Pépite : Des galettes libanaises à 8€ par un chef étoilé dans le Marais

  • Zoé Stene
  • Découvertes
  • Publié le 4 Mai 2021 à 11h52
La galette Manouché : au Zaatar, labneh et crudités croquantes, cuite sur le SAJ. © saj_lagalettelibanaise

Nichée rue de Montmorency dans le Marais, Sâj est la nouvelle cantine de street food libanaise imaginée par le chef Alan Geaam. Déjà à la tête de deux restaurants – dont l'un étoilé –, le chef autodidacte nous propose désormais de déguster des galettes libanaises à se damner.

C'est l'odeur du feu de bois qui nous a guidé jusqu'à ce minuscule local transformé en atelier gourmand depuis le mois janvier. Et notre odorat ne s'y trompait pas, nous voilà nez à nez avec LA nouvelle pépite du quartier ! Au menu, de délicieuses galettes cuites sur le Saj – une plaque chauffante bombée qui permet d'obtenir des galettes fines et croustillantes – et farcies d'excellents produits. Pas étonnant que tout l'arrondissement se presse à l'heure du déjeuner pour goûter à cette spécialité libanaise sur laquelle on a totalement craqué.

Un encas lèche-doigts

Elaborées par le chef étoilé Alan Geaam himself, les recettes sont toutes plus savoureuses les unes que les autres. Difficile de choisir entre l'incroyable shawarma de poulet, l'halloumi fondant, le Manouké au Zaatar, labneh et crudités pour les végé ou encore l'explosive kefta d'agneau épicée... C'est décidé, on en goûte trois. Bah oui, on est gourmand ou on ne l'est pas ! Coup de cœur ultime pour la kefta qu'on a sauvagement terminée en se léchant les doigts.

La bonne idée ? Foncez déguster votre galette au jardin du Palais Royal qui se situe à 10 petites minutes à pied. Ne vous inquiétez pas, les galettes restent chaudes grâce à un packaging bien pensé ! Bonne régalade les Bonbons...

 
Sâj, la galette libanaise

51 Rue de Montmorency - 3e
01.45.66.77.75

Fin des articles