Catacombes de Paris : une passionnante visite en ligne gratuite depuis votre lit

Encore une fois, on vous a deniché une visite virtuelle pour vous échapper de chez vous, et vous retrouver autour de plein de gens qui ne risquent pas de vous contaminer ! Vous l'aurez évidemment deviné, on vous parle des Catacombes de Paris. 

Après le Louvre, les temples d’Angkor ou encore le Grand Canyon, c’est au tour des Catacombes de Paris de venir jusque chez vous. Une visite tout confort dans les mythiques souterrains de la capitale. En effet, alors qu’habituellement, il faut près de 2 heures d’attente pour accéder à l’entrée des catacombes et à ses 243 marches en profondeur, et bien deux bonnes heures de visite entre les crânes et squelettes, cette fois-ci tout est à portée de clic.


Un labyrinthe de crânes et d’histoires 

À 20 mètres sous la surface du sol, soit l’équivalent d’un immeuble de 5 étages, se trouvent des couloirs pas comme les autres. L’un des endroits les plus effrayants de la capitale, mais aussi l’un des plus peuplés. Il ne s’agit ni des Halles, ni de Gare du Nord en pleine heure de pointe mais bien des catacombes de Paris. 

À la fin du XVIIIe siècle, pour éviter les problèmes de santé liés aux cimetières, on décide de transférer les contenus de ceux-ci dans un site souterrain choisi spécialement : la butte Montrouge, originellement située hors de Paris. Consacré "Ossuaire municipale de Paris" il y a pratiquement 234 ans jour pour jour, le 7 avril 1786, c’est aujourd’hui à la sortie de la station Denfert-Rochereau qu’on peut venir se promener dans ce mythique ossuaire. 

Catacombes de ParisUne visite virtuelle au cœur des Catacombes de Paris, pour découvrirà quoi ressemble le monde souterrain parisien

Mais attention, cette visite (virtuelle) n’est pas seulement là pour vous montrer des crânes et des os dont vous ne connaissiez absolument pas le nom ; il s'agit aussi de découvrir les créations d’artistes ou de cataphiles en herbe qui s’aventurent dans les catacombes. 

Étendu sur 11 000 m2 dans les souterrains de la capitale, vous n’aurez pas besoin d’autorisation de sortie pour parcourir ce mystérieux dédale. Disponible en visite virtuelle gratuite, c’est l’occasion idéale de se raconter des histoires qui font peur sous la couette et de visiter un lieu chargé d’Histoire en même temps.

Visite virtuelle 

Fin des articles