10 livres à dévorer cet été selon l’Académie Goncourt

undefined 20 juin 2023 undefined 17h41

Flora Gendrault

S’il y a bien un moment dans l’année où l’on a envie de se plonger dans un bouquin, c’est l’été ! À la piscine, sur la plage, dans un parc ou sur son lit, il suffit de trouver la perle rare, LE livre qui va nous bouleverser, pour passer un moment privilégié et embellir nos plus beaux souvenirs estivaux. 

On peut compter sur l’Académie Goncourt pour nous offrir une sélection bien garnie de livres à lire durant ces vacances, choisie par le président Didier Decoin, Françoise Chandernagor (vice-présidente), Philippe Claudel (secrétaire général) ainsi que par les auteurs Christine Angot, Pierre Assouline, Tahar Ben Jelloun, Pascal Bruckner, Paule Constant, Camille Laurens et Éric-Emmanuel Schmitt.


Djaïli Amadou Amal
, Cœur du Sahel

Paru en 2022, ce nouveau roman sur la condition des femmes dans le Sahel raconte la vie de Faydé dans les montagnes de l’extrême-nord du Cameroun. Pour que sa mère, ses frères et sa sœur ne soient pas dans le besoin, la jeune adolescente décide de partir à Maroua, la ville la plus proche, où elle sera domestique. Elle devra alors se frayer un chemin à travers un environnement hostile, violent et méprisant. La même autrice a déjà écrit Impatientes, inspiré de sa propre vie, élu prix Goncourt des lycéens en 2020

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Babelio (@babelio_)


Xavier Donzelli
, Et par le pouvoir d'un mot

Passionné par l’histoire du mythique poème Liberté de Paul Éluard (1942), Xavier Donzelli a écrit un premier roman choral dans lequel il s’intéresse à la confection de ce texte. Ses personnages, qu’ils soient auteur, imprimeur ou encore libraire, prennent part dans la diffusion d’une parole libre, et rendent hommage aux penseurs de l’époque (Nusch, Cícero Dias, Max-Pol Fouchet, Raymond Aron…). 


Alain Duault
, Le Ciel jaloux des roses 

Pour s’évader en douceur, et c’est pour ça que les vacances existent, le jury a choisi ce carnet de voyage sous forme de poèmes. Il transporte le lecteur de Kyoto à Delhi, de Hanoï à Lisbonne en passant par le Taj Mahal et le fleuve Mae Khong

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Quentin Roumeau (@kentin6)


Delphine Grouès
, Cordillera

Paru en janvier dernier, Cordillera nous plonge dans la vie d’une famille chilienne particulièrement mystérieuse, au début du XXe siècle. Elle nous montre alors le quotidien d’hommes et de femmes qui résistent et se tiennent debout sur les crêtes des montagnes, faisant face à de nombreuses épreuves : la colère de la terre, la violence des hommes, la mort, le traumatisme de la guerre, mais aussi l’amour au sein d’une famille meurtrie


Sabine Huynh
, Elvis à la radio

Née à Saigon, au Vietnam, la narratrice quitte ce pays en guerre durant sa petite enfance avec sa famille pour venir vivre en France. Certains d’entre eux, comme elle, ont perdu la mémoire. Les souvenirs d’enfance la fuient, la poussant à plonger dans les eaux glacées de l’oubli pour retrouver son histoire à travers la folie et la rage des parents, la faim, l’abandon, l’écho des bombes au Vietnam assourdi par les chansons d’Elvis à la radio

Traductrice et poètesse, Elvis à la radio est le premier récit intime publié par Sabine Huynh. Elle est lauréate du Prix Jean-Jacques Rousseau de l’autobiographie pour cet ouvrage. 


Mathieu Lindon
, Une archive

Cet ouvrage relate la vie du père de l’auteur, Jérôme Lindon, directeur des éditions de Minuit jusqu’à sa mort en 2001. Il offre au lecteur une plongée dans les mémoires de ce garçon né en 1955, qui a grandi dans les livres et le monde de l’édition. Avec quelques anecdotes sur la guerre d’Algérie, conflit que son père fustigeait publiquement.


Marc Nexon
, Le Dernier des soviétiques

Nexon utilise un autre conflit en toile de fond de son roman : la chute de l’URSS. Cette histoire vraie conte l’histoire de Sergueï, un fonctionnaire qui veille sur la piste d’atterrissage d’un petit aéroport déserté depuis la fin du régime. Sergueï est arrivé sous l’ère soviétique, et y est resté : avant, la piste accueillait des milliers de passagers, après, elle a été oubliée. L’homme espère alors un appel, un ordre, une urgence, en vain…


Pierre Pelot
, Loin en amont du ciel

Ce western, genre préféré des débuts de Pierre Pelot, met en scène une bande de femmes qui sillonne l’Arkansas aux trousses d’un gang de hors-la-loi qui a massacré leurs proches, à la fin de la guerre de Sécession (1861-1865). C’est un récit de vengeance qui s’offre aux lecteurs, et qui donne une autre image des femmes pendant la guerre


Patrick Roegiers
, Nouvelle vague

Agnès Varda, Louis Malle, Jean-Luc Godard, François Truffaut, Claude Chabrol, Eric Rohmer… Ils sont là, les réalisateurs, scénaristes, acteurs, producteurs, personnes réelles devenus personnages de ce « cinéroman ». À travers une bonne quinzaine de films dont l’auteur dévoile ici les coulisses, on découvre les conceptions du cinéma défendues par les prodiges de la Nouvelle Vague, et les partis pris esthétiques qu’ils incarnent. 


Olivier Weber
, Dans l'œil de l’archange

Envie d’en savoir plus sur le métier de reporter de guerre ? Dans l’œil de l’archange, vous découvrirez l’histoire d’une femme courageuse et passionnée qui a fui l’Allemagne hitlérienne pour Paris, avant de rejoindre le front espagnol. Grande fresque sur la guerre civile espagnole, ce livre rend plus largement hommage à une profession fascinante et à l’engagement d’une femme libre, jusqu’au bout.