Hanna, l’un des plus authentiques falafels de Paris

Vous ne l’avez peut-être jamais remarquée, cette petite adresse nichée rue des Rosiers, et pourtant, cette institution existe depuis plus de 30 ans. On est en 1990, la jeune Hanna quitte son Israël natal pour s’installer à Paris afin d’y retrouver son mari, Guy. Après plusieurs mois de petits boulots dans le Marais, l’audacieuse décide de se lancer et d’ouvrir son propre restaurant. Recettes authentiques, bonne humeur et cuisine faite avec le cœur sont les ingrédients secrets de l’un des meilleurs falafels de Paris.

On débarque après le rush du déjeuner. Hanna et Guy peuvent enfin souffler ; attablés à l’entrée, les sexagénaires ont toujours une pêche d’enfer. Le restaurant est dans son jus ; les vieilles pierres sont apparentes, le mobilier est simple et les larges baies vitrées, grandes ouvertes, invitent la douceur de l’été et l’ambiance de la rue à venir s’installer à nos côtés.

hanna fallafel paris

Autour de nous, des étudiants partagent de belles assiettes, fraîches et gourmandes, et quelques habitués refont le monde autour d’un café accompagné de baklawa Kadaif, un alléchant assortiment de pâtisseries orientales.

hanna fallafel paris plat

De notre côté, on décide de goûter à la fameuse pita falafel qui a fait leur renommée, mais également à d’autres spécialités, tout aussi délicieuses, comme le parguit de poulet – un poulet mariné et grillé aux épices (piment doux, ail frais, cardamome) – ou l’aubergine farcie de pommes de terre et de haricots verts. Tout est goûteux et parfumé, pas étonnant lorsqu’on sait que du houmous aux falafels en passant par les merguez de volaille, tout a été préparé dans la matinée avec beaucoup d’amour, de savoir-faire et de passion.

hanna fallafel paris devanture

Coup de cœur pour l’ambiance décontractée et les produits de qualité qui nous ont totalement charmés.

Hanna
54, rue des Rosiers – 4e
www.chezhanna-restaurant.fr

Fin des articles