L'aéroport de Berlin pourrait accueillir un ou plusieurs clubs

© Wikipédia

Pour ce qui est de l'insolite et de la transformation de lieux pour les besoins de la fête, Berlin fait office de vaisseau amiral. Nous vous parlions récemment de ce festival organisé dans un bunker. Aujourd'hui, c'est une nouvelle bien plus croustillante qui nous parvient via Electronic Beats : l'aéroport de Berlin-Tegel pourrait accueillir un ou plusieurs clubs. 


Mais pourquoi donc ? En fait, l'aéroport de Berlin pourrait bien fermer d'ici peu et se reconvertir à d'autres activités. Dans cette ville où les territoires sont exploités dans le sens d'un dynamisme culturel et où la municipalité aide financièrement les clubs de ville pour contrer la spéculation immobilière qui accompagne la hype de Berlin, ce genre de news ne nous étonne presque plus. 

La municipalité, malgré le résultat d'un référendum donnant 60% au refus de fermeture de l'aéroport - le plus vieux de la ville, construit en 1948 pour ravitailler l'armée française alors que la ville subit un blocus terrible -, envisage notamment d'y accueillir un campus technologique... ou d'héberger un complexe de plusieurs clubs

Berlin, la ville qui ne dort jamais. 

La Commission des clubs de Berlin, qui regroupe environ 200 membres (clubs, open air, promoteurs), s'apprête à visiter l'aéroport pour déterminer le champ des possibles. L'un des chefs de projet de l'aéroport, lui, a déjà déclaré que cette option de reconversion de l'aéroport en club était « tout à fait envisageable ».

Cette nouvelle risque de faire plus d'un heureux, et pas seulement à Berlin. Pensons notamment à tous ceux qui prennent les vol low-cost Paris-Berlin pour aller teufer et qui n'auront peut-être même pas à quitter l'aéroport si ce projet venait à voir le jour.