Le Mucem lance un appel aux dons pour collecter les objets du confinement

Mucem - Lisa Ricciotti ©

À Marseille, le musée national va tenter de collecter tous les objets du confinement afin de les exposer au grand public. Le but? Créer un lieu de mémoire de cette crise mondiale du 21ème siècle.

Le monde traverse une crise sanitaire exceptionnelle. Une situation qui réussit à mettre toute une population en difficulté et qui chamboule les quotidiens. Du matin jusqu’au soir, le « Coronavirus » ou « Covid-19 » se retrouve dans toutes nos conversations. Mais s’en souviendra-t-on encore dans 20 ans ? Comment pourrons-nous expliquer la situation à laquelle nous sommes confrontés, aux enfants ou petits-enfants ? Rien n’est plus efficace que la mémoire collective et le Mucem l'a bien compris.

Objets, attestations... 

Aucune personne n’a oublié les objets de la 1ère et de la Seconde guerre mondiale. Chaque fois que l’on met un pied dans un musée, certaines expositions permettent de faire travailler la mémoire, de se souvenir d’une époque ou de la découvrir. Pour mettre en place les archives d’après-confinement, le Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée lance un appel aux dons.

Pour y parvenir, le Mucem est en quête des objets qui occupent vos quotidiens. Costumes, attestations, photographies ou ustensiles de cuisine, tous les symboles de votre vie de confiné, sont les bienvenus. Quels sont ceux qui vous permettent de garder le contact avec l’extérieur, ceux qui vous permettent de lâcher votre créativité ? « Si une infirmière a reçu une lettre dans laquelle on lui dit que la collectivité de son immeuble lui demande d'aller vivre ailleurs, pour nous ce courrier-là est intéressant pour garder la trace des mouvements de rejet, à côté, plus nombreux, qui exprimeront la solidarité », explique Emilie Girard, directrice scientifique et des collections du Mucem, à nos confrères de la Provence.

Et après ? 

« On va forcément parler des épidémies en général, peut-être que le matériel que nous aurons collecté pourra trouver finalement une mise en valeur très rapide », continue d’évoquer Emilie Girard pour la Provence. Une initiative où tout le monde peut participer.

Alors si vous avez envie de donner un objet qui vous a le plus aidé lors de votre confinement, adressez-vous à confinement@mucem.org

Chaque don doit être accompagné de : 
- une ou plusieurs photographie(s) de l’objet (dont certaines, si possible, de l’objet dans son contexte d’utilisation ou de fabrication).
- un témoignage de quelques lignes expliquant la raison du don et l’importance de l’objet dans votre contexte actuel. 

-
 toutes les propositions reçues seront étudiées avec la plus grande attention par l’équipe de la conservation du musée qui reviendra vers vous pour organiser, à la fin du confinement et si la proposition est retenue, l’arrivée de l’objet au musée.

Alors ne perdez pas de temps. La collecte sera terminée le 31 mai 2020.

Fin des articles