Focus sur... la nudité dans les séries

  • Inès Agblo
  • Ciné-Séries
  • Publié le 21 Septembre 2018 à 18h34
© True Blood - HBO

Dans ce premier épisode de notre série "focus", nous nous pencherons sur la nudité (ouh là là). Entre les fervantes partisantes du naturisme et les plus conservatrices, parlons des séries face à la nudité (ce tabou). 

La nudité fait partie de notre vie, et il s’avère que les œuvres audiovisuelles ont vocation à en être le reflet. Donc, en gros, si la plupart des gens ont tendance à retirer leurs vêtements pour faire un câlin, eh bah il devrait en être ainsi pour tous à l’écran !

Mais bien sûr, soyons réalistes… Avant d’être des personnages, les acteurs sont avant tout des personnes qui ne kiffent pas forcément être nus devant la caméra. D’autant plus que le public est à prendre en compte. Et certes, on sait à quoi s’attendre en matant Game of Thrones, mais on ne s’attend pas forcément à voir des sexes en veux-tu en voilà en regardant Desperate Housewives avec sa daronne.

Du coup, les partis pris divergent entre les séries en fonction des publics auxquels elles s’adressent, de leur patte, mais aussi de la chaîne sur laquelle elles sont diffusées. Toutes n’entretiennent pas les mêmes lignes éditoriales et tandis que certaines cherchent à plaire à tous (les plus ou moins adultes), d’autres s’alignent concrètement du côté des grandes personnes, psychologiquement ouvertes à l’apparition inopportune d’un phallus à l’écran.

Dans ce focus, nous ferons donc un point sur la nudité dans les séries télévisées. Étonnamment, elle a bel et bien des choses à cacher…


HBO et son goût pour le naturisme

Commençons par la grande maîtresse du nu : la chaîne américaine HBO. Il s’agit du network contenant le plus de nudité à l’écran aux States, par le biais de séries comme True Blood, Girls ou Game of Thrones.

television-focus-sur-la-nudite-dans-les-series-game-of-thronesGame of Thrones

L’objectif n’est pas nécessairement de montrer plein de gens à poil. Disons que les programmes brevetés HBO cherchent à élever leurs propositions à un réalisme que le spectateur ne trouvera nulle part ailleurs. Parce qu’en soit, la nudité est on ne peut plus naturelle, et ne repose pas nécessairement sur une volonté intentionnelle de choquer.

television-focus-sur-la-nudite-dans-les-series-girlsGirls

Il peut également s’agir d’un message à faire passer. Quand Lena Dunham se met nue dans Girls, elle fait un énorme doigt d’honneur aux diktats et réaffirme que toute morphologie est belle.

En bref, HBO a beau faire pas mal de buzz autour de scènes dénudées, il n’est pas tout à fait question d’une nudité infondée. Plus que du cul, la chaîne prône du vrai (et si ça fait parler… c'est tant mieux) !

Seul point négatif : une importante inégalité entre les sexes. Les femmes sont plus souvent nues que les hommes, et du coup, on en vient à se demander si elles ne sont pas sexualisées. Mettons tout le monde sur un même pied d’égalité et ça ira mieux !


Les faux-semblants des chaînes mainstream

Outre ces séries qui montrent au grand jour le nu, il y a celles qui se la jouent très libératrices, mais qui au final… nada. Ces séries jouent un véritable jeu d’équilibriste en entretenant une image trash, mais en conservant un public large. L’objectif est de susciter une tension sexuelle, tout en évinçant l’explicite. Résultat : plus ou moins jeunes peuvent regarder le programme, oklm.

Dans cet état d’esprit, on peut notamment citer des séries comme Grey’s Anatomy, Desperate Housewives ou Gossip Girl (davantage dans la teenage vibe).

television-focus-sur-la-nudite-dans-les-series-gossip-girl

Comme ça tout le monde demeure à l’aise (légèrement titillé, mais à l’aise), le politiquement correct n’est pas ébranlé et les audiences sont bonnes. Rien de mal à cette option (why not ?), seulement, celle-ci est un chouia plus conservatrice


La subtilité anglaise : oui mais non

Les Anglais - malins comme ils sont – ont trouvé le juste milieu. Tout en maintenant un fort réalisme, ils ne tombent pas automatiquement dans la nudité intégrale. Parlons plutôt d’effeuillage

television-focus-sur-la-nudite-dans-les-series-misfitsMisfits

Skins par exemple, considérée comme une des meilleures séries anglaises, pue le sexe, la liberté, la jeunesse et plein de bonnes choses qu’on a tous aimé voir au fil des sept saisons. Et pourtant, à part une paire de seins ici et là… Nous n’avons pas réellement eu affaire à de la véritable nudité intégrale.

Une des plus belles prouesses de la série a lieu dès l'épisode 1. Dès le premier plan, nous sommes bel et bien confrontés à des personnes nues… seulement, elles sont floquées sur la housse de couette de Tony. Une excellente façon de livrer tout et rien à la fois. 


Les frenchies : le cul entre deux chaises

Nous autres frenchies savons également jouer avec le feu face à la nudité : possible mais pas automatique. Les séries Canal +, elles, prennent davantage le risque, notamment avec une scène de nudité masculine frontale dans Les Revenants par exemple. Chez France 2, bien que mère de plusieurs programmes qualitatifs, le risque est plus difficile à prendre (bah oui… service public oblige).

Du coup, plusieurs teams se distinguent, mais nous n’avons pas réellement de tabous. On est open nous, on est open…

Fin des articles