5 raisons de (re)voir Veronica Mars

Aujourd’hui, nous revenons sur une véritable entité du petit écran, trop souvent sous-estimée. Pour ceux qui ne seraient pas convaincus par l’attribution de ce statut, on vous donne 5 raisons essentielles de (re)voir Veronica Mars.

Les amateurs du show savent pertinemment que Veronica Mars est bien plus qu’une teen serie lambda. Tout comme nous avons pu le constater, des séries comme Buffy sont porteuses de messages et instigatrices d’innovations insoupçonnées à première vue.

Pour rappel, le programme suit une adolescente dotée d’une intelligence précoce, qu’elle met au service d’enquêtes qu’elle mène avec dextérité. Car Veronica est la fille d’un ex-shérif devenu détective privé au sein de la ville de Neptune (Californie). Du coup, elle file un coup de main à papa en surpassant toutes les attentes.

Alors qu’un revival verra bientôt le jour sous la forme d’une quatrième saison inédite, on a eu envie de rendre hommage à ce bijou qu’il ne faut pas délaisser.


Parce que c’est une teen serie intelligente

Attention, on ne dit pas que les teen series ne sont pas intelligentes. Seulement, Veronica Mars développe à partir de ce socle une formule singulière influencée par le genre policier ainsi que le drame. À Neptune, les préoccupations des jeunes protagonistes ne se limitent pas aux histoires d’amour ou aux gossip. En plus des multiples enquêtes traitées au fil des épisodes, chaque saison est consacrée à un crime principal. Et il n’est pas question de simples vols à l’étalage, mais plutôt de meurtres bien dark.

top-raisons-voir-serie-veronica-mars

Bien sûr, la trame entretient son volet teenage avec des ressorts propres au genre : une fracture sociale entre les élèves du lycée, des love stories, toutes les composantes d’un lycée ricain normé allant des cheerleaders et basketteurs aux rumeurs dévastatrices (les gamins sont cruels).


Parce que Veronica fait du bien à notre féminisme

L’écriture du personnage de Veronica relève du coup de maître (sans hyperbole). À tel point qu’il est parfois difficile de croire que la jeune fille est âgée de 16 ans lors de la première saison. Tout l’archétype de l’adolescente héroïne d’une teen serie est réduit en cendre avec Veronica. Elle n’a rien en commun avec les lead roles usuels pour ce type de show.

top-raisons-voir-serie-veronica-mars

Ce qui relève du féminisme chez elle se cristallise donc dans une contradiction quasi totale des leitmotivs connus de tous. On oublie le sexe de Veronica tout simplement parce qu’elle est aussi bonhomme que l’ensemble du cast masculin. Indépendante et on ne peut plus intelligente, même sa beauté est passée à la trappe au sein de la trame narrative. D’ailleurs, son look est intentionnellement assez grunge voire garçon manqué. Son répondant surpasse celui de quiconque, et son don pour le sarcasme et l’ironie est au cœur de punchlines folles.

top-raisons-voir-serie-veronica-mars

Les gamines (ou jeunes femmes) qui regardaient le show à l’époque de sa diffusion voyaient en Veronica un modèle non pas pour son physique ou son petit-ami. Mais simplement parce qu’elle était indubitablement une badass.


Parce que ça ne se fait plus aujourd’hui

Certes, on ne peut pas dire que les teen series mêlant les genres ont disparu. Aujourd’hui, on constate que des shows comme Riverdale continuent à poser sur un écrin plutôt léger des intrigues assez noires.

top-raisons-voir-serie-veronica-mars

Toutefois, on trouve peu de séries mettant en tête d’affiche une femme forte à l’image de Veronica Mars. Beaucoup de teen series suivent un ensemble de jeunes qui, en leur sein, peuvent compter quelques figures de femmes intéressantes. Cela dit, on ne retrouve plus de teen shows portés par une jeune femme forte qui mène la danse, en dehors du genre fantastique du moins (Buffy à l'époque ou plus récemment Les Nouvelles Aventures de Sabrina). Rien de bien grave cependant, on en a eu et – espérons-le – on retrouvera ce type de proposition. En attendant, il est toujours bon de (re)voir Veronica Mars.


Pour fermer les yeux sur le film

Jusqu’ici, on ne va pas se mentir, l’article était plutôt dithyrambique. Mais voilà… On ne peut pas se voiler la face non plus. Le film sorti en 2014 n’était pas à la hauteur de la série. En partant du principe que le show a quelque peu décliné au fil des saisons (tout en restant très bon), on va dire que le film a pris la suite de ce rythme.

top-raisons-voir-serie-veronica-mars

Étant donné qu’il a été financé par les fans, il ne pouvait pas se permettre d’être random. Or, le film est random. Alors, normalement, on vous conseillerait de passer outre. Mais voilà, une saison 4 va bientôt naître, se déroulant après le long-métrage…


Pour la saison 4 à venir avec J.K. Simmons

En effet, Kristen Bell (Veronica) a officiellement annoncé en septembre qu’une saison 4 de huit épisodes d’une heure verrait bientôt le jour. Celle-ci sera diffusée par Hulu. La trame débute cinq ans après l’histoire narrée dans le film et est consacrée au Spring Break de Neptune. Des teufeurs y sont assassinés, donc forcément, Veronica va mener l’enquête…

Le casting accueillera le génialissime acteur oscarisé pour Whiplash, J.K. Simmons. Ça sent bon…

top-raisons-voir-serie-veronica-mars-whiplash-j-k-simmonsWhiplash

On a déjà une première photo du casting réuni, postée par Rob Thomas (le créateur). On est impatients de voir ça !

Fin des articles