SNCF appelle à la grève le 17 septembre

  • La Rédac'
  • News
  • Publié le 3 Septembre 2020 à 14h16

Vendredi dernier, la CGT-Cheminots – premier syndicat de la SNCF – a déposé un préavis de grève pour la journée du 17 septembre. En réaction, le Premier ministre Jean Castex souhaite faire progresser le dialogue social.

Le premier syndicat de la SNCF appelle à une journée forte d’actions le 17 septembre. Les perturbations liées à cette grève devraient concerner le trafic de trains régionaux et nationaux. Les revendications concernent la lutte contre la précarité et la pauvreté, la hausse des salaires, le développement des services publics et l’abandon définitif de la réforme des retraites. Face à l’épidémie du Covid-19, la CGT-Cheminots exige également la réduction du temps de travail sans perte de salaire.

Faire progresser le dialogue social

En réaction au préavis de grève, le Premier ministre Jean Castex estime qu’il est nécessaire de faire progresser le dialogue social. Interrogé ce jeudi 3 septembre sur RTL à propos du plan de relance, Jean Castex appelle « au sens des responsabilités de chacune et chacun », avant de souligner que l’entreprise SNCF était « marquée par une conflictualité forte ». Malgré les 4,7 milliards d’euros alloués à la SNCF dans le cadre du plan de relance, la SNCF maintiendra-t-elle sa journée de grève ? Affaire à suivre…

Fin des articles