“It's not a bretzel” : du street-art pour glorifier le clitoris

Publié le 25 février 2019 18h35

par La Rédac'

Il était une fois toute une génération qui en avait marre du tabou qui entourait leur désir et leur plaisir, et qui décida de mener la Clitoris Revolution : une campagne d'affichage dans les rues de plusieurs villes de France pour aider à libérer la sexualité féminine. Une opération audacieuse que nous soutenons à 100% à la rédac' du Bonbon.

L'idée de "It's not a bretzel" est née d'un terrible constat : le clitoris, la plupart des gens ne le connaissent pas. Pourtant symbole universel de la féminité, il est trop souvent mutilé ou oublié. Alors, pour la journée internationale des droits de la femme (#8mars), le gang du clito' a lancé un grand appel à placarder les murs d'affiches street-art originales. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Itsnotabretzel (@itsnotabretzel) le

« Un quart des filles de 15 ans ne savent pas qu’elles possèdent un clitoris, et 83% ignorent son unique fonction érogène. En 2019, seul un manuel de SVT sur huit représente correctement le clitoris. Prônons la fin de l’analphabétisme sexuel », scande Julia Pietri, initiatrice de cette jolie rébellion.

Voir cette publication sur Instagram

✌️✨Nous avons de l’or au bout des doigts! pourtant ... La culpabilité, la honte persiste. En France, nous pensons avoir grandi dans une société moderne et laïque mais la poussière puritaine stagne dans notre jus de cerveau malgré nous. Toutes les religions monothéistes s’opposent à la masturbation et nous véhiculent une image fallacieuse depuis des siècles ; du style : “Une femme honnête est une femme qui ne jouit pas”. Le plaisir coupable représente trop souvent la masturbation féminine dans nos esprits. La notion de culpabilité est très présente dans nos témoignages surtout lors de notre jeune âge. Pourtant... La masturbation féminine est un acte naturel et "normal", répétons-le tant qu'il le faudra pour faire disparaître toute la culpabilité qui sommeille en nous. La masturbation est un moment à soi que l'on doit s'accorder avec plaisir. #gangduclito #clitoris #masturbationfeminine #itsnotabretzel

Une publication partagée par Guide Masturbation Féminine (@gangduclito) le

Et parce que "partager, c'est militer", on télécharge son kit de mobilisation qui comprend affiche, colle et instructions, et on signe la pétition (qui réclame notamment la mention du clitoris dans les programmes de SVT).

La révolution semble plus que jamais être en marche, les Bonbons...

À LIRE AUSSI