Bar, resto, hôtel, rooftop, cinéma... Mama Shelter débarque cet automne à Toulouse

Vous avez sans doute remarqué, en vous promenant dans le centre de Toulouse, l'affichage géant d'une grand-mère aux cheveux roses indiquant des travaux dans l'un des endroits historiques de la ville rose. Ce chantier, débuté le 6 mars 2017, abritera un complexe Mama Shelter qu'il sera possible de découvrir d'ici à la fin de l'année.

Déjà présent dans les plus grandes villes de France (Paris, Lyon, Marseille et Bordeaux) mais également à l'étranger (L.A, Rio de Janeiro), Mama Shelter prévoit de s'implanter prochainement à Prague, Belgrade et donc Toulouse. 

Les établissements Mama Shelter sont des bâtiments de standing plutôt originaux qui abritent une véritable vie en leurs seins et proposent de nombreux moyens de se détendre comme de se divertir.

Celui de Toulouse possèdera 120 chambres et ce dans un gigantesque complexe hôtelier de 5000m². C'est l'ex-bras droit de Philippe Starck, Thierry Gauguin, qui sera en charge de son agencement.

Au-delà du concept général bien connu dans les villes citées précédemment, l'idée, pour celui-ci, est d'en ouvrir les portes à d'autres que "seulement" les clients de l'hôtel. C'est dans cette optique que seront ouverts à tous un rooftop de 280m², un restaurant accueillant une petite scène pour y voir des concerts et également une salle de spectacles et de Cinéma, le Cinémama.

Mama Shelter compte bien voir 75% de sa clientèle composée d'habitants de la ville et par conséquent non pensionnaires de l'hôtel. Selon son patron "il est important que les Toulousains puissent s'approprier le lieu". 

L'ouverture de l'établissement, boulevard Carnot (à côté de Jean Jaurès donc) est prévue pour octobre 2018.