Strasbourg veut atteindre 100 % d'énergies renouvelables d'ici à 2050

© Wikimedia Commons

Durant la 23e édition de la conférence des Nations Unies sur le réchauffement climatique, qui a démarré le lundi 6 novembre à Bönn en Allemagne, Strasbourg a dévoilé son plan climat 2030. Et c'est plutôt réjouissant.


Strasbourg, ville verte ! L'idée : continuer sur la bonne lancée que suit la ville depuis maintenant dix ans. Bonne élève, Strasbourg déjà baissé la consommation d'énergie par habitant de plus de 20 % en dix ans et les émissions de gaz à effet de serre de 40 % depuis 1990. Durant la COP23, l'eurométropole a fait part d'objectifs encore plus réjouissants pour le climat.

En effet, Strasbourg compte atteindre, d'ici à 2050, 100 % d'énergies renouvelables ! Un objectif optimiste mais pas irréalisable, au vu des derniers efforts réalisés par la ville ces derniers temps.

Pour atteindre cet objectif, l'eurométropole compte développer la géothermie à Reichstett et Illkirch (il s'agit, plus simplement, de produire de la chaleur avec de l'eau chaude souterraine). Chaque année, 5000 logements seront également rénovés pour que leur isolation exige moins de dépenses en énergie.

Pour rappel, le cadre pour le climat et l'énergie 2030 fixe trois objectifs aux pays de l'UE, qui l'ont adopté en 2014 : réduire les émissions de gaz à effet de serre d'au moins 40 % (par rapport aux niveaux de 1990), porter la part des énergies renouvelables à au moins 27 % et améliorer l'efficacité énergétique d'au moins 27 %. Autant dire que Strasbourg est sur une excellente lancée jusqu'à présent. Nous, on y croit !

Le parc de l'Orangerie (© Wikimedia Commons)