Les animaux lumineux XXL reviennent envahir le Jardin des Plantes

Un stegosaure au Jardin des Plantes

Chaque année, le Jardin des Plantes nous dévoile ses installations pour la période des fêtes. Et cette fois, il nous régale avec L'évolution en voie d’illumination qui célèbre la grande saga de la vie dans une expo nocturne XXL.

Après les espèces en voie de disparition puis les animaux marins, c'est la grande saga de la vie qui est racontée dans la nouvelle expo nocturne immersive du Jardin des Plantes, des origines de la vie aux premiers humains et leur cohabitation avec les grands mammifères. Et pour la 3e édition du festival « En voie d’illumination », le Muséum national d’Histoire naturelle continue d’ébahir petits et grands avec une centaine de structures lumineuses de plus de 30 mètres de long installées dans le Jardin des Plantes.

Cette année donc, un travail titanesque des paléontologues du musée pour regrouper les espèces les plus incroyables des 600 derniers millions d’années. En commençant par les origines de la vie marine aux temps du Précambrien et du Cambrien (de -3700 à -490 millions d’années), puis l’ère primaire (Paléozoïque, de -490 millions à -250 millions d’années), l’ère secondaire (Mésozoïque, de -250 millions à -66 millions d’années), avant de terminer sur l’ère tertiaire (Cénozoïque, de -66 millions d’années à nos jours).

Dinosaures, ammonites, grands mammifères, trilobites et autres étranges espèces terrestres, marines ou volantes promettent de nous en mettre plein les yeux ! Le but ? Eveiller les consciences sur les enjeux des bouleversements écologiques.

L’évolution en voie d’illumination
Du 29 novembre 2021 au 30 janvier 2022
Jardin des Plantes

Fin des articles