 mars 2023, elle invite le public à s’interroger sur notre société, de plus en plus transformée par le processus d’industrialisation. Entre expériences contemplatives et immersives, l’exposition Évolutions industrielles ausculte en profondeur notre réalité en mettant les visiteurs face à des situations d’antan. Une manière de mieux comprendre les changements actuels au cœur de notre vie quotidienne et leurs impacts sur la vie humaine pour mieux s’en émanciper. 

Évolutions industrielles
Cité des sciences et de l’industrie
30, avenue Corentin Cariou – 19
Du 14 juin 2022 au 5 mars 2023 
Plus d’infos

Faut-il voyager pour être heureux ? à la Fondation groupe EDF

Faut-il voyager pour être heureux ? Ce n'est pas le sujet d’un devoir de philosophie mais la question que pose la nouvelle exposition de la Fondation groupe EDF. Dans cette ère post-covidienne, nombreux sont ceux qui veulent s’enfuir au bout du monde, mais à quel prix ? L’exposition composée d’une cinquantaine d'œuvres de 32 artistes : de David Ancelin, Andy Goldworthy ou encore Martin Parr - amène le public à se questionner sur la mobilité et ses conséquences écologiques mais aussi sur les migrations contraintes et l’exil. Totalement gratuite, cette exposition engagée promet un dépaysement total qui témoigne de la beauté de la planète. 

The Luxor Hotel and Casino, Las Vegas, USA, 1994 © Martin Parr / Magnum Photos

Faut-il voyager pour être heureux ?
Fondation groupe EDF
6 rue Juliette Récamier - 7e
Du 20 mai 2022 au 29 janvier 2023
@fondation_edf
Plus d’infos

Albrecht Dürer : Gravure et Renaissance au Château de Chantilly

Au cœur du Château de Chantilly, le dessinateur Albrecht Dürer est mis à l’honneur au Château de Chantilly ! Au total, plus de 200 œuvres issues de la BNF et du musée Condé témoignent de son génie et brossent un portrait riche et complet d’un des plus grands artistes de tous les temps qui a, entre autres, révolutionné l’art de la gravure au cours de la Renaissance. Dans le cadre idyllique du parc du château, Albrecht Dürer ressuscite aux côtés de ses pairs, Léonard de Vinci, Raphaël, Andrea Mantegna ou Lucas Cranach dans une Europe en pleine effervescence. L’occasion de découvrir les plus belles créations de l’artiste comme son Monstre marin, son Annonciation, sa Mélancolie ou son Saint Jérôme dans sa cellule

©  Albrecht Dürer, Le Monstre marin (L’Enlèvement d’Amymoné), vers 1498, Burin, musée Condé, EST 233 ©RMN-Grand Palais Domaine de Chantilly-René-Gabriel Ojéda

Albrecht Dürer : Gravure et Renaissance
Château de Chantilly
Salle du Jeu de Paume, 60500 Chantilly
Du 4 juin au 2 octobre 2022
Plus d’infos 

Toucher le feu. Femmes céramistes au Japon au Musée national des arts asiatiques - Guimet

Alors que la céramique est devenue le must-have de toutes les déco tendances, le Musée national des arts asiatiques - Guimet lève le voile pendant tout l’été sur l’art de la céramique au Japon en mettant en lumière, exclusivement, le travail des femmes. Éclipsées pendant des siècles au profit des hommes, les artistes féminines devront attendre la fin de la Seconde Guerre mondiale pour révéler leur talent et se former auprès des grands maîtres qui manient comme personne ce matériau ancestral. Si cette exposition témoigne d'un grand regain d'intérêt pour la céramique dans notre société, elle porte surtout un regard fascinant sur cet art minutieux qui conjugue désormais l’art traditionnel aux techniques plus contemporaines.