L'Heure de la sortie, un excellent thriller, moite et étouffant

  • Louis
  • Ciné-Séries
  • 10/01/2019

Après Irréprochable, qui mettait en scène, déjà, une Marina Foïs pour le moins inquiétante, Sébastien Marnier réinstalle ses atmosphères oppressantes et ses personnages angoissants dans un thriller maîtrisé et très réussi, porté cette fois par l'excellent Laurent Lafitte. 


Au fond d'une salle de classe étouffée par la moiteur de l'été, alors que ses élèves se penchent avec application sur leur devoir, un professeur de français ouvre calmement une fenêtre et saute dans le vide. Dans cette classe un peu spéciale de 3e1, tous les élèves ne réagissent pas de la même manière à ce suicide, comme va vite le découvrir Pierre Hoffman, le suppléant désigné. Arrivé dans le prestigieux collège de Saint Joseph pour devenir leur professeur principal, il décèle chez un petit groupe de ses élèves une attitude hautaine et froide, qui l'intrigue d'abord, mais qui va vite commencer à l'inquiéter...

L'Heure de la sortie film critique

Et cette forme d'inquiétude latente, pour ne pas dire lascive, car elle a quelque chose de sensuel, saisit très tôt et sans qu'il s'en rende véritablement compte le spectateur. On est ainsi irrémédiablement plongé dans une ambiance lourde, pesante, installée à coups de très lents travelings avant sur des éléments de décor, des paysages, des barres d'immeubles, et par une ambiance sonore subtilement oppressante incarnée par le bruissement des grillons, un sifflement sourd et continu, le tout rythmant le récit avec un aspect presque subliminal très intéressant. 

L'Heure de la sortie film critique

Mais la tension qui imprègne le film ne doit pas tout à sa brillante et très esthétique réalisation. C'est le groupe d'adolescents surdoués qui incarne la véritable menace, une menace difficilement palpable mais qui grandit à mesure qu'avance le récit. Face à eux, Laurent Lafitte incarne avec brio un professeur suppléant suspicieux, mais dont les failles personnelles constituent autant de faiblesses que ces petits diables se feront un malin plaisir de relever. Cependant, si leur attitude est détestable et la paranoïa qu'ils véhiculent compréhensible, leurs motivations mettent en lumière toute la dramatique modernité d'un message alarmiste trop souvent tu : nous continuons, vaille que vaille, à consciencieusement détruire notre habitat. Quelle valeur peut bien avoir, dès lors, une vie humaine ? 

L'Heure de la sortie film critique


Avec ce superbe deuxième film, Sébastien Marnier s'inscrit déjà comme l'un des maîtres du thriller français, tout en apportant une dimension consciente bienvenue à son cinéma. En ce sens, le mélange des genres qu'il opère dans L'Heure de la sortie lui donne une grande puissance narrative, et c'est absolument passionnant.