Plus Belle la Vie finalement de retour sur TF1 l’année prochaine

undefined 17 juillet 2023 undefined 14h19

Sarah Leris

Thomas Marci, Mirta Torres et Jean-Paul Boher seront bientôt à nouveau réunis dans l’un des feuilletons les plus inépuisables du petit-écran français. Quand, en novembre 2022, les fans de Plus Belle la Vie pleuraient la fin de la série, la destruction des studios mythiques et la mise au chômage de toute une équipe devenue famille, ils étaient loins de s’imaginer que quelques mois plus tard, le feuilleton serait repris par TF1. Le tournage reprendra à la mi-octobre et le programme sera diffusé dès 2024.

Anciens personnages, nouveaux décors, nouvelles intrigues

Décors détruits oblige, de nouveaux seront construits. Reste à savoir à quel point l’identité de la série sera semblable à celle qui a fait les beaux jours de France 3. « Il y aura de nouveaux lieux pour se rapprocher du Marseille d’aujourd’hui. Il ne s’agira pas d’une simple suite, mais d’une nouvelle création, annonce Vincent Meslet, directeur de Newen, société en charge de la production de la série. Nous constituons une équipe mêlant des auteurs nouveaux aux héritiers de Plus Belle la vie. La série doit embarquer les fans de la première heure et s’ouvrir en même temps à de nouveaux publics peu familiers de la marque. »

Une chose est déjà annoncée, c’est le retour de certains personnages : Thomas Marci (interprété par Laurent Kérusoré), Blanche Marci (Cécilia Hornus), Abdel Fedala (Marwan Berreni), Mirta Torres (Sylvie Flepp), Barbara Évenot (Léa François) ou encore Jean-Paul Boher (Stéphane Hénon) — avec un petit pincement au cœur pour Michel Cortes, qui interprétait Roland Marci, décédé en mai dernier. De nouvelles intrigues, de nouveaux lieux, forcément de nouveaux personnages, mais toujours plus de rebondissements, d’intrigues, d’amours qui se font et se défont et de meurtres en série à chaque coin de rue, parce qu’il faut bien l’avouer, Plus Belle la vie sans ça, c’est pas aussi rigolo.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par TF1 (@tf1)