Sauvage : La marque marseillaise qui dépollue la Méditerranée

  • Laura P
  • Mode
  • Publié le 23 Janvier 2020 à 11h15

"Sauvage" est une (sinon la seule !) marque française de bijoux et d'accessoires entièrement réalisés à partir de déchets récupérés sur la terre et dans la mer.

La prise de conscience écologique  

Tout a commencé en 2015, lorsque Manu Laurin, marseillais d’adoption, découvre la nage en eau libre dans la région Sud. Le constat est alors sans appel, la côte méditerranéenne est une pure merveille... qui suffoque pourtant sous les déchets. Deux ans plus tard, il se lance dans une aventure éco-responsable qu’il nomme « le Grand Saphir » et parcourt alors les 120 km de côtes séparant Marseille de Toulon à la nage en ramassant les déchets qui croiseront son passage. Le bilan est rude : plus de 100 kg de déchets seront ramassés dans l’eau en 2 semaines. C’est de l’idée de les valoriser que naît la marque Sauvage.

Les débuts de la transformation  

Les premières créations (bracelets, sacs et éléments de déco) dela marque sont confectionnées artisanalement à partir de filets de pêche usagés et collectés par l'association de plongeurs Palana Environnement.  Puis rapidement, ont suivi les voiles d'écoles de voile qui n'avaient à l'époque pas de revalorisation possible alors qu'elles doivent être changées très régulièrement. Sauvage est aujourd'hui la première marque de France à proposer des bijoux recyclés, recyclables et CONSIGNÉS à hauteur de 10% de leur prix d'achat.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Sauvage (@sauvage_mediterranee) le

Un pas de plus chaque année  

En 2020, plusieurs autres associations de ramassage de déchets terrestre comme marin (Clean My Calanques, 1 Déchet par jour, Zéro Déchet & Co, Explore & Preserve) delivrent une partie de leurs récoltes à la marque pour l'aider à les recycler de manière ludique et créative.
Plastiques, néoprène, verres, métaux…bref les déchets sauvages sont aujourd'hui entre de bonnes mains. Et si vous vous demandez encore comment sont transformés tous ces déchets ? Eh bien on vous le donne en mille, tout est fait artisanalement ! Un travail de longue haleine, qui en vaut carrément la peine.
Cette année, Sauvage présente une toute nouvelle collection de bijoux 100% conçus à partir de plastiques ramassés sur les plages de Méditerranée.

Une gamme spéciale dédiée aux espèces animales et végétales à préserver en Méditerranée, du corail rouge aux poulpes en passant par les méduses et les étoiles de mer.
Niveau conception, TOUT est fait de A à Z dans leur atelier aixois. Les déchets y sont acheminés, nettoyés, triés, broyés, chauffés puis pressés sous forme de plaques dans lesquelles nous venons découper les motifs pour nos bijoux. Le résultat est assemblé sur des apprêts en argent, eux-mêmes achetés localement à notre revendeur marseillais g-silver.

Fin des articles