Akan, les valeurs de l'échange, nouvelle expo passionnante de la Monnaie de Paris

Poids Akan figuratifs - Ancienne collection Henri Abel © Monnaie de Paris Jean-Marie Duvillier

La nouvelle saison de la Monnaie de Paris s'ouvre avec une exposition originale qui transporte le visiteur en Afrique de l'Ouest, où les peuples akan pratiquaient jusqu'au XXe siècle un commerce basé sur l'échange d'or. De ce procédé commercial classique naquirent de superbes artefacts, utilisés pour nourrir un système original de pesée de la poudre d'or. 


Le topo

L'exposition Akan, les valeurs de l'échange présente au public plus de 500 objets et documents, qui aident à comprendre le fonctionnement du commerce dans cette région d'Afrique (correspondant aujourd'hui à une partie de la Côte d'Ivoire et du Ghana) du XVe au XXe siècle. On y trouve notamment des poids de formes particulières, petites figurines de bronze au multiples représentations, objets choisis parmi une collection qui en compte aujourd'hui plus de 2000. 

Statuette Akan tenant une arachide - Ancienne collection Dumoulin © Monnaie de Paris Christelle Bourdesoules


Pourquoi c'est cool 

On peut tenter de se familiariser avec les peuples akan, et être les témoins privilégiés de l'originalité et de la richesse insoupçonnée des moyens d'échanges de ces puissantes ethnies. Il faut se rendre compte qu'à l'époque, les Akan obtiennent ainsi armes à feu et munitions en bien plus grande quantité que n’importe quel autre peuple africain, mettant ainsi à profit leur positionnement géographique entre côte et zones aurifères. C'est tout un pan de l'histoire africaine qui nous est ici révélé, grâce à ces superbes artefacts.

Poids Akan géométrique - Ancienne collection Dumoulin © Monnaie de Paris Christelle Bourdesoules


Notre coup de cœur

Les magnifiques poids en formes d'animaux, dont la facture s'éloignant d'un réalisme rigide pour offrir un style graphique si particulier renvoyait à des proverbes du style ce celui-ci : "Celui qui suit la trace de l’éléphant ne sera pas mouillé par la rosée", une manière d’affirmer que le chef est aussi le protecteur du clan.

Poids Akan figuratif - Ancienne collection Dumoulin © Monnaie de Paris Christelle Bourdesoules


Akan, les valeurs de l'échange

Monnaie de Paris
11, quai de Conti – 6e

Du 8 septembre 2020 au 28 février 2021

Fin des articles