Des restaurants bordelais livrent des repas gratuitement au corps médical !

Parmi les initiatives remarquables du jour, nous retiendrons celle de PokeMoon, Monzu ou encore du Cent 33. Trois adresses bordelaises gourmandes nichées aux Chartrons et dans le quartier des Grands-Hommes qui ont décidé d'offrir des repas, sur place, au personnel soignant sur le front. 

Depuis quelques jours déjà, les commerçants et restaurateurs se voient dans l'obligation de vider leurs stocks. Certains les donnent gracieusement aux particuliers, d'autres les livrent à des associations ou remplissent les frigos solidaires qui fleurissent depuis quelques mois partout dans la ville.

PokeMoon, la dernière des cantines hawaïennes de la rue Notre-Dame a décidé de se focaliser sur le corps médical en s'associant avec Litalia pour créer un pokebowl sur mesure distribué à l'hôpital. C'est également le cas de Monzu, la pizzeria qui fait fureur sur la place des Grands Hommes qui livrent les hôpitaux et du Cent 33, une adresse gastronomique (recemment recompensée d'un Bib Gourmand) au coeur des Chartrons qui offre des paniers repas aux hôpitaux, mais à venir chercher sur place au restaurant.

Des livraisons quotidiennes

Les repas sont réalisés avec le reste des invendus à écouler. Une opération de soutien "qu'il a été difficile à mettre en oeuvre", nous confie Marie Rambaud chargée de communication de PokeMoon. Il aura fallu une grande organisation en interne pour permettre au personnel ciblé de bénéficier de ces repas offerts. Le système de livraison a été minutieusement réfléchi et toutes les mesures de sécurité respectées à la lettre. Chaque jour, plusieurs livraisons (midi et soir) ont lieu dans les hôpitaux de la ville. Pour qu'elles soient possible, le personnel médical doit entrer en contact avec le restaurateur en question et convenir d'un rendez-vous et d'une heure de livraison

Un groupe de solidarité Facebook

Aussi, un groupe de solidarité sur Facebook "Aidons nos soignants" permet à ces derniers de poster des annonces pour faire part de leurs besoins (dernier en date : des capsules de café pour l'Institut Bergognié) et aux restaurateurs bordelais d'exprimer leur volonté de les aider. Une opération solidaire visant à saluer le travail et la dévotiion de ceux qui oeuvrent quotidiennement pour aider le pays. Chapô ! 

Contacter les restaurateurs par téléphone ou via les réseaux sociaux (Facebook & Instagram principalement)

Fin des articles