Le Bistrot à Deux Têtes  et une ambiance envoûtante

  • La Rédac'
  • Bars à Vins
  • Publié le 2 Novembre 2016 à 00h00

Quiconque a déjà foulé le sol de cette adresse rue du Faubourg Montmartre en a fait sa cantine et son adresse de prédilection. Pourquoi ? Il suffit de lire ces lignes pour le savoir, puis de le voir pour y croire…

Même s’il a deux têtes, ce bistrot moderne sait où il va ou plutôt ce qu’il fait. Les deux jeunes cafetiers, Pierre-Antoine et Hippolyte, ont réussi à importer l’ambiance conviviale et amicale d’un café de village dans notre turbulente capitale. Ici les habitués s’entendent être appelés « ma poule », les taverniers connaissent leurs plats préférés et le nom du vin qui les accompagne, tout ça sans avoir à ouvrir la bouche, à part pour se régaler bien sûr. Les deux copains ont fait de leur bistrot un endroit incontournable pour travailleurs et habitants du quartier. Mais si l’atmosphère est détendue et comme à la maison, la cuisine elle, ne laisse rien au hasard. Aux manettes, Ludovic, petite pépite de 24 ans qui modernise des recettes de bistrot. « J’utilise des produits frais et de saison que j’aime. J’adore faire des expériences culinaires ! » Une parmi d’autres pour vous faire saliver : le classique magret de canard revisité en bento avec betterave, pêche…

Bistrot à deux têtes paris

Quoi que vous choissisiez sur la carte minimaliste (toujours une viande, un poisson et une pâte par jour), sachez que ce sera perfectionné et concocté avec un ingrédient inattendu. Idem pour les desserts maison, préparés eux aussi par les mains magiciennes de Ludovic. Pour ne citer que lui, le pain perdu brioché est accompagné d’un caramel beurre salé maison dont vous me direz des nouvelles… Preuve qu’ici rien n’est surgelé, Hippolyte annonce d’un air malicieux « qu’il suffit qu’il y ait du monde le midi pour qu’il n’y ait plus rien le soir ». Ne paniquez pas pour autant. A partir de 17h, l’afterwork et l’happy hour jouent leur rôle avec pinte à 5 euros, coupe de champagne à 8,50 euros, vins de petits producteurs ou mojito et autres "cocktail du barman" à 6 euros. Pour accompagner tout ça, misez les yeux fermés sur les petites portions de leurs plats phares, à partager (ou pas), la nouvelle formule soir de la maison. Bavardage, grignotage, partage !

Bistrot à deux tetes paris

Et comme ici on ne badine pas avec la bonne ambiance, c’est porte ouverte pour tout le monde. Des copains musiciens viennent faire swinguer la foule un jeudi par mois tandis qu’un autre, c’est le chef étoilé Bernard Vaxelaire qui régale avec un menu gastro 100% normand à 44 euros. Si vous êtes un poil égoïste, il est possible de privatiser gratuitement la bonne ambiance du Bistrot à Deux Têtes et le sourire des barmans, sur demande. Qu’est-ce que vous voulez de plus ?


Le Bistrot à Deux Têtes
59, rue du Faubourg Montmartre - 9e
Lun - ven : 9h - 2h (service continu jusqu’à 23h)
Sam : 17h - 2h

Fin des articles