La Mignonne, le nouveau tricycle nomade gourmand et givré de Marseille !

La Mignonne ©

À l’heure où les déplacements, surtout en transports en commun, s’avèrent moins agréable qu’avant, la Mignonne pourrait révolutionner le monde de la gourmandise marseillaise. Armée de son tricycle givré Julia Falzon, fait voyager depuis peu ses glaces dans les lieux les plus emblématiques de Marseille.

Un concept ambulant 

Comme son nom l’indique, le tricycle « La Mignonne » souhaite remettre aux goûts du jour, la notion de plaisir simples et de "mignonnes" relations de quartiers. En adaptant son offre aux demandes d’aujourd’hui tout en gardant le meilleur d’hier, la fondatrice de ce petit bijou à 3 roues propose une offre inédite à Marseille. Loin d’un camion de glace, lui aussi nomade mais imposant et peu tourné vers l’environnement, c’est avec un moyen de locomotion sans moteur, que Julia Flazon crée son concept de vente ambulante de sucré-salé dans un cornet. Le parcours du tricycle givré change tous les jours, du Mucem au Vieux-Port en passant par la Corniche, les Goudes ou encore le Vallon des Auffes. Un itinéraire nomade à consulter directement sur le compte Instagram @lamignonnemarseille.

Une carte authentique et ludique 

Les glaces proposées par le triporteur sont toutes travaillées à la spatule, clin d’œil aux origines Siciliennes de la fondatrice. Les aventuriers partiront à la découverte de saveurs surprenantes et les nostalgiques pourront redécouvrir leurs classiques préférés.
Au programme sorbet cactus / citron vert, sésame noir, vanille aux deux gousses (Tahiti & Madagascar), rhubarbe / fraise, lait de coco, gingembre cru & confit, chocolat noir, fleur d’oranger / pavot, barbe à papa et basilic. Tous les parfums étant certifiés BIO et constitués de fruits et légumes issus de coopératives. En somme, des petites pépites que l’on peut customiser davantage en y ajoutant un large choix de "toppings" sympas (sirop d’agave, miel, spéculos, praliné, cacahuètes…). Cerise sur le gâteau, les cornets sont vegans & made in France.





Fin des articles