Grève des éboueurs et SNCF : si la Fête des Lumières virait au fiasco ?

C’est officiel : la SNCF et les éboueurs lyonnais se mettent en grève à compter du jeudi 5 décembre. De là à penser que ces péripéties pourrait compromettre le bon déroulement de la Fête des Lumières, il n'y a qu'un pas que nous franchissons allègrement. Et si la Fête des Lumières tournait au vinaigre ?

Si la célèbre Fête des Lumières rime aussi avec rues bondées et escapade lointaine pour les Lyonnais, pensez-y à deux fois avant de louer votre logement sur Airbnb (même si c'est mal) : la SNCF annonce une grève illimitée à partir du jeudi 5 décembre ! Bien qu'on ne sache pas exactement à quel point les lignes seront perturbées, il semblerait que le mouvement affecte majoritairement le réseau les 5, 6, 7 et 8 décembre, et qu’il pourrait également être reconduit plus tard durant le mois. L'ampleur de la grève reste donc un peu floue pour tout le monde, mais une chose est sûre : le réseau de car s'annonce déjà saturé ! On vous conseille donc de rapidement prendre vos billets si vous comptiez échapper à la folie de ce week-end...

Pour couronner le tout, la société d'éboueurs Pizzorno (car oui, plusieurs entreprises se partagent le secteur de Lyon) prévoit elle aussi de faire parler d'elle : en raison d'un ras-le-bol général causé par le projet de retraite à points et auxs salaires jugés trop faibles, le syndicat Solidaires Transports appelle à une grève reconductible à compter de ce 5 décembre. Cela dit, les arrondissements dont les déchets ne seront pas collectés seront les 3e, 6e et 8e, ainsi que Villeurbanne, Bron et Vaulx-en-Velin. Pas les plus concernés par l’euphorie de ce week-end, donc, mais un problème pour l’emblématique Parc de la Tête d’Or, qui promet des illuminations grandioses cette année encore mais aussi pour le rayonnement de la ville.

S'il y a deux choses à retenir, c'est donc de miser sur le car et de se montrer responsable face à nos déchets ce week-end !

via GIPHY

Fin des articles