K-Banh, la nouvelle cantine coréenne qui affole le 17e

  • La Rédac'
  • Coréens
  • Publié le 1 Septembre 2021 à 16h02

Qui a dit que voyager était compliqué ? Et si l’on vous chuchotait qu’un lieu était capable de vous transporter en Corée en quelques bouchées ? Installée depuis peu dans la rue Legendre, K-Banh, c’est la nouvelle cantine gourmande qui a tout d’une grande. Prêts à fermer les yeux et vous extasier ? Foncez ! Vous nous remercierez.

C’est la terrasse ensoleillée et l’odeur ultra appétissante qui nous ont poussés à nous installer afin de découvrir la petite nouvelle du quartier. Déco soignée, environnement boisé, banquettes colorées, pierres apparentes et cuisine vitrée font de K-Banh une adresse tout à fait charmante à laquelle nous ne pouvions que succomber.



À l’origine du projet, Fabrice, ancien physicien passionné de fermentation qui a décidé de tout plaquer pour vivre sa passion : « Après ma formation de cuisinier, j’ai eu l’opportunité de suivre une cheffe coréenne. Durant une année, elle m’a formé et m’a partagé tous ses secrets ; j'ai également eu la chance de travailler plusieurs mois en Corée. De retour en France, j’ai retravaillé les recettes à ma façon, en utilisant au maximum des produits français et de saison », nous confie le talentueux maître des lieux.



Au menu de l’ardoise illustrée et colorée, une cuisine coréenne goûtue et pimpée. De petits amuse-bouches, comme la soupe de concombre froide, l’aubergine laquée au Daenjang (pâte miso coréenne) et les épinards marinés à l’huile de sésame, se chargent de nous mettre en appétit. Ni une ni deux, on se commande un bibimbap de compétition aux nouilles udon, bœuf bulgogi (une marinade coréenne à tomber), légumes cuisinés, pickles de radis et kimchi maison, de savoureuses nouilles de patate douce aux légumes, ainsi qu’un riz sauté à la poitrine de porc et kimchi dont on rêve encore.



Tout est sacrément délicieux, et l’on se dit qu’il est hors de question de partir sans avoir trempé notre cuillère dans l’une de leurs glaces à l’italienne infusées. « Certains ne reviennent que pour le dessert », nous confie fièrement Fabrice. Il n’en fallait pas moins pour que l’on ait envie de goûter à celle au sésame noir et à la verveine du jardin. À la fois douce et surprenante, cette petite création sucrée vient ponctuer notre déjeûner en beauté !

Depuis, on a qu’une chose en tête : revenir dans le quartier, se laisser transporter par le menu découverte élaboré spécialement pour le dîner et vivre une expérience culinaire hors pair ! Oui, nous aussi on est en train de saliver…

K-Banh
46, rue Legendre – 17e
Tél : 09 52 08 93 81
www.k-banh.fr
Retrouve K-Banh sur InstagramFacebook 

Fin des articles