Lyon : bientôt la fin des balades à poney au Parc de la Tête d’Or ?

Rita_Kochmarjova

Après 38 ans de bons et loyaux services, l’exploitant des balades à poneys du Parc de la Tête d’Or n’a pas été renouvelé par la Ville de Lyon. Et personne ne semble disposer à prendre sa succession. Va-t-on droit vers la fin des promenades à dos de poneys dans le parc lyonnais ?

C’est une grande page de l’histoire du Parc de la Tête d’Or qui pourrait officiellement se tourner. La candidature de l’actuel exploitant de l’activité, Bruno Glas, qui gère d’ailleurs les balades à poneys du parc depuis 38 ans, n’a pas été retenue par la ville de Lyon. Un gros coup dur pour l’homme qui est propriétaires de 25 poneys. Depuis tout ce temps, ce dernier proposait aux enfants de 2 à 12 ans de grimper sur le dos de Fripouille, Choupette ou d’un petit sulky pour une petite promenade au coeur de la verdure du parc.

Et malheureusement pour l’activité, aucun autre exploitant ne semble prêt à prendre la succession de Bruno Glas. La Ville de Lyon devrait tout de même lancer un nouvel appel à projets dans les prochains jours. En août 2022, les balades à poneys avaient été les cibles d’attaques de plusieurs associations de défense animale qui estiment cette pratique « contraire à la condition animale ».

La cible des associations défense animale

Tout avait commencé le 31 août lorsque des associations et collectifs de défense animale ont décider de signer conjointement une lettre envoyée à la Ville de Lyon. À l’intérieur, on pouvait y lire une demande claire et explicite : mettre fin aux balades à poney dans le parc lyonnais à compter du 31 décembre 2022, date de fin de la convention liant le parc et la ville depuis 2016.

Et si on pouvait s’attendre à ce que la Ville n’annonce le nouvel exploitant de cette activité le 1er janvier 2023, il n’en est pour l’heure rien…

via GIPHY

Fin des articles