Un hôtel caché ouvre le long du quai n°1 de la gare de l’Est

  • Rachel
  • Déco & Design
  • 13/06/2019

Observer de près les trains passer après une douce nuit ou lors d’un parfait brunch… un bonheur pour tout amateur de rails, mais aussi pour tous ceux qui auront franchi les portes de cet hôtel ultra secret. On a visité pour vous.


Direction la rue d’Alsace, au niveau du quai n°2 d’une des plus belles gares parisiennes au style Art déco : la gare de l’Est. Ceux qui empruntent souvent cette gare ont peut-être aperçu un bâtiment pousser le long du quai n°1, laissé à l’abandon depuis de nombreuses années. En plus de son rooftop végétalisé accessible à tous depuis la rue, l’hôtel est désormais prêt à accueillir les plus curieux d’entre vous.

Dès l’entrée, l’humeur est donnée : nous sommes projetés dans un véritable nuage aux tons rose et bleu. Les assiettes style "orient express" et sublimes marqueteries qui ornent les portes de chaque chambre viennent nous rappeler de manière subtile l’inspiration ferroviaire. D’un côté, un chaleureux club de 420 m2 et ses canapés moelleux nous invitent à la détente, à bouquiner ou travailler en toute quiétude. 

En guise de juke-box, un tourne-disque avec vinyles à disposition de tous, pour une pause en musique dans sa bulle.

De l’autre côté, un bar à grignoter ouvert toute la journée, et même toute la nuit pour les noctambules dont l’estomac les tiraille. Ils pourront se rassasier à base de fruits, yaourts, barres céréales et autres petits encas à dévorer pendant que Paris dort. Quand le soleil se lève, les résidents pourront se ruer sur un petit-déj' de qualité, composé de produits frais et principalement locaux.

Pour l’apéritivo, on pourra se partager une belle planche de charcut’ avec entre autres de bonnes rillettes de la bergerie de Rambouillet, ou une bonne tomate mozza’ rafraîchissante accompagnée d'un verre de vin. Offert par la maison pour les résidents ! Nous sommes dans un 4* mais tout est fait pour que les Parisiens ne cassent par leur tirelire. Pour preuve : le verre de vin est à 5 € (à Paris). Mais l'expérience à ne vraiment pas rater : le brunch sans nuage du week-end. Pour le reste, on vous laisse la surprise.

Ah oui, gros plus pour les habitants du 10e : -25 % sur la chambre (à partir de 125 €). Avec son sauna et sa salle de sport ultra tendance, ça vaut le coup de se faire plaisir entre deux correspondances, non ? 

Réservation conseillé
OKKO hôtel
30 A, rue d’Alsace – 10e 

Fin des articles