Les plus belles expos attendues en 2018

© Mohamed Bourouissa

Cette année, c’est décidé : vous n’en raterez aucune. Et vu la nouvelle programmation que nous concoctent les musées et institutions parisiennes, y’a pas intérêt. Entre l’année culturelle néerlandaise en France, les 50 ans de Mai 68, des événements Picasso un peu partout… on ne risque pas de s’ennuyer ne serait-ce qu’une seconde. Teasing pour ne louper aucune exposition à Paris en 2018.


Mohamed Bourouissa @ MAM

C'est la première exposition institutionnelle en France consacrée à Mohamed Bourouissa. Remarqué dans les expositions Younger than Jesus au New Museum à New York et Dynasty au Palais de Tokyo et au Musée d’Art moderne de la Ville de Paris (2010), le plasticien franco-algérien est aujourd'hui l'un des artistes majeurs de sa génération.

26 janvier – 22 avril 2018


Les Hollandais à Paris, 1789-1914 @ Petit Palais

De la tradition de la peinture de fleurs aux ruptures esthétiques de la modernité, cette expo, organisée conjointement avec le musée Van Gogh d’Amsterdam, met en lumière les riches échanges artistiques, esthétiques et amicaux entre les peintres hollandais et français, du règne de Napoléon à l’orée du XXe siècle. Van Gogh, Van Dongen, Mondrian... beau casting au programme.  

6 février - 13 mai


Van Dongen et le Bateau-Lavoir @ Musée Montmartre

Egalement dans le cadre de l’année culturelle néerlandaise en France, le charmant Musée de Montmartre organise une expo centrée sur Van Dongen et les artistes du Bateau-Lavoir. L’art antiacadémique, la liberté, l’esprit de révolution, l’art populaire et le dialogue entre les arts... autant de caractéristiques qui vont stimuler l’arrivée d’un nouveau siècle artistique !

16 février - 26 août 2018


Rétrospective de David Goldblatt @ Centre Pompidou

Le Centre Pompidou consacre pour la première fois en France une rétrospective de grande ampleur au photographe sud-africain David Goldblatt. Le parcours met en lumière l’ensemble de la production de l'artiste à travers plus de 200 photographies, une centaine de documents inédits, des essais de jeunesse et des clichés plus récents. David Goldblatt parcourt l’Afrique du Sud depuis les années 1960. Il raconte à travers ses photographies l'histoire, la géographie et les habitants de son pays natal.

21 février - 7 mai


Margiela-Galliera @ Palais Galliera

Première rétrospective consacrée à Martin Margiela à Paris, l’exposition retrace la carrière du créateur belge, qui questionna aussi bien les structures du vêtement que les systèmes de la mode. Margiela remet en question l’esthétique de la mode de son temps. Le créateur étudie la construction du vêtement par sa déconstruction, révèle son envers, sa doublure, le non fini, et rend apparentes les étapes de sa fabrication : pinces, épaulettes, patrons, fils de bâti…

3 mars - 15 juillet


Discorde, Fille de la nuit @ Palais de Tokyo

Une nouvelle saison commence ! Au programme, Neïl Beloufa, qui travaille sa série L'Ennemi de mon ennemi sur différents supports dans une intention humaine et politique. Kader Attia et Jean-Jacques Lebel, L’un et l’autre, qui dialoguent autour de la notion d’objet, sacré ou profane. Le Français George Henry Longly va parler des fonds marins comme des seigneurs japonais. Lauréate du Grand Prix du Salon de Montrouge en 2017, Marianne Mispelaëre se joue des tracés du crayon et du stylo bille, des fonds blanc et du vide de l’existence. Prix SAM pour l'art contemporain 2016, Massinissa Selman, lui, travaille aussi la notion de dessin avec Ce qui coule n’a pas de fin, entre fiction et document.

13, avenue du Président Wilson - 16e


Guernica
@ Musée Picasso

A la suite du 80e anniversaire de la création de l’œuvre, le Musée Picasso consacre une exposition à Guernica, œuvre phare de Picasso. Ce symbole anti-franquiste, anti-fasciste et pacifiste, qui compte parmi les tableaux les plus connus au monde, est conservé depuis 1981 à Madrid où il est présenté de manière permanente. Grâce notamment à un ensemble exceptionnel d’études préparatoires et d’archives, l’exposition propose une lecture de l’histoire de Guernica et éclaire autrement la question de l’engagement politique de Picasso.

27 mars - 29 juillet 2018

A noter que Picasso sera un peu partout cette année. Vous ne risquez pas de le louper... 
Picasso. Bleu et rose du 18 septembre au 6 janvier 2019 au Musée d’Orsay
Picasso et la danse, du 19 juin au 16 septembre à la BnF Bibliothèque-musée de l’Opéra


Eugène Delacroix @ Musée du Louvre

En partenariat avec le Metropolitan Museum of Art de New York, le musée du Louvre présente une expo retraçant l’ensemble de la carrière artistique d’Eugène Delacroix. 180 œuvres du maître seront exposées, dont une majorité de peintures : des grands coups d’éclat aux salons des années 1820, jusqu’aux dernières compositions religieuses ou paysagées, peu connues et mystérieuses.

28 mars 2018 - 23 juillet 2018


Zao Wou-Ki @ Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris

Artiste au croisement de trois mondes, parti de sa Chine natale à Paris en 1948, à l’instant où l’art vivant se partageait de manière évidente entre la France et les Etats-Unis, il est resté attaché à une scène parisienne qu'il appréciait, tout en ayant pleinement perçu la vivacité de la création outre-Atlantique et en dépassant les oppositions culturelles et les luttes esthétiques.

Printemps 2018


Kader Attia @ MACVAL

Quels regards porter sur les grands projets urbains de l’après-guerre, grands ensembles caractéristiques de ce qu’on appelle les cités dortoirs ? Que reste-t-il de l’utopie ? Du vivre ensemble ? Quelles relations ambivalentes entretient-on avec son espace de vie, privé ou public, avec son histoire, avec ses racines ? Une exposition qu’il imagine comme une « conversation intime avec le public du MACVAL » pour ensemble « sonder les maux et les joies qui articulent la vie dans les cités ».

Avril 2018


Esprits de Mai 68 @ BnF

50 ans après Mai 68, la BnF revient sur la construction médiatique de notre mémoire visuelle collective, à travers les photographies, les documents et des articles de presse de cet événement majeur. On pourra entre autres découvrir : les portraits de Daniel Cohn-Bendit face à un CRS par Gilles Caron ; pourquoi les images de cet événement sont toutes en noir et blanc, et bien d'autres surprises qui assouviront votre curiosité. 

Avril 2018


Chris Marker @ Cinémathèque

Plongez dans un voyage original et inédit ! Un voyage dans le temps, qui accompagne depuis la Seconde Guerre mondiale et la Résistance, jusqu’à sa mort en 2012, un parcours exceptionnel. Un voyage dans l’espace, à la surface de la planète, aux côtés d’un infatigable globe-trotter, curieux du monde et de ses habitants. Un voyage dans les moyens d’expression qu’il aura inlassablement explorés, le cinéma bien sûr mais aussi l’écriture, la musique, le graphisme, la photo, les arts visuels, la vidéo, la série télévisée, les arts informatiques.

2 mai - 29 juillet 2018


Joan Miró. La couleur de mes rêves @ Grand Palais

Cette rétrospective de l’œuvre de Miró offre un panorama exceptionnel sur son travail qui s’étend sur presque sept décennies. 250 œuvres diverses (peintures, dessins, céramiques et sculptures) sont réunies afin de découvrir ou redécouvrir l’œuvre d’un des plus célèbres artistes du XXe siècle. On y découvrira des pièces majeures qui témoigneront de son évolution stylistique : de l’expressionnisme au surréalisme, un superbe voyage à travers son œuvre.

Octobre 2018 - janvier 2019


Michael Jackson : On the Wall @ Grand Palais

Ça s'annonce comme l'événement culturel de l'année 2018. Neuf ans après la disparition du roi de la pop, le Grand Palais lui consacre une exposition inspirée du nom de son cinquième album studio (Off The Wall) sorti en 1979 et produit par Quincy Jones. Cette exposition exprimera l'influence que le chanteur a pu avoir sur les artistes contemporains. Sa carrière phénoménale sera décryptée à travers les œuvres d'illustres artistes : David LaChapelle, Rashid Johnson, Andy Warhol, Maggi Hambling ou Marvin Gaye Chetwynd.

Novembre 2018