Où manger les meilleures poutines à Paris ?

  • La Rédac'
  • Cuisine du monde
  • Publié le 9 Septembre 2020 à 13h35
© Insta / tale_of_2_cities

Vous avez probablement déjà entendu parler de la poutine, peut-être même en avez-vous déjà dégusté pour les plus chanceux. Ce fameux mets québécois à base de frites, de morceaux de cheddar, le tout recouvert d'une sauce brune chaude (pour faire fondre légèrement le fromage), figure au premier rang des comfort food hivernales. Ça vous changera de la tartiflette ! 

Vous vous en doutez, il ne s'agit nullement d'une vulgaire barquette de frites tâchées de sauce barbecue. Au sein de la poutine, chaque ingrédient a sa particularité. Le fromage dit "en grains" est aussi appelé fromage "couic-couic", rapport au bruit qu'il fait une fois sous la dent. La sauce quant à elle est un peu épicée, salée et non sucrée, composée d'amidon de maïs, de tomates, de farine et d'oignons - bien que la recette varie en fonction des maisons. Véritable plat institutionnel au Québec, la poutine est servie à toute heure, dans tous les restaurants minute (même les chaînes de fast-food comme MacDonald's ou Burger King l'ont ajoutée à leurs menus). Un engouement qui a touché la scène parisienne. Voici les quelques adresses de la capitale qui assouviront vos pulsions poutinesques.

La Poutinerie 

Ouverte il y a déjà deux ans par Bastien et Louis, la Poutinerie n’a plus rien à prouver. Là, dans un décor purement québécois, on se régale d’une poutine 100 % française faite avec des produits locaux : les frites sont picardes, le fromage en grain savoyard, la viande française. Une véritable valeur ajoutée qui se ressent dans l’assiette : les goûts sont justes, les assaisonnements parfaits, comme une vraie. Parce qu’ils sont aventuriers, Bastien et Louis proposent une carte truffée de revisites originales de leur plat préféré, découvert par Bastien lors d’un roadtrip dans les montagnes canadiennes il y a une dizaine d’années. Les garnitures sont alléchantes : de la Gros porc avec effiloché maison cuit à l’étouffé à la Mexigros avec guacamole, bacon et oignons rouges, en passant par la Falafolle 100 % végétarienne avec une gravy à base de légumes, il suffit de s’installer dans ce resto de copains et de se laisser porter. Même la bière provient d’une microbrasserie des Yvelines tenue par un copain d’enfance. On oubliait presque de vous donner le slogan du restaurant : “Le gras c’est la vie”. Vous voilà prévenus.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par PARIS | POUTINE | FOOD (@lapoutinerie_paris) le

La Poutinerie
49, rue d’Enghien – 10e
Tél. : 09 84 44 68 18
Lundi 12h-14h30
Du mardi au samedi 12h-14h30 et 19h30-22h30 Vendredi et samedi jusqu’à 23h
www.lapoutinerie.fr
Retrouvez La Poutinerie sur Instagram & Facebook

The Moose 

Entre deux matchs de hockey, ce pub canadien propose des burgers, des bagels, de la bière artisanale, mais surtout la fameuse poutine comme on n’en trouve que là-bas. Aux côtés de la recette classique, le menu sert aussi des déclinaisons comme celle aux blancs de poulet grillés, au steak haché oignons et champignons, ou encore une version veggie au pesto. Le must ? On peut déguster ces spécialités en continu de 11h à 23h ! 

16, rue des Quatre-Vents - 6e
Plus d'infos


Pout's Truck 

A bord d’une caravane des 60's américaine, Pablo et Idrissa ont combiné street-food canadienne et savoir-faire frenchy pour créer des poutines originales et terriblement gourmandes. Entre celle à base de smoked meat (viande fumée) maison, celle au poulet, au canard confit ou encore la savoyarde, on ne peut que succomber ! Où les trouver ? Deux fois par mois au Food Market de Paris, à différentes manifestations organisées en Ile-de-France et en semaine au pied d’entreprises. 

Plus d'infos
Tél. : 06 47 25 68 93


The Great Canadian
 

Repère ultime des expatriés, The Great Canadian est une ode au Canada avec ses spécialités - crêpes servies avec du sirop d’érable, chicken wings, tarte à la noix de pécan, cheesecake au coulis de fraise... - et bien évidemment la poutine réalisée selon les préceptes de la recette originale et à accompagner d'une bonne bière canadienne ! 

25, quai des Grands-Augustins - 6e
Plus d'infos


Le Gravity Bar
 

En plus de servir des cocktails à tomber, ce bar non loin du canal Saint-Martin propose de petites assiettes imaginées avec créativité par le chef québécois Frédérick Boucher. A tester rien que pour goûter une poutine revisitée dans une ambiance de bar branché ! 

44, rue des Vinaigriers - 10e
Plus d'infos


Et pour ceux qui veulent se lancer chez eux, voici une petite recette ! 

Pour les frites, on vous laisse l'embarras du choix (même si la cuisson à la friteuse reste une valeur sûre pour ce plat). Vous pouvez remplacer le fromage en grains par du cheddar rappé ou de la mozzarella. Concernant la sauce, commencez par délayer 2 c. à soupe de fécule de maïs. Dans une casserole, faites fondre 6 c. à soupe de beurre, avant d'ajouter ¼ de tasse de farine. Poursuivez la cuisson 5 mn en remuant jusqu'à le mélange prenne une teinte dorée. Ajoutez 2 boîtes de 284 ml de bouillon de bœuf concentré non dilué et 1 boîte de 284 ml de bouillon de poulet concentré non dilué puis portez le tout à ébullition en remuant avec un fouet. Incorporez la fécule et laissez mijoter de 3 à 5 minutes pour que la sauce épaississe. Bon app' ! 

Fin des articles