Beyit Jedo : la cuisine entre Liban et occident qui va ensoleiller vos papilles

  • La Rédac'
  • Cuisine du monde
  • Publié le 3 Novembre 2021 à 17h44

À quelques pas de Daumesnil, la belle adresse qu’est Beyit Jedo conquiert rapidement notre cœur. Au programme, plats libanais revisités par Mary, déco familiale en hommage à son grand-père, colorée et joyeuse, et toujours, toujours, toujours… de l’amour !

Dans le restaurant de Mary, ouvert depuis 2017, on est reçus comme à la maison. Et pour cause : le mobilier, les tableaux et les couleurs flamboyantes lui rappellent tous la maison de son grand-père. C’est après son décès que Mary, forte d’expériences en restauration depuis plus de 20 ans, a décidé d’ouvrir Beyit Jedo, comme un hommage aux souvenirs de son enfance. Car avec un papy boulanger qui avait 35 petits-enfants, les souvenirs sont nombreux : Mary se souvient de ces matinées passées à l’observer pétrir la pâte, avant d’enfourner dans le four à bois le petit-déjeuner pour toute la famille. Comment mieux témoigner de son amour pour lui qu’en ouvrant un restaurant à son image ?



Derrière les fourneaux : Mary donc, mais aussi Yasser, son papa, grand chef libanais spécialiste de la cuisine traditionnelle qui l’a rejointe dans l’aventure il y a 2 ans. Lui apporte la touche très traditionnelle, tandis que Mary réfléchit à apporter de la modernité dans l’ancien temps… et tous deux proposent aujourd’hui une carte libanaise retravaillée, très moderne, comme un savant mélange entre le Liban et l’Occident. Sur place, pour profiter de l’ambiance chaleureuse du restau-rant entièrement refait par Mary et Yilmaz, son mari, ou à emporter, pour ramener un peu du soleil du Moyen-Orient chez soi.



Au menu : des burgers libanais comme le falafel burger (et ses deux gros falafels ultra gourmands) ou le teta burger et ses morceaux de blanc de poulet marinés et panés, fromage, oignons caramélisés et sauce zaatar légèrement relevée ; des mezze et des salades revisitées, le tout apporté directement à table sur un plateau, dans une vaisselle kitsch et dépareillée comme à la maison. Chaque plat est préparé à la demande à partir de produits frais et d’une grande qualité (le pain, par exemple, est signé Eric Kayser de la place de la Bourse). Et toujours de la gourmandise et de la générosité.

Beyit Jedo
164, av Daumesnil - 12e
Ouvert du mardi au samedi
De 12h à 14h30 et de 18h30 à 22h30
Tél : 01 43 44 79 39
www.beyitjedo.com
Retrouvez Beyit Jedo sur Instagram & Facebook 

Fin des articles